Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Viliam Schrojf

Viliam Schrojf.jpg
Photo: ©Collectie/Archief:Fotocollectie Anefo

 

Viliam Schrojf

 

Né le 2 août 1931 à Prague (TCH)

Décédé le 1er septembre 2007 à Bratislava (SLQ)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5689018_201605145642654.png Slovaque, Gardien de but, 1m76

Surnom: Le chat noir

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png 39 sélections

(Matchs amicaux: 20 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 7 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 3 sélections)

(Euro: 2 sélections)

(Coupe internationale: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 4 octobre 1953 contre la Hongrie (1-5)

Dernière sélection : le 30 mai 1965 contre la Roumanie (0-1)

 

1949/51 Admira XIII Prague (TCH)
1952/54 Křídla Vlasti Olomouc (TCH)
1955/65 Slovan Bratislava (TCH) 240 matchs
1965/66 Lokomotiva Košice (TCH)
1967/68 Slavia Melbourne (AUS)
1969/73 First Vienna FC (AUT)
1973/77 ASV Kittsee (AUT) (entraîneur-joueur)
 
Solide portier de la Tchécoslovaquie finaliste de la Coupe du Monde 1962, Viliam Schrojf avait été désigné meilleur gardien du Mondial chilien.
 
Lors de la finale face à la Seleção de Pelé, il est l'auteur de deux belles boulettes, dont un où le ballon lui glisse entre ses mains et finit directement dans les pieds de Vavà qui s'en va inscrire le dernier but brésilien synonyme de victoire (3 buts à 1). Surnommé "le chat noir", il avait déjà représenté son pays lors des deux Coupes du Monde précédentes en 1954 et 1958. Natif de la Ville dorée, Viliam Schrojf a fait l'essentiel de sa carrière au Slovan Bratislava, avant de s'exiler à l'étranger. D'abord au Slavia Melbourne (club fondé par des immigrants tchèques et aujourd'hui disparu), puis en Autriche, au First Vienna. Après sa carrière pro, il est entraîneur-joueur à Kittsee à la frontière austro-slovaque, à deux pas de Bratislava. Le légendaire gardien aux 39 sélections sous le maillot Rouge et Blanc est décédé le 1er septembre 2007, moins d'un mois après son 76ème anniversaire. Au début des années 2000, il est classé 19ème dans un sondage sur le meilleur sportif slovaque du 20ème siècle, alors que son nom n'apparaît même pas dans le classement de la Reprezentace ou de la Repre des meilleurs footballeurs de l'histoire. En effet, très difficile, voire impossible depuis la séparation des deux nations de faire figurer dans sa propre hiérarchie un joueur né à Prague et qui a longtemps arboré le maillot Belasí du Slovan Bratislava.
 
PALMARÈS
 
Finaliste de la Coupe du Monde en 1962 (Tchécoslovaquie)
3ème de l'Euro 1960 (Tchécoslovaquie)
Champion de Tchécoslovaquie en 1955 (Slovan Bratislava)
Vice-champion de Tchécoslovaquie en 1956, 1960 et 1964 (Slovan Bratislava)
Vainqueur de la Coupe de Tchécoslovaquie en 1962 et 1963 (Slovan Bratislava)
Finaliste de la Coupe de Tchécoslovaquie en 1965 (Slovan Bratislava)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1962


18/01/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1236 autres membres