Vavá - Les meilleurs joueurs de l'histoire du football

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Vavá

Vava.jpg
Vavá

 

Edvaldo Izidio Neto

Né le 12 novembre 1934 à Recife (BRE)

Décédé le 19 janvier 2002 à Rio de Janiero (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, Attaquant, 1m74

Surnoms: Peito de Aço, Leão da Copa

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 20 sélections, 15 buts

(Matchs amicaux: 3 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 10 sélections, 9 buts)

(Copa Oswaldo Cruz: 5 sélections, 3 buts)

(Taça das Nações: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 13 novembre 1955 contre le Paraguay (3-0)

Dernière sélection : le 3 juin 1964 contre l'Argentine (0-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png olympique: 3 sélections, 1 but

 

1949/50 Sport Recife (BRE)

1951/58 Vasco de Gama (BRE)

1958/61 Atletico Madrid (ESP) 71 matchs, 31 buts

1961/63 Palmeiras (BRE) 142 matchs, 71 buts

1964/67 Club América (MEX)

1968 San Diego Toros (USA) 28 matchs, 5 buts

1969 AA Portuguesa (BRE)

 

Coéquipier de Pelé et de Garrincha, sacré lors du Mondial 1958 puis 1962, Edvaldo Izidio Neto dit "Vavá" restera à jamais le premier joueur à marquer dans deux finales de Coupe du monde distincte. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7580978_201802114349112.jpgLe natif de Recife, malgré une carrière courte avec le maillot du Brésil (20 sélections), a vécu certainement la période la plus faste du football auriverde. Auteur de neuf buts en deux éditions, il est en effet le troisième meilleur buteur de la Seleçao au Mondial derrière Ronaldo et Pelé. Pas de quoi rougir ! Attaquant athlétique malgré un gabarit pas impressionnant (1,74m), doté d’un excellent jeu de tête et plus combattant que réel talent, Vava complétait parfaitement la génération ultra-technique de l’époque. Il partage, avec Pelé, Breitner et Zidane, la performance d’avoir marqué au moins un but lors de deux finales différentes. En 1958, Vavá se distingue avec un doublé en finale du Mondial suédois (5 buts à 2), à l’instar de son jeune compatriote Pelé. Le Brésilien, loin d'être un titulaire en puissance début juin, offre sa première Coupe du Monde au Brésil. Quatre ans plus tard, il scelle le succès des siens face à la Tchécoslovaquie (3 buts à 1) et reçoit le Soulier d’or de la compétition (4 buts). Milieu de terrain de Recife à ses débuts en 1952, c’est à Vasco de Gama qu’il va vraiment éclater en devenant champion de l'État de Rio en 1956 et 1958. Entre ces deux Coupes du Monde, Vavá rejoint l’Atletico Madrid avec lequel il remporte deux coupes d’Espagne de suite en 1960 et 1961. Après un retour au pays, et quelques piges au Mexique et aux Etats-Unis, il raccroche définitivement les crampons à Portuguesa en 1967, à l'âge de 33 ans. Il décède le 19 janvier 2002 à Rio de Janeiro à l'âge de 67 ans des suites d'une insuffisance cardiaque. Si Pelé et Garrincha lui font régulièrement de l'ombre dans les livres d'Histoire, son apport sous le maillot du Brésil en restera tout aussi important.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1958 et 1962 (Brésil)

Finaliste de la Taça das Nações en 1964 (Brésil)

Vainqueur de la Copa Oswaldo Cruz en 1958 et 1962 (Brésil)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1960 et 1961 (Atletico Madrid)

Vainqueur du championnat de Rio en 1952, 1956, 1958 (Vasco de Gama)

Vainqueur du championnat de São Paulo en 1963 (Palmeiras)

Vainqueur du championnat de Pernambouc en 1949 (Sport Recife)

Vainqueur du tournoi Rio-São Paulo en 1958 (Vasco de Gama)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de la Coupe du Monde en 1962 (4 buts)

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1962

Intronisé au Hall of Fame du football brésilien



11/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres