FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jean Gallice

Jean Gallice.jpg
Jean Gallice

 

Jean Gallice

Né le 13 mai 1949 à Bordeaux (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu offensif/Attaquant, 1m72

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 7 sélections, 1 but

(Match amical: 1 sélection)

(Qualif Coupe du monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 5 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 12 octobre 1974 contre la Belgique (1-2)

Dernière sélection : le 9 octobre 1976 contre la Bulgarie (2-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.pngespoirs: 15 sélections

 

1969/71 AS Angoulême (FRA) 66 matchs, 25 buts
(Championnat de France: 62 matchs, 23 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
1971/77 Girondins de Bordeaux (FRA) 219 matchs, 53 buts
(Championnat de France: 200 matchs, 50 buts)
(Coupe de France: 19 matchs, 3 buts)
1977/79 Olympique Lyonnais (FRA) 68 matchs, 12 buts
(Championnat de France: 64 matchs, 12 buts)
(Coupe de France: 4 matchs)
1979/80 RC Besançon (FRA) 36 matchs, 11 buts
(Championnat de France de D2: 29 matchs, 7 buts)
(Coupe de France: 7 matchs, 4 buts)
1980/84 AS Libourne (FRA) 116 matchs, 19 buts
(Championnat de France de D2: 108 matchs, 17 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 2 buts)

 

Fils du mythique René Gallice, légende des Girondins, Jean Gallice a été l'un des joueurs de Bordeaux les plus en vue dans les années 70. Né le 13 mai 1949, c’est tout naturellement que le fils se plonge dans le football comme son père. Formé au Stade Bordelais avec lequel il atteint la demi-finale de la coupe Gambardella, il débute ensuite comme footballeur professionnel à Angoulême avant d'intégrer en 1971 l'équipe des Marine et Blanc. Il dispute alors six saisons complètes au Parc Lescure aux côtés de son frère André. Trapu, râblé, moustachu, avare en arabesques et chevauchées stylistiques, le milieu offensif voir attaquant fait trembler les filets avec pas moins de 53 réalisations en 219 matches joués durant les difficiles années de la présidence Roureau. Sept fois international français, la famille Gallice occupe une place particulière dans l’histoire du football français puisque René et Jean sont en effet les tous premiers père et fils à avoir porté tour à tour le maillot de l’équipe de France. En 1977, il quitte le Haillan et rejoint Lyon. Après un passage par Besançon, il met un terme à sa carrière de joueur à Libourne. Jean Gallice ne renonce pas pour autant au foot puisqu'il a fait très tôt ses gammes d’éducateur. Il décroche d’ailleurs son Brevet d’Etat de 3ème niveau alors qu’il officie encore sur les pelouses pro. Professeur certifié d’éducation physique une fois les crampons rangés, il fait également ses gammes sur les bancs du FC Oloron et du Pau FC. Aimé Jacquet, qu’il a côtoyé à Bordeaux et à Lyon comme entraîneur, l’intègre ensuite en 2002 dans son équipe à la Direction Technique Nationale. S’il n’a que très rarement été sous les projecteurs des médias, Jean Gallice jouit d’une solide réputation d’homme à convictions et de formateur émérite chez les cadres techniques ou chez les jeunes avec lesquels il a glané un titre de champion d’Europe des moins de 19 ans en 2005. Il tire sa révérence en 2012 après dix années de bons et loyaux services.



03/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1064 autres membres