FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Andy Van Der Meyde

Andy Van Der Meyde.jpg
Andy Van Der Meyde

 

Né le 30 septembre 1979 à Arnhem (HOL)

 Hollandais, Ailier droit, 1m77

 

 17 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 8 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 5 sélections)

(Euro: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 19 mai 2002 contre les Etats-Unis (2-0)

Dernière sélection : le 26 juin 2004 contre la Suède (0-0)

 

 espoirs: 8 sélections, 1 but

 U19: 4 sélections

 U18: 2 sélections

 U17: 6 sélections, 4 buts

 U16: 5 sélections

 

1997/2003 Ajax Amsterdam (HOL) 122 matchs, 22 buts
(Championnat des Pays-Bas: 91 matchs, 19 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 8 matchs, 2 buts)
(Supercoupe des Pays-Bas: 1 match)
(Ligue des Champions: 13 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 9 matchs)
1999/2000 FC Twente (HOL) (Prêt) 36 matchs, 3 buts)
(Championnat des Pays-Bas: 32 matchs, 2 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 4 matchs, 1 but)
2003/05 Inter Milan (ITA) 54 matchs, 3 buts
(Championnat d'Italie: 32 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 9 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 10 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
2005/09 Everton (ANG) 24 matchs
(Championnat d'Angleterre: 20 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
2010 PSV Eindhoven (HOL)
2011/12 WKE Emmen (HOL) 6 matchs
 
Ancien grand espoir néerlandais, Andy Van Der Meyde était l'une des plus belles promesses du foot batave. Malheureusement, il avait d'autres centres d'intérêt : l'alcool, les bolides, la cocaïne… Des passions qui coûtent cher. Très cher. Formé à l'école des pépites de l'Ajax Amsterdam, il devient un membre éminent des ajacides au début des années 2000 avec Rafael van der Vaart, Wesley Sneijder, Maxwell ou encore Zlatan Ibrahimovic. Il s'était révélé aux yeux du grand public grâce à de superbes prestations durant la saison 1999-2000 pour le compte de Twente. Après avoir enchaîné les bons matchs et trois grosses saisons, il décide de tenter l’aventure en Italie, plus précisément à l’Inter. Nous sommes en 2003, et l'Europe entière salue le transfert. Car, à 23 ans, le Batave possède un indéniable sens du jeu et peut évoluer dans les deux couloirs et devant. Le problème, c'est que Van Der Meyde ne s'acclimate pas à la Lombardie. Souvent blessé, il offre tout de même quelques frissons aux supporters Nerazzurro, notamment une reprise de volée surpuissante sur le terrain d’Arsenal en Ligue des Champions en septembre 2003, ponctuée d’une célébration du "sniper" devenue culte. En Série A, Van Der Meyde joue de manière très épisodique entre 2003 et 2005. Et il combat l'ennui en buvant beaucoup, alors que sa première femme transforme leur maison en ménagerie. Annoncé un temps à Monaco, l’ailier préfère tenter sa chance à Everton. Ce passage en Angleterre tourne au fiasco. Pire, il sombre complètement: alcool, cocaïne et surtout conquêtes féminines. Soupçonnant une aventure, l’épouse du joueur avait même engagé un détective privé pour espionner son mari. Un mouchard avait été placé sur son véhicule. Résultat, divorce. Et puis arrive un cambriolage. Plusieurs voitures et des montres de luxe avaient été volées, ainsi que le chien de la famille, dans l’espoir d’en tirer une rançon de 5000 livres. Pour tenir, Andy van der Meyde s’était mis à voler des somnifères au médecin de l’équipe. L’aventure s’arrête en 2009. Les Toffees ne prolonge pas son contrat. Mais le joueur, à défaut de trouver un nouveau club, passe une année supplémentaire à tuer le temps à Liverpool. Son agent décide d’intervenir et le fait revenir à Amsterdam, mais c’est le PSV Eindhoven qui lui offre un contrat d’un an. Même sans apparaître une seule fois avec l’équipe pro, VDM reprend pied. Sa carrière terminée en 2012, laissant un goût d’inachevé aux observateurs qui lui prédisaient un grand avenir, Andy vide son sac dans une autobiographie et s'assagit. Il raconte: "Il m’en fallait toujours plus. Une Lamborghini ? Allons-y. Une Ferrari ? Allons-y aussi. " Le problème, c’est que l'ancien international Oranje (17 sélections) n’aimait pas que les voitures de sport. S’il disait oui à tout, la mauvaise période est désormais passée. La conclusion du principal intéressé: "L’argent peut être un fardeau." Depuis, le néerlandais s’affiche en famille avec différents maillots sur son compte Instagram (Boca Juniors, Arsenal, Inter Milan, Marseille...). Et surtout, l'ex-footballeur montre qu'il a pris goût à la musculation et aux rings. Il est loin, le longiligne ailier aux cheveux longs. Andy van der Meyde a troqué ses crampons contre des gants et des haltères, et maintenant, il arbore un look bien différent: crâne dégarni et corps musclé couvert de tatouages....
 
PALMARÈS
Champion des Pays-Bas en 1998 et 2002 (Ajax Amsterdam)
Vice-champion des Pays-Bas en 2003 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1998, 1999 et 2002 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 2002 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2005 (Inter Milan)
Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2009 (finale non-jouée) (Everton)
 
SOURCES/RESSOURCES

- Photo: ©DR


02/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1149 autres membres