FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Ruch Chorzow

Ruch Chorzow.jpg
Ruch Chorzów

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Ruch Chorzów Spółka Akcyjna, fondé le 20 avril 1920

Anciens noms: KS Wielki Hajduki (1920-1923), KS Ruch BBC Wielki Hajduki (1923-1939),

Bismarckhütter SV 99 (1939-1945), KS Unia Chorzów (1949-1956)

Surnoms: Niebiescy, HKS (Hajducki Klub Sportowy)

Couleurs: bleu et blanc

Ennemis jurés: Gornik Zabrze, Polonia Bytom, GKS Katowice, AKS Chorzów

Stade: Miejski (9 300 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé le 20 avril 1920 grâce au projet de création de nouveaux clubs sportifs en Haute-Silésie après la victoire de la Triple-Entente sur les Empires centraux et quelques années après l'indépendance de la Pologne. Les fondateurs du club sont de fervents patriotes silésiens attachés à une Silésie polonaise et non allemande. Obligé alors de rejoindre le nouveau système de ligue polonaise, le club va donc changer de nom et fusionner avec le Bismarckhütter Ballspiel-Club pour devenir le KS Ruch (BBC) Wielkie Hajduki. Ses couleurs bleues et blanches, couleurs de la Haute Silésie polonaise (en opposition au noir et jaune de l’Oberschlessien allemande) et son logo comme bouclier où s’inscrivent les initiales du club font encore référence à la protection de cette identité silésienne et polonaise.

 

Les années 30, l'âge dorée des Niebiescy

 

- Après avoir commencé tranquillement et monté les échelons dans cette Pologne du football qui se professionnalise dans les années 20, le club va conquérir la première division polonaise après seulement treize ans d’existence. Un premier titre remporté face au KS Cracovia qui va aiguiser l’appétit du géant en devenir. Trois rois forment le trio offensif le plus prolifique de l’Histoire du football polonais: Teodor Peterek, Gerard Wodarz et la star de Katowice, un certain Ernest Wilimowski. Une entente qui va permettre au "Niebiescy" de remporter quatre nouveaux titres de champion en cinq ans. Mais cet âge d’or est finalement stoppé net par la Seconde Guerre Mondiale. On ne reverra plus les trois ensemble.  Le premier sera capturé et retournera au pays après avoir été longuement interrogé par le NKVD polonais, le second rejoindra les forces polonaises libres à Londres et le dernier jouera pour l'Allemagne nazie.

 

Ruch Chorzow 1938.jpg

  

Les années 50, une période faste avant l'ombre de Zabrze

 

- Après la guerre, le club devient l‘Unia Chorzów, un nouveau nom qu’il gardera jusqu’en 1955 avant de redevenir le Ruch Chorzów. Entre-temps, le club s'octroie trois nouveaux titres de champion consécutifs en 1951, 1952 et 1953 auxquels il faut ajouter une Coupe de Pologne. Après ces années fastes, le club va connaître une période plus difficile. Un autre géant de Silésie s'éveille, le Górnik Zabrze. Le club voisin rafle tout sur son passage entre la fin des années 50 et le début des années 70 ne laissant que quelques miettes ici et là à ses concurrents.

 

Ruch Chorzow 1951.jpg

 

1960, Un véritable miracle

 

- En 1960, avec un effectif réduit à quatorze joueurs dont onze natifs de Chorzów, le club va à la surprise général mater le Legia Varsovie et le Górnik Zabrze pour remporter son neuvième titre de champion. Eugeniusz Faber, un jeune attaquant qui sera dans le futur bien connu du côté de Lens fait d’ailleurs ses débuts lors de cette saison célébrant les quarante ans du club auréolé de gloire par ce nouveau trophée.

 

Ruch Chorzow 1960.jpg

 

Les années 70, les derniers exploits et un petit succès sur la scène continentale

 

- Malgré quatre nouveaux titres pour compléter sa belle collection en 1974, 1975, 1979 et 1989 auxquels il faut ajouter un quart de C3 en 1974 et un quart de C1 en 1975 (perdu face à Saint-Etienne), le club perd petit à petit de son influence, de son prestige et de sa reconnaissance nationale. Supplanté par le Górnik, puis le Legia et enfin le Wisła, Chorzów rentre petit à petit dans le rang. Un retour à la normalité perceptible après le dernier titre. Le club ne jouant plus que sur quelques coups d’éclats pour continuer de faire parler de lui.

