FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Sadok Sassi

Sadok Sassi.jpg
Sadok Sassi

 

Sadok Sassi (الصادق ساسي)

Né le 15 novembre 1945 à Tunis (TUN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7570770_201802042552169.png Tunisien, Gardien de but, 1m88

Surnom: Attouga

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7570770_201802042552169.png 87 sélections

(Matchs amicaux: 42 sélections)

(Qualif Coupe du monde: 19 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 10 sélections)

(Coupe d'Afrique des Nations: 11 sélections)

(Jeux Méditerranéens: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 24 novembre 1963 contre le Ghana (1-1)

Dernière sélection : le 5 avril 1978 contre les Pays-Bas (0-4)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7570770_201802042552169.png Non-officiel: 10 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7570770_201802042552169.png Olympique: 14 sélections

 

1961/79 Club Africain (TUN) 415 matchs

(Championnat de Tunisie: 335 matchs)

(Coupe de Tunisie: 66 matchs)

(Coupe du Maghreb: 14 matchs)

 

Sadok Sassi est un véritable monument du football tunisien durant les années 60 et 70. Son règne a duré dix-sept ans, sa réputation a conquis l’Afrique et le monde arabe et son charisme a marqué bien de générations de footballeurs tunisiens tant son talent a été immense et sa réussite précoce. À 18 ans déjà, il affrontait le Ghana, à Accra, en Coupe d’Afrique des Nations. Sadok Sassi.jpgÀ 20 ans, il est devenu l’inamovible gardien de but de la sélection tunisienne, exerçant un monopole du poste durant treize années. Son mérite est d’autant plus grand qu’il a rivalisé avec deux grands compétiteurs: Abdelkader Ghalem, parti défendre les couleurs de son Algérie fraichement indépendante, et Mahmoud Kanoun. Son secret est très simple: un grand joueur doit progresser chaque jour. Celui qu’on surnommait "Attouga" par similitude à une variété de poulet connue pour son agilité s’est donc plié à cette exigence en se comportant dès son très jeune âge comme un grand professionnel. Né le 15 novembre 1945 à Tunis, Sadok Sassi n’a connu qu’un seul club: le Club Africain. Après avoir été repéré par l’Italien Fabio Roccheggiani, sa carrière a duré dix-huit ans, de 1962 à 1979, avec un palmarès éloquent: cinq titres de champion, huit Coupes de Tunisie et trois Coupes maghrébines des clubs champions. Il a accumulé la série impressionnante de plus de 400 matchs avec son club de cœur. Célèbre pour son arrêt spectaculaire sur le boulet de canon de Rivelino, il a été le gardien de but de la sélection africaine dirigée par Rachid Mekhloufi lors de la mini-Coupe du Monde organisée par le Brésil en 1972 pour le 150ème anniversaire de leur indépendance. Recordman de sélections avec les Aigles de Carthage, il a tout connu avec la Tunisie: la déception de la CAN 1965 perdue en finale à domicile (défaite 3 buts à 2 contre le Ghana) ainsi que les deux qualifs perdues aux Jeux Olympiques de 1968 et du Mondial 1970 contre le Maroc au tirage au sort. Mais son plus beau souvenir reste la qualification pour une Coupe du Monde pour la première fois de son histoire. C'était celle de 1978 en Argentine. Toutefois, sa méforme et la débâcle contre les Pays-Bas en match amical (perdu 4 buts à 0) l’enverront sur le banc des remplaçants durant la compétition. Une fin injuste pour un portier mythique.
 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Maghreb des clubs champions en 1973, 1974 et 1975 (Club Africain)

Vainqueur de la Coupe du Maghreb des vainqueurs de Coupe en 1970 (Club Africain)

Finaliste de la Coupe du Maghreb des vainqueurs de Coupe en 1972 et 1973 (Club Africain)

Champion de Tunisie en 1964, 1967, 1973, 1974 et 1979 (Club Africain)

Vice-champion de Tunisie en 1965, 1968, 1969, 1970, 1972, 1975, 1977 et 1978 (Club Africain)

Vainqueur de la Coupe de Tunisie en 1965, 1967, 1968, 1969, 1970, 1972, 1973 et 1976 (Club Africain)

Finaliste de la Coupe de Tunisie en 1963 et 1974 (Club Africain)

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère photo et 2ème photo: ©DR

 

VIDÉO




15/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1095 autres membres