FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Antonio Wilson "Coutinho"

Antonio Wilson Coutinho.jpg
Antonio Wilson "Coutinho"

 

Antonio Wilson Vieira Honorio

Né le 11 juin 1943 à Piracicaba (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, attaquant, 1m72

Surnom: Pé de Vidro

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 15 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 8 sélections, 2 buts)

(Copa Roca: 1 sélection)

(Copa Oswaldo Cruz: 4 sélections, 4 buts)

(Copa Bernardo O'Higgins: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 9 juillet 1960 contre l'Uruguay (0-1)

Dernière sélection : le 22 novembre 1965 contre la Hongrie (5-3)

 

1958/68 Santos FC (BRE) 457 matchs, 370 buts

1968 EC Vitoria (BRE)

1969 Portuguesa (BRE)

1970 Santos FC (BRE)

1971 CF Atlas (MEX)

1971/72 Bangu AC (BRE)

1973 Saad EC (BRE)

 

Autrefois considéré par le Roi Pelé comme son partenaire d'attaque favori sous le maillot de Santos, Coutinho, vainqueur de la Coupe du Monde 1962 au Chili, est une véritable icône au Brésil. Originaire de Piracicaba, dans l’État de São Paulo, Antonio Wilson Vieira Honório, qui a fait ses débuts à l'âge de 14 ans en équipe première à Santos, se fait très vite remarquer par ses qualités hors-normes, ses dribbles dans un petit périmètre, son très bon jeu de tête (malgré son 1,72 m) et surtout sa précision et son sang-froid exceptionnels face au gardien. Une palette complète qui lui vaut un autre surnom: le "génie de la surface de réparation". Il aura porté le maillot de son club de coeur à 457 reprises, entre 1958 et 1968 puis en 1970 et aura remporté 19 titres en compagnie de Pelé à Santos. Avec 368 buts, il est le troisième buteur le plus prolifique de l'histoire de la formation brésilienne derrière Pelé (1091 buts) et Pepe (405 buts). Le Roi brésilien a d'ailleurs désigné Coutinho comme une des principales raisons de son succès. "Je dois le remercier pour la moitié de mes buts à Santos, qui découlaient souvent de nos 'une-deux'. Il me connaissait très bien ", a expliqué "O Rei". Malheureusement, en raison de plusieurs blessures, l'attaquant brésilien n'a disputé que quinze matches internationaux avec les Auriverdes, pour six réalisations. Il raccroche les crampons à l'âge à 30 ans, après des passages mitigés dans de modestes clubs brésiliens et chez les Mexicains de l'Atlas. Une fin prématurée qui laisse naturellement quelques regrets. Coutinho est décédé le 11 mars 2019 à l'âge de 75 ans à son domicile. Quelques mois auparavant, il avait été transporté à l'hôpital en raison d'une pneumonie. Il souffrait également de diabète. "Une légende de notre football s’en est allée", a prononcé Cafu, ami de Coutinho et capitaine du Brésil lors du sacre auriverde à la Coupe du monde 2002. "Fique em paz, Coutinho!"

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1962 (Brésil)

Vainqueur de la Copa Roca en 1963 (Brésil)

Vainqueur de la Copa Oswaldo Cruz en 1961 et 1962 (Brésil)

Vainqueur de la Copa Bernardo O’Higgins en 1961 (Brésil)

Vainqueur de la Copa Libertadores en 1962 et 1963 (Santos FC)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1962 et 1963 (Santos FC)

Vainqueur de la Taça Brasil en 1961, 1962, 1963, 1964 et 1965 (Santos FC)

Vainqueur du Championnat de São Paulo en 1960, 1961, 1962, 1963, 1964, 1965 et 1967 (Santos FC)

Vainqueur du Tournoi Rio-São Paulo en 1959, 1963, 1964 et 1966 (Santos FC)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de la Copa Libertadores en 1962 (6 buts) (Santos FC)

Meilleur buteur de la Taça Brasil en 1962 (7 buts) (Santos FC)

Meilleur buteur du tournoi de Rio-São Paulo en 1961 (9 buts) et 1964 (11 buts) (Santos FC)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©Archives CBF



10/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1130 autres membres