Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Jean Lechantre

Jean Lechantre.jpg
Photo: ©DR

 

Jean Lechantre

 

Né le 13 février 1922 à Taintignies (BEL)

Décédé le 12 février 2015 à Lille (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png Belge, Attaquant/Ailier gauche, 1m77

Surnom: Le petit belge

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 3 sélections

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Coupe du monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 3 mai 1947 contre l'Angleterre (0-3)

Dernière sélection : le 11 décembre 1949 contre la Yougoslavie (2-3)

 

1941/43 Olympique Lillois (FRA) 8 matchs, 4 buts

(Coupe de France: 8 matchs, 4 buts)

1943/44 EF Lille-Flandres (FRA) 2 matchs, 2 buts)

(Coupe de France: 2 matchs, 2 buts)

1944/52 Lille OSC (FRA) 225 matchs, 81 buts

(Championnat de France: 190 matchs, 66 buts)

(Coupe de France: 35 matchs, 15 buts)

1952/55 puis 1959/60 Co Roubaix-Tourcoing (FRA) 91 matchs, 18 buts

(Championnat de France: 81 matchs, 16 buts)

(Coupe de France: 6 matchs, 1 but)

(Coupe Charles Drago: 4 matchs, 1 but)

 

Dernier survivant de l'effectif lillois champion de France et vainqueur de la Coupe de France en 1946, Jean Lechantre était "l’inter gauche", cet ailier de débordement ultra-technique par qui arrivait la plupart des offensives.

 

Losciste de 1944 à 1952, il a toujours eu le club lillois chevillé au cœur. Né en Belgique, à Taintignies, ses parents émigrent vers Lille à la fin des années 30. Le jeune garçon passe le plus clair de son temps à taper dans la balle. Très vite repéré, il intègre l’Olympique Lillois qui fusionne en 1944 avec le SC Fives pour former un nouveau club, le LOSC. Cette fusion, avait pour projet de former un club d’élite. Elle laissera pas mal de joueurs sur la touche, mais pas Jean Lechantre. Il est le titulaire indiscutable, sur l’aile gauche, du onze de départ. Après une première saison en demi-teinte, l’année suivante va être celle de tous les succès avec un doublé coupe-championnat. Il remportera deux autres Coupes de France avec les Dogues, en 1947 et 1948, et poursuit sa carrière au LOSC jusqu'en 1952. Il tentera l'aventure du métier d'entraîneur du côté du CO Roubaix-Tourcoing. Pour vivre, il s’occupera d’un petit commerce de brosseries et de pinceaux avec son frère puis il deviendra artisan-fourreur chez son chez son ancien président de l’Olympique lillois, Henri Kretzschmar, dont la production de qualité avait grande réputation sur la Place de Lille. Ancien international, il comptait également 3 sélections avec l'équipe de France. Jean Lechantre est décédé le 12 février 2015, la veille de ses 93 ans. C'était le père Pierre Lechantre, vainqueur de la CAN en 2000 à la tête du Cameroun.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe Latine en 1951 (Lille OSC)

Champion de France en 1946 (Lille OSC)

Vice-champion de France en 1948, 1949, 1950 et 1951 (Lille OSC)

Vainqueur de la Coupe de France en 1946, 1947 et 1948 (Lille OSC)

Finaliste de la Coupe de France en 1945 et 1949 (Lille OSC)



27/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1186 autres membres