FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Claude Puel

Claude Puel.jpg
Claude Puel

 

Né le 2 septembre 1961 à Castres (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur/Milieu défensif, 1m78

 

1978/96 AS Monaco (FRA) 603 matchs, 4 buts

(Championnat de France: 488 matchs, 4 buts)

(Coupe de France: 61 matchs)

(Coupe de la Ligue: 3 matchs)

(Challenge des Champions: 1 match)

(Ligue des Champions: 18 matchs)

(Coupe des Coupes: 22 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 20 matchs)

 

Si l’on devait n’en retenir qu’un à Monaco, se serait Jean-Luc Ettori, si l’on devait n’en retenir que deux, Claude Puel ne souffrirait d’aucune contestation possible. Avec vingt-cinq années passés au club, dont seize chez les pros, Puel n’aura connu que le club princier, au terme d’une riche carrière de footballeur. Il n’était pourtant pas destiné au ballon rond. Né à Castres, pays de l’ovalie, il doit se rabattre sur le football après le refus maternel d’avoir une licence de rugby. Évoluant dans l’équipe locale, il est rapidement sélectionné en équipe régionale de jeunes puis repéré par quelques clubs de l’élite. Convaincu par Alberto Muro, c’est au centre de formation de Monaco qu’il choisit de migrer, ayant l’assurance de pouvoir y continuer ses études. Il joue son premier match professionnel avec l'AS Monaco dès 1979, et ne quitte plus le club au cours des dix-sept saisons de sa carrière. Tenace et volontaire, Puel est l'archétype du joueur de devoir. Récupérateur acharné, Claude Puel était avant tout un incroyable combattant, généreux dans l’effort et rugueux sur l’homme. Il est aussi et surtout un homme fidèle et discret qui épouse parfaitement le caractère feutré de la Principauté, se mettant entièrement au service de son équipe. Au total, il dispute 603 matchs officiels dont 488 de championnat avec le club de la Principauté de 1979 à 1996. Il met un terme à sa carrière en 1996 auréolé de deux titres de champion de France (en 1982 et 1988), deux coupes nationales (en 1985 et 1991) et d'une finale de Coupe des coupes perdue, en 1992, contre les allemands du Werder Brême. C'est également sur le Rocher qu'il débute sa carrière d'entraîneur en 1999. Il obtient d'ailleurs le titre de champion de France en 2000, son troisième après les deux remportés en tant que joueur. Dans le panthéon monégasque, Puel est assurément placé tout en haut, à côté de Jean-Luc Ettori.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe des Coupes en 1992 (AS Monaco)

Champion de France en 1982 et 1988 (AS Monaco)

Vice-champion de France en 1984, 1991 et 1992 (AS Monaco)

Vainqueur de la Coupe de France en 1985 et 1991 (AS Monaco)

Finaliste de la Coupe de France en 1984 et 1989 (AS Monaco)

Vainqueur du Challenge des champions en 1985 (AS Monaco)

Vainqueur de la Coupe des Alpes en 1979, 1983 et 1984 (AS Monaco)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©DR



05/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1141 autres membres