FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Arie Haan

Arie Haan.jpg
Arie Haan

 

Arend Haan

Né le 16 novembre 1948 à Finsterwolde (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Défenseur central/Milieu défensif, 1m83

Surnoms: Sluwe Arie, Arie Bombarie

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 35 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 9 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 13 sélections, 2 buts)

(Qualif Euro: 4 sélections)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 30 août 1972 contre la Tchécoslovaquie (2-1)

Dernière sélection : le 17 juin 1980 contre la Tchécoslovaquie (1-1)

 

1969/75 Ajax Amsterdam (HOL) 176 matchs, 33 buts
(Championnat des Pays-Bas: 132 matchs, 23 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 13 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 19 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 4 matchs, 3 buts)
(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)
1975/81 RSC Anderlecht (BEL) 236 matchs, 39 buts
(Championnat de Belgique: 199 matchs, 35 buts)
(Coupe des Coupes: 29 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
1981/83 Standard Liège (BEL) 80 matchs, 14 buts
(Championnat de Belgique: 65 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 4 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 9 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
1983/84 PSV Eindhoven (HOL) 22 matchs
(Championnat des Pays-Bas: 18 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1984/85 Seiko SA (HGK) 5 matchs, 1 but

 

Vous connaissez probablement Ronald Koeman, mais connaissez-vous son prédécesseur à la frappe de mule et au palmarès impressionnant, le Néerlandais Arie Haan, Tantôt défenseur, tantôt milieu défensif de l’Ajax Amsterdam, d’Anderlecht, du Standard et du PSV? Outre ses coups de pied capables de désamorcer n'importe quelle situation, Arie Haan pouvait être métronome à ses heures perdues. Mais c'est surtout sa versatilité, son incroyable endurance, et sa capacité à résister à la pression qui le rendirent indispensable au "football total" de Rinus Michels. Il a remporté trois Ligues des champions (1971, 1972, 1973), une Coupe Intercontinentale (1972) et deux supercoupes d’Europe avec le club amstellodamois (1972-1973), deux Coupes d’Europe des vainqueurs de coupes (1976, 1978), ainsi que deux autres supercoupes d’Europe (1976, 1978) avec Anderlecht. Jusqu’en mai 2007, il est le joueur européen le plus titré en compétitions internationales interclubs (10 titres), avant d’être dépassé par l'italien Paolo Maldini. Arie Haan est aussi parmi les joueurs qui ont disputé le plus de finales de Coupes européennes, puisque, outre les cinq qu’il a gagnées, il a également perdu une finale de Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes en 1977 avec Anderlecht et une autre, en 1982, avec le Standard de Liège (contre le FC Barcelone au Camp Nou). Adepte du “football total” à l’Ajax où les défenseurs n’hésitaient pas à se porter vers l’avant sans se limiter à un rôle purement défensif, Arie Haan s’est distingué par ses tirs lointains, dont un but de près de 30 mètres marqué contre l’Italie face au célèbre gardien Dino Zoff. Un magnifique but, qui qualifia les Pays-Bas pour la finale du Mondial 1978 face aux argentins. Cette frappe avait marqué les esprits et reste encore aujourd'hui comme un des plus beaux buts dans l'histoire de la coupe du Monde. Il avait déjà marqué un but d'extraterrestre contre l'Allemagne de l'Ouest, le meilleur ennemi de son pays, lors du précédent match. En tout, Arie Haan n'a perdu que deux matches sur treize disputés en coupe du Monde. Deux fois en finale. En 1978, les Oranje avaient perdu contre l'Écosse (2 à 3) en phase de poules, mais il était resté sur le banc. Entraîneur baroudeur (Chypre, Grèce, Belgique, Pays-Bas, sélections du Cameroun et d’Albanie etc...), il tient en moyenne un an et demi par club/sélection entraîné. Il a collectionné les trophées en tant que joueur mais a depuis malheureusement enchaîné les bides comme entraîneur.
 
PALMARÈS
Finaliste de la coupe du Monde en 1974 et 1978 (Pays-Bas)
Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1971, 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1976 et 1978 (RSC Anderlecht)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1977 (RSC Anderlecht) et 1982 (Standard de Liège)
Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1972 (non-officiel), 1973 (Ajax Amsterdam), 1976 et 1978 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1972 (Ajax Amsterdam)
Champion des Pays-Bas en 1970, 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)
Vice-champion des Pays-Bas en 1971 (Ajax Amsterdam) et 1984 (PSV Eindhoven)
Champion de Belgique en 1981 (RSC Anderlecht, 1982 et 1983 (Standard de Liège)
Vice-champion de Belgique en 1976, 1977, 1978 et 1979 (RSC Anderlecht)
Champion de Hong Kong en 1985 (Seiko SA)
Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1970, 1971 et 1972 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1976 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Viceroy Cup en 1985 (Seiko SA)
 
VIDÉO



29/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 971 autres membres