 

Ruch Chorzow 1979.jpg

 

1989, Le dernier titre de champion

 

- Le club chute lourdement en même temps et à un moment symbolique de l'histoire du pays, lors de la chute du régime communiste à la fin des années 80. Ruch Chorzów conquiert un 14ème et dernier titre national en 1989. Depuis, plus rien ou presque. L'équipe souffre terriblement de ce changement d'ère et de la fin de l'âge d'or industriel de la région.

 

Ruch Chorzow 1989.jpg

(haut, de gauche à droite): Szewczyk, Wrona, Fornalik, Waleszczyk, Chorzewski, Kołodziejczyk

(bas, de gauche à droite): Bąk, Szuster, Wira, Nowak, Warzycha

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion de Pologne en 1933, 1934, 1935, 1936, 1938, 1951, 1952, 1953, 1960, 1968, 1974, 1975, 1979 et 1989

Vice-champion de Pologne en 1950, 1956, 1963, 1970, 1973 et 2012

Vainqueur de la Coupe de Pologne en 1951, 1974 et 1996

Finaliste de la Coupe de Pologne en 1963, 1968, 1970, 1993, 2009 et 2012

Finaliste de la Supercoupe de Pologne en 1989 et 1996

Vainqueur championat de Silésie en 1922 et 1926

Finaliste du championnat de Silésie en 1924 et 1942

Vainqueur de la Coupe Stanisław Flieger en 1925 et 1926

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Finaliste de la Coupe Intertoto en 1998

Finaliste de la Coupe Mohammed V en 1974

 

RECORDS


Plus large victoire: le 30 mai 1934 contre le Podgórze Kraków (13-0)

Plus large défaite: le 5 septembre 1964 contre le Polonia Bytom (0-8)

Plus jeune joueur: Krzysztof Kajrys (POL) 15 ans et 184 jours (le 23 mars 1975 contre le STal Mielec)

Plus vieux joueur: Lukasz Surma (POL) 39 ans et 333 jours (le 27 mai 2017 contre Arka)

Plus jeune buteurErnest Willimowski (POL) 17 ans et 193 jours (le 2 janvier 1934 contre ?)

Plus vieux buteurLukasz Surma (POL) 38 ans et 62 jours (le 29 août 2015 contre Zaglebie)

Buts inscrits dans un matchErnest Willimowski (POL) 10 buts inscrits (le 21 mai 1939 contre l'Union-Touring Lodz)

But le plus rapide: Arkadiusz Piech (POL) 20 secondes (le 28 avril 2012 contre le LKS Lodz)

Record d'achat: Maciej Sadlok (POL) 325 000 euros du Polonia Varsovie (2013)

Record de vente: Mariusz Stepinski (POL) 2 millions d'euros au FC Nantes (2016)

 

RUCH CHORZOW ALL-STAR


GARDIENS

 

Piotr Czaja (POL)

Eryk Tatuś (POL)

Ryszard Wyrobek (POL)

Janusz Jojko (POL)

 

DÉFENSEURS

Henryk Bartyla (POL)

Krystian Walot (POL)

Ewald Cebula (POL)

Waldemar Fornalik (POL)

Jerzy Bomba (POL)

Edmund Giemza (POL)

Piotr Drzewiecki (POL)

Marian Ostafiński (POL)

Antoni Nieroba (POL)

Eugeniusz Pohl (POL)

Jerzy Wyrobek (POL)

Stefan Katzy (POL)

Maksymilian Gebur (POL)

Marcin Baszczyński (POL)

 

MILIEUX

 

Bernard Bem (POL)
Mieczysław Szewczyk (POL)
Kazimierz Polok (POL)
Jan Badura (POL)
Franciszek Zorzycki (POL)
Bronisław Bula (POL)
Józef Kopicera (POL)
Zygmunt Maszczyk (POL)
Dariusz Fornalak (POL)
Karol Dziwisz (POL)
Dariusz Gęsior (POL)
Antoni Piechniczek (POL)
Jozef Bon (POL)
Czesław Suszczyk (POL)
Albin Wira (POL)
Hubert Pala (POL)

