FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Peter Shilton

Peter-Shilton--2-.jpg

Peter Shilