FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Larbi Ben Barek

Larbi Ben Barek.jpg
Larbi Benbarek

 

Abdelkader Larbi Ben M'barek (العربي بن مبارك)

Né le 16 juin 1917 à Casablanca (MAR)

Décédé le 16 septembre 1992 à Casablanca (MAR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png Marocain/ https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m78

Surnom: La perle noire

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 17 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 17 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 4 décembre 1938 contre l'Italie (0-1)

Dernière sélection : le 16 octobre 1954 contre la RFA (3-1)

 

1936/38 US marocaine (MAR)

1938/39 Olympique de Marseille (FRA) 32 matchs, 14 buts

(Championnat de France: 30 matchs, 11 buts)

(Coupe de France: 2 matchs, 3 buts)

1939/45 US marocaine (MAR)

1945/48 Stade Français (FRA) 103 matchs, 56 buts

(Championnat de France: 62 matchs, 31 buts)

(Championnat de France de D2: 25 matchs, 17 buts)

(Coupe de France: 16 matchs, 8 buts)

1948/53 Atletico Madrid (ESP) 125 matchs, 61 buts

(Championnat d'Espagne: 113 matchs, 56 buts)

(Coupe d'Espagne: 12 matchs, 5 buts)

1953/55 Olympique de Marseille (FRA) 39 matchs, 18 buts

(Championnat de France: 32 matchs, 13 buts)

(Coupe de France: 6 matchs, 5 buts)

(Coupe Charles Drago: 1 match)

 

Surnommé "La perle noire", Larbi Ben Barek a été l’un des tous premiers joueurs noirs à avoir marqué l’histoire du football. Engagé par l’Olympique de Marseille en 1938, ce natif de Casablanca marquera son époque par un jeu tout en finesse empreint d’une élégance exceptionnelle pour son époque. Pilier de Marseille, il devra cependant mettre sa carrière entre parenthèses à cause de la guerre qui sévissait en Europe. De retour en France après l’armistice, il fera les beaux jours du Stade Français sous les ordres d’un certain Helenio Herrera avant de s’en aller conquérir l’Espagne sous le maillot de l’Atlético Madrid avec lequel il remportera deux titres de champions. Après sa retraite en 1955, consécutive à deux dernières saisons marseillaises, il aura droit à nombre d’honneurs et même un commentaire élogieux venant de Pelé lui-même: "Si je suis le roi du Football, alors Ben Barek en est le Dieu. " Disparu dans la solitude en 1992, Ben Barek recevra à titre posthume la médaille de l’ordre du mérite de la FIFA en 1998.

 

PALMARÈS


Champion d’Espagne en 1950 et 1951 (Atlético Madrid)

Vice-champion de France en 1939 (Olympique de Marseille)

Vice-champion de France de D2 en 1946 (Stade Français)

Vainqueur de la Copa Eva Duarte en 1951 (Atlético Madrid)

Finaliste de la Copa Eva Duarte en 1950 (Atlético Madrid)

Vainqueur du championnat d’Afrique du Nord en 1942 (US Marocaine)

Finaliste du championnat d’Afrique du Nord en 1938 (US Marocaine)

Vainqueur de la Ligue du Maroc en 1938, 1940, 1941 et 1942 (US Marocaine)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


À reçu la médaille de l’ordre du mérite de la FIFA en 1998 à titre posthume

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©DR



10/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1086 autres membres