 

ATTAQUANTS

 

Jan Benigier (POL)

Gerard Cieslik (POL)

Józef Kopicera (POL)

Eugeniusz Faber (POL)

Jan Przecherka (POL)

Mirosław Bąk (POL)

Józef Gomoluch (POL)

Joachim Marx (POL)

Krzysztof Bizacki (POL)

Ernest Wilimowski (POL/ALL)

Teodor Peterek (POL)

Gerard Wodarz (POL)

Henryk Alszer (POL)

Krzysztof Warzycha (POL)

Ewald Urban (POL)

Eugeniusz Lerch (POL)

Tadeusz Małnowicz (POL)

Mariusz Śrutwa (POL)

 

ENTRAÎNEURS

 

Orest Lenczyk (POL)

Michal Vičan (TCH)

Teodor Wieczorek (POL)

Jerzy Wyrobek (POL)

 

Équipe Type

 

Ruch Chorzow.jpg

 

Ils ont joué au Ruch Chorzow

 

Jakub Wierzchowski (POL)

Henryk Bolesta (POL)

Alojzy Łysko (POL)

Ireneusz Malcher (POL)

Ariel Jakubowski (POL)

Jacek Bednarz (POL)

Marcin Kus (POL)

Tadeusz Jakubczyk (POL)

Mieczysław Siemierski (POL)

Maciej Scherfchen (POL)

Andrzej Buncol (POL)

Mindaugas Panka (LIT)

Łukasz Surma (POL)

Andrej Komac (SVN)

Marek Zieńczuk (POL)

Tomasz Brzyski (POL)

Romuald Chojnacki (POL)

Rafal Grzelak (POL)

Arkadiusz Piech (POL)

Eryk Kubicki (POL)

Maciej Jankowski (POL)

Eduards Višņakovs (LET)

Edward Herman (POL)

Piotr Włodarczyk (POL)

Andrzej Niedzielan (POL)

Martin Fabus (SLQ)

Mariusz Stępiński (POL)

 

Ils ont débuté au Ruch Chorzow

 

Walter Brom (POL)

Edward Szymkowiak (POL)

Maciej Sadlok (POL)

Krzysztof Kajrys (POL)

Roman Kasprzyk (POL)

Damian Gorawski (POL)

Filip Starzyński (POL)

Krystian Szuster (POL)

Piotr Cwielong (POL)

Roman Dąbrowski (POL)

Zygmunt Pieda (POL)

Artur Sobiech (POL)

Józef Sobota (POL)

 

Le plus capé de l'histoire du Ruch Chorzow

 

1) Antoni Nieroba (POL) 401 matchs (1956-1972)
Antoni Nieroba.jpg
2) Bronisław Bula (POL) 399 matchs (1958-1978)
3) Zygmunt Maszczyk (POL) 375 matchs (1963-1976)
4) Eugeniusz Faber (POL) 333 matchs (1959-1971)
5) Jerzy Wyrobek (POL) 326 matchs (1969-1982)

 

Le meilleur buteur de l'histoire du Ruch Chorzow

 

1) Gérard Cieślik (POL) 177 buts (1945-1969)
Gerard Cieslik.jpg
2) Teodor Peterek (POL) 156 buts (1928-1939)
3) Eugeniusz Faber (POL) 131 buts (1959-1971)
4) Ernest Wilimowski (POL/ALL) 117 buts (1934-1939)
5) Bronisław Bula (POL) 110 buts (1958-1978)
 
Autres
 
PALMARÈS COMPÉTITIONS RÉSERVES/JEUNES
Vainqueur de la Młoda Ekstraklasa en 2009
Champion de Pologne des moins de 19 ans en 1965 et 1984
Vice-champion de Pologne des moins de 19 ans en 2017

 

SOURCES/RESSOURCES


- Ruch Chorzow

- Niebiescy

Historia Ruchu Chorzów

- Ruch Chorzow, histoire silésienne, légende d'un géant et sa décadence - Footballski

↑Auteur: ©Mathieu Pecquenard

- Photo Ruch Chorzow 1938: ©photo: NAC/1-S-2230-1

- Photo Antoni Nieroba: ©Agenjca Gazeta



09/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1116 autres membres