FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Fleury Di Nallo

Fleury Di Nallo.jpg
Fleury Di Nallo

 

Fleury Di Nallo

Né le 20 avril 1943 à Lyon (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, attaquant, 1m67

Surnom: Le petit prince de Gerland

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 10 sélections, 8 buts

(Matchs amicaux: 3 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 7 sélections, 5 buts)

 

1ère sélection : le 11 novembre 1962 contre la Hongrie (2-3)

Dernière sélection : le 24 avril 1971 contre la Hongrie (1-1)

 

1960/74 Olympique Lyonnais (FRA) 493 matchs, 222 buts

(Championnat de France: 413 matchs, 182 buts)

(Coupe de France: 59 matchs, 29 buts)

(Coupe des Coupes: 21 matchs, 11 buts)

1974/75 Red Star (FRA) 13 matchs, 5 buts

(Championnat de France de D2: 12 matchs, 5 buts)

(Coupe de France: 1 match)

1975/78 Montpellier PSC (FRA) 55 matchs, 30 buts

(Championnat de France de D3: 27 matchs, 7 buts)

(Championnat de DH: 23 matchs, 21 buts)

(Coupe de France: 5 matchs, 2 buts)

 

222 buts. C'est un cap rare, une référence, un record. 222, c'est le nombre de buts inscrits par Fleury Di Nallo sous les couleurs de l'OL, toutes compétitions confondues, en près de quinze ans au club. À Lyon, personne n'a jamais autant secoué les filets que lui. Ni Lacombe, Ni Chiesa, Ni Sonny Anderson. De son efficacité et sa longévité au club, ce pur Gone, né à 200m du stade de Gerland, a forcément hérité de quelques surnoms. Les uns l'appelaient la "Fleur", les autres "le Petit Prince de Gerland". Mais tous étaient d'accord: Di Nallo était un sacré buteur, à la fois vif et roublard, rapide et adroit. À ses côtés, ses partenaires d'attaque successifs, qu'ils s'appellent Combin, GuyLacombe ou Chiesa, ont toujours réussi à tirer leur épingle du jeu, preuve que ce renard des surfaces aux dribbles déroutants savait aussi se muer en passeur et combiner avec des joueurs à la finesse technique au moins aussi pointue que la sienne. Tout le monde est sous le charme de ce joueur au talent insolent. Seul bémol, Di Nallo avait parfois la réputation de choisir ses matches. Sa motivation fluctuait en fonction du nom de l'adversaire et de la compétition disputée. Il n'était jamais meilleur que lorsque flottait à ses narines l'odeur d'un derby contre le voisin ennemi stéphanois ou d'un tour de Coupe de France à élimination directe. L'attaquant aimait casser du Vert et courtiser Dame Coupe. Les matchs couperets et médiatiques le transcendaient. Un exemple? 9 avril 1971. Ce jour-là, l'OL reçoit Saint-Etienne en huitièmes de finale retour de la Coupe de France et doit remonter deux buts. Pour Di Nallo, la combinaison coupe + Saint-Etienne fait tilt. Sur la pelouse de Gerland, il vole et claque les trois buts du match (3 buts à 0). Monstrueux. Le lyonnais aurait sans doute dépassé les 10 sélections en équipe de France si un sombre défenseur du Red Star, Carlos Monin, ne lui avait brisé la jambe gauche en septembre 1968. C'est donc avec Lyon, de juillet 1960 à novembre 1974, que Fleury Di Nallo gagne ses principaux titres de gloire. À son actif, notamment, trois Coupes de France (1964, 1967 et 1973). Les trois premiers trophées de l'histoire du club. Lors de la deuxième levée, en 1967, le "Petit Prince" inscrit le troisième et dernier but de la finale contre Sochaux (3 buts à 1) et s'en va récupérer la coupe des mains du général De Gaulle. Les paroles du Président de la République? "Vous l'avez bien méritée! " Difficile de mieux synthétiser l'immense parcours lyonnais de ce petit bonhomme qui figure, encore aujourd'hui, parmi les premiers fans de l'OL.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe de France en 1964, 1967 et 1973 (Olympique Lyonnais)

Finaliste de la Coupe de France en 1963 et 1971 (Olympique Lyonnais)

Vainqueur du Challenge des champions en 1973 (Olympique Lyonnais)

Finaliste du Challenge des champions en 1967 (Olympique Lyonnais)

Champion de France de DH Ligue Sud-Est en 1976 (SO Montpellier)



23/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1064 autres membres