FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Paul Ince

Paul Ince.jpg

Photo: ©Michael Steele/EMPICS


Paul Ince

 

Paul Emerson Carlyle Ince

Né le 21 octobre 1967 à Ilford (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Milieu central, 1m79

Surnom: The​ Guv'nor

 

53 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 18 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 15 matchs, 2 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 3 sélections)

(Euro: 7 sélections)

(Tournoi de France: 3 sélections)

(US Cup: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 9 septembre 1992 contre l'Espagne (0-1)

Dernière sélection : le 20 juin 2000 contre la Roumanie (2-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 2 sélections

 

1986/89 West Ham (ANG) 95 matchs, 12 buts
(Championnat d'Angleterre: 71 matchs, 7 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 1 match)
(Coupe d'Angleterre: 10 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 9 matchs, 3 buts)
(Full Members Cup: 4 matchs, 1 but)
1989/95 Manchester United (ANG) 281 matchs, 28 buts
(Championnat d'Angleterre: 206 matchs, 25 buts)
(Coupe d'Angleterre: 27 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 24 matchs, 2 buts)
(Charity Shield: 3 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 9 matchs)
(Coupe des Coupes: 10 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
1995/97 Inter Milan (ITA) 73 matchs, 13 buts
(Championnat d'Italie: 54 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Italie: 9 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 1 but)
1997/99 Liverpool (ANG) 81 matchs, 17 buts
(Championnat d'Angleterre: 65 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Angleterre: 3 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 1 but)
1999/2002 Middlesbrough (ANG) 106 matchs, 9 buts 
(Championnat d'Angleterre: 93 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Angleterre: 7 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 6 matchs, 1 but)
2002/06 Wolverhampton (ANG) 131 matchs, 12 buts
(Championnat d'Angleterre: 32 matchs, 2 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 86 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Angleterre: 8 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs, 1 but)
2006 Swindon Town (ANG) 3 matchs
2007 Macclesfield Town (ANG) 1 match

 

Guerrier rugueux fort en gueule, premier capitaine noir de l'équipe d'Angleterre, Paul Ince a été l’un des rares joueurs à avoir évolué sous les couleurs de Manchester United et de Liverpool, laissant une trace indélébile dans l'histoire du football anglais.

 

Né près de Ilford, un quartier dur de Londres, le jeune est élevé par sa tant à l'âge de dix ans car sa mère a dû partir trouver du travail en Allemagne et que son père a déserter de son rôle de paternel. C'est alors à West Ham qu'il va apprendre les rudiments du foot et s'imposer très rapidement. Sa rage de vaincre et son implication sur le terrain vont attirer les regards sur lui, mais c’est bien son arrogance qui contribuera à la création du personnage qu’il représentera tout au long de son parcours. Suffisant pour convaincre Alex Ferguson de le recruter en 1989. Le coach écossais commence à construire une grosse équipe avec les arrivées notamment de Mark HughesRoy Keane puis Éric Cantona. Champion d'Angleterre en 1993, cette équipe de fou va réaliser le doublé l'année suivante. Dans le Nord, Ince devient la pierre angulaire du milieu de terrain des Red Devils. Néanmoins, la fin de son aventure à Manchester sera abrupte. Ferguson veut vendre son meilleur joueur. Ainsi en 1995, Ince prend le chemin de l'Inter Milan pour 7,5 millions de livres. Durant son passage en Italie, celui qui se surnommait "Guv'nor" s’impose facilement mais ne reste que deux petites saisons, sans remplir son armoire à trophées. Pour des raisons personnels concernant les études de son fils Tom - devenu aussi joueur professionnel -, il rentre au bercail et signe chez l'ennemi héréditaire de United, Liverpool. Le milieu de terrain agressif et meneur d’hommes trouve une jeune génération dorée composé de Jamie Redknapp, Steve McManaman et Robbie Fowler. Malgré son but contre le rival Manchester United le 5 mai 1999, il se heurte aux mêmes problématiques que pendant toute sa carrière: son caractère bien trempé génère des conflits avec ses coéquipiers. Il doit partir durant l'été 1999 après l'arrivée de Gérard Houiller qui avait déclaré: "Quand je suis arrivé au club, il a fallu virer quelques connards" en parlant de Paul, notamment. Pourtant tout va pour le mieux avec les Three Lions puisqu'il honore 53 capes internationales entre 1992 et 2000. Le premier capitaine de couleurs en juin 1993, face aux États-Unis en amical, profitant de l'absence des autres leaders de l'équipe blessés, dispute l'Euro 1996 et 2000 ainsi que la Coupe du Monde 1998. À 31 ans, il rejoint alors son idole de jeunesse et ancien coéquipier Bryan Robson, devenu manager à Middlesbrough. Après 106 apparitions et 9 réalisations pour Boro, il passe quatre saisons chez les Wolves puis une à Swindon Town et Macclesfield Town. Il foule une dernière fois la pelouse le 5 mai 2007 contre Notts County avant de raccrocher définitivement les crampons et d'entamer une carrière d'entraîneur.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1991 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe UEFA en 1997 (Inter Milan)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1991 (Manchester UTD)

Champion d'Angleterre en 1993 et 1994 (Manchester UTD)

Champion d'Angleterre en 1992 et 1995 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1990 et 1994 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1995 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1992 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1991 et 1994 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Charity Shield en 1990, 1993 et 1994 (Manchester UTD)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé dans l'équipe type PFA de l'année en 1993, 1994 et 1995

Élu Joueur de l'année de Manchester UTD en 1993

Élu joueur de l'année de West Ham en 1989



20/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1149 autres membres