FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Michelle Akers

Michelle-Akers.png

Michelle Akers

   

Michelle Anne Akers

Née le 1er février 1965 a Santa Clara (USA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4935715_201506233112492.png Américaine, Attaquante, 1m78

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4935715_201506233112492.png 153 sélections, 105 buts

 

1985/89 UFC Golden Knights (USA)

1990/94 Tyresö FF (SUE)

 

Rebelle, frisée, châtain, Michelle Akers est considérée comme l'une des meilleures joueuses de l'histoire du football féminin. Technique, puissance, force et intelligence : aucune corde ne manque au violon d'Akers. En 2004, elle est nommée au FIFA 100, liste des 125 meilleurs footballeurs vivants dont elle représente l'une des deux seules femmes choisi avec Mia Hamm par le roi Pelé. Michelle Akers a grandi dans la région de Seattle et pratique alors le foot à l'école Shorecrest Hight School. Michelle Akers.jpgElle y est nommée parmi les meilleures athlètes américaines à 3 reprises. Elle intègre par la suite l'Université de "Central Florida" à Orlando, pendant laquelle elle évolue sous les couleurs des Golden Nights. Elle est désignée de nouveau meilleur athlète américaine, pendant les 4 années de son cursus, et remporte dans la foulée le Hermann Trophy récompensant la meilleure joueuse universitaire en 1988, avant l'obtention de son diplôme en 1989. Durant cette période universitaire, elle appartient à la première équipe des États-Unis en 1985. La même année, elle inscrit le but inaugural de l'histoire du football féminin au pays de la Bannière étoilée. Elle inscrit quinze buts en 24 matchs avec la sélection américaine entre 1985 et 1990. Ensuite, elle quitte les Etats-Unis pour le championnat professionnel de Suède, où elle défend les couleurs de Tyresö durant trois saisons. En 1992, elle remporte avec son club le championnat suédois et établit un record de la compétition en inscrivant 43 buts. Sa carrière est toutefois ponctuée de nombreuses blessures, à tel point qu'elle fréquente les hôpitaux au moins autant que les pelouses. En 1993, elle découvre qu'elle est atteinte du Syndrome de fatigue chronique. Dès lors, elle lutte héroïquement contre des migraines et un épuisement récurrents. On la verra notamment fêter les victoires, dans le vestiaire, avec un masque à oxygène sur le visage, une perfusion dans le bras et un électrocardiogramme à côté d'elle. Malgré sa maladie, elle est un élément majeur de son équipe nationale. En 1991, elle prend part à la première Coupe du Monde de football féminin, organisée par la FIFA en Chine. Elle s'en sort avec le Soulier d'or (dix buts inscrits) et remporte le premier trophée de la compétition en signant les deux buts vainqueur de son équipe en finale contre la Norvège (2 buts à 1). Quatre ans après, elle se blesse lors du premier match de Coupe du Monde et déclare forfait pour la suite de la compétition. L'équipe américaine ne termine qu'à la troisième place du tournoi. Championne olympique à domicile en 1996, elle remporte de nouveau la Coupe du Monde en 1999 dans un stade complètement fou lorsque Brandi Chastain inscrit le dernier penalty synonyme de victoire pour les américaines. Elle raccroche les crampons le 24 août 2000, à l’âge de 34 ans, peu avant les Jeux Olympiques de Sidney. En équipe nationale, elle a inscrit un total de 105 buts en 153 sélections. Elle est fait partie des meilleurs buteuse de l'histoire du football US féminin. Première grande star de la sélection féminine américaine, elle est élue aussi meilleur joueuse du siècle en 2002 par la FIFA.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1991 et 1999 (Etats-Unis)

3ème de la Coupe du Monde en 1995 (Etats-Unis)

Médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 (Etats-Unis)

Championne de Suède en 1992 (Tyreso FF)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueuse du siècle par la FIFA en 2002

Meilleur buteuse de la Coupe du Monde 1991 (10 buts) (Etats-Unis)

Meilleur buteuse de Suède 1992 (43 buts) (Tyreso FF)

Nommé au FIFA 100

Intronisé au National Soccer Hall of Fame en 2004

Intronisé au Hall of Fame de l'Université de Floride (UFC) en 1998

Vainqueur du Hermann Trophy en 1988

À reçu l’Ordre du mérite par la FIFA en 1998

 

VIDÉO




18/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres