Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Arjen Robben

Arjen Robben.jpg
Photo: ©BallinFC

 

Arjen Robben

 

Né le 23 janvier 1984 à Bedum (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Ailier gauche, 1m80

Surnoms: Joueur de cristal, Mister Wembley

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 96 sélections, 37 buts

(Matchs amicaux: 35 sélections, 15 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 25 sélections, 12 buts)

(Coupe du Monde: 15 sélections, 6 buts)

(Qualif Euro: 12 sélections, 3 buts)

(Euro: 9 sélections, 1 but)

 

1ère sélection :

le 30 avril 2003 contre le Portugal (1-1)

Dernière sélection :

le 10 octobre 2017 contre la Suède (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png espoirs: 8 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U19: 8 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U17: 3 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U16: 11 sélections, 4 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U15: 1 sélection

 

2000/02 FC Groningen (HOL) 52 matchs, 12 buts
(Championnat des Pays-Bas: 46 matchs, 8 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 6 matchs, 4 buts)
2002/04 PSV Eindhoven (HOL) 75 matchs, 21 buts
(Championnat des Pays-Bas: 56 matchs, 17 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 5 matchs)
(Supercoupe des Pays-Bas: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 12 matchs, 3 buts)
2004/07 Chelsea (ANG) 105 matchs,19 buts
(Championnat d'Angleterre: 67 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Angleterre: 10 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs, 1 but)
(Community Shield: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 18 matchs, 2 buts)
2007/09 Real Madrid (ESP) 65 matchs, 13 buts
(Championnat d'Espagne: 50 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Espagne: 2 matchs, 1 but)
(Supercoupe d'Espagne: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 11 matchs, 1 but)
2009/19 Bayern Munich (ALL) 309 matchs, 144 buts
(Championnat d'Allemagne: 201 matchs, 99 buts)
(Coupe d'Allemagne: 30 matchs, 16 buts)
(Supercoupe d'Allemagne: 9 matchs, 3 buts)
(Ligue des Champions: 70 matchs, 26 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
2020/21 FC Groningen (HOL) 6 matchs
 

Au sommet de sa carrière, une expression circulait sur les réseaux sociaux: "il n’y a que deux choses certaines dans la vie: la mort, et Robben va rentrer sur son pied gauche." Car le néerlandais avait fait d’un simple crochet déroutant une marque de fabrique, et une arme mortelle dans les situations les plus compliquées.

 

Lancé en professionnel par Jan van Dijk, alors entraîneur de Groningue, l’ailier droit va véritablement exploser au PSV Eindhoven deux ans plus tard, formant un sacré duo avec le serbe Mateja Kezman. Dès sa première saison, il dispute 33 matches toutes compétitions confondues avec à la clé 13 buts et 8 passes décisives et termine meilleur jeune du championnat devant Wesley Sneijder. Sa seconde saison est légèrement moins bonne, mais le Batave performe. Des prestations de haut niveau qui séduisent Chelsea. Arrivé à Londres pour 18 millions d’euros à l’été 2004, il ne parvient pas à faire son trou à Londres, freiné par de nombreuses blessures. Remis et de retour en forme, il est cependant laissé de côté par le "Spécial One" José Mourinho, qui le trouve trop individualiste sur le terrain. Mais ses statistiques et son jeu léché attirent l’œil du Real Madrid, qui investit 36 millions d’euros pour le ramener en Espagne. Mais là-aussi, les espoirs laissent place à la déception. Blessures, méforme, difficulté à s’adapter au pays et à la langue… Arjen Robben laisse une impression d’inachevé, malgré de bons résultats collectifs. Après deux années en demi-teinte, il part se relancer au Bayern Munich. La consécration arrive enfin. Dès sa première apparition, il inscrit deux buts contre Wolfsburg, servi deux fois par Franck Ribéry. Comme les prémices d’un des plus grands duos d’Europe des années 2010. Le néerlandais brille en Allemagne, au sein d’un "Rekordmeister" qui lui fait confiance. Et cette confiance, il la rend avec des statistiques individuelles effarantes: en 309 rencontres sous le maillot bavarois, il plante 144 pions et délivre 90 passes décisives, offrant la Ligue des Champions au club allemand en 2013 après deux finales perdues en 2010 face à l'Inter Milan et en 2012 contre son ancienne équipe des Blues. Revenu dans son club formateur du FC Groningen en 2020, l’ailier néerlandais a décidé de tirer sa révérence pour de bon après avoir passé une vingtaine d’années sur les terrains. Il ne lui manque qu’un sacre national avec les Oranje pour pousser la porte des plus grands. Le génial gaucher a juste marqué les esprits lors de la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Surtout lors de l’entrée en lice des Néerlandais face à l’Espagne. Ce match était très attendu car c’était un remake de la finale de 2010. Les hommes de Louis van Gaal avaient à coeur de prendre leur revanche sur la Roja. Vainqueur sur le score de 5 buts à 1, les Pays-Bas ont atomisé les champions en titre. Un match où Arjen Robben a humilié ses adversaires en inscrivant un doublé et en multipliant les gestes déroutants.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe du Monde en 2010 (Pays-Bas)

3ème de la Coupe du Monde en 2014 (Pays-Bas)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 2013 (Bayern Munich)

Finaliste de la Ligue des Champions en 2010 et 2012 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 2013 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe du Monde des clubs en 2013 (Bayern Munich)

Champion d’Allemagne en 2010, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 (Bayern Munich)

Vice-Champion d’Allemagne en 2012 (Bayern Munich)

Champion d’Espagne en 2008 (Real Madrid)

Vice-Champion d’Espagne en 2009 (Real Madrid)

Champion d’Angleterre en 2005 et 2006 (Chelsea)

Vice-champion d’Angleterre en 2007 (Chelsea)

Champion des Pays-Bas en 2003 (PSV Eindhoven)

Vice-champion des Pays-Bas en 2004 (PSV Eindhoven)

Vainqueur de la Coupe d’Allemagne en 2010, 2013, 2014, 2016 et 2019 (Bayern Munich)

Finaliste de la Coupe d’Allemagne en 2012 et 2018 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 2007 (Chelsea)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 2005 et 2007 (Chelsea)

Vainqueur de la Supercoupe d'Allemagne en 2012, 2016, 2017 et 2018 (Bayern Munich)

Finaliste de la Supercoupe d'Allemagne en 2013, 2014 et 2015 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 2008 (Real Madrid)

Vainqueur de la Community Shield en 2005 (Chelsea)

Finaliste de la Community Shield en 2006 (Chelsea)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 2003 (PSV Eindhoven)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Élu meilleur jeune joueur européen de l'année (Trophée Bravo) en 2005

Élu Joueur de l'année du championnat d'Allemagne en 2010

Élu Joueur de la saison par l'association des footballeurs professionnels en Allemagne en 2010

Élu meilleur espoir du championnat des Pays-Bas en 2003

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 2014

Nommé dans l'équipe type de FIFA/FIFPro World XI en 2014

Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2011 et 2014

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2005, 2010 et 2015

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat d'Allemagne en 2010 et 2014

Nommé dans l'équipe type de l'année PFA du championnat d'Angleterre en 2005

Élu sportif néerlandais de l'année en 2014



24/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres