FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jean-Paul Bertrand-Demanes

Jean-Paul Bertrand-Demanes.jpg
Jean-Paul Bertrand-Demanes

 

Jean-Paul Bertrand Demanes

Né le 13 mai 1952 à Casablanca (MAR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Gardien de but, 1m92

Surnom: Le Grand, "JPBD"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 11 sélections

(Matchs amicaux: 8 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 21 novembre 1973 contre le Danemark (3-0)

Dernière sélection : le 6 juin 1978 contre l'Argentine (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 3 sélections

 

1969/87 FC Nantes (FRA) 651 matchs

(Championnat de France: 532 matchs)

(Coupe de France: 79 matchs)

(Challenge des Champions: 1 match)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 12 matchs)

(Coupe des Coupes: 8 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 19 matchs)

 

Comme Mickaël Landreau, Jean-Paul Bertrand-Demanes a marqué les mémoires de milliers de supporters du FC Nantes. De 1969 à 1987, JPBD a en effet été l’efficace dernier rempart des Canaris. Pourtant cet enfant du Sud-Ouest, né à Casablanca, débarque au FC Nantes de manière assez rocambolesque. En effet, à quelques jours de recevoir le grand OM de Skoblar et Magnusson, tous les gardiens nantais se blessent et le staff, qui l'avait déjà repéré, recrute en catastrophe ce talent prometteur formé à Pauillac. Bertrand-Demanes fait son match et Nantes s'impose 2 buts à 1. Il s'impose rapidement et gardera la cage nantaise pendant plus de 15 ans. En 1973, il remporte son premier titre de champion avec les canaris et goûte aux joies de l'équipe nationale sous la direction de Stefan Kovacs. En 1978, à la faveur d'une excellente saison, il profite de la blessure de dernière minute d'André Rey pour se retrouver titulaire devant Baratelli et Dropsy dans le but français pour la coupe du Monde en Argentine. Titulaire lors de la défaite en ouverture face à l'Italie (1 à 2), le "Grand" se blesse au dos en heurtant son poteau sur un plongeon contre l'Argentine. Il doit céder sa place à Baratelli alors que la France est menée 0 à 1 sur un pénalty contestable ; les Bleus seront finalement battus 2 buts à 1 et éliminés du tournoi. Cette rencontre sera la dernière de Bertrand-Demanes avec le maillot bleu puisqu'il perd sa place au profit de Dominique Dropsy qui s'impose irrésistiblement après le Mondial argentin. "JPBD" participera ensuite à la période faste des canaris au début des années 80, remportant trois autres titres de champion, une Coupe de France, et atteignant les demi-finales de la Coupe des Coupes en 1980. Il prend sa retraite sportive en 1987 après une blessure au tendon d'Achille qui l'empêchera de prolonger son bail. Il quitte définitivement le monde du football pour se convertir et se consacrer à l’immobilier de réhabilitation dans la région nantaise.

 

PALMARÈS


Champion de France en 1973, 1977, 1980 et 1983 (FC Nantes)

Vice-champion de France en 1974, 1978, 1979, 1981, 1985 et 1986 (FC Nantes)

Vainqueur de la Coupe de France en 1979 (FC Nantes)

Finaliste de la Coupe de France en 1973 et 1983 (FC Nantes)

Finaliste du Challenge des Champions en 1973 (FC Nantes)

Vainqueur de la Coupe des Alpes en 1982 (FC Nantes)



23/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 984 autres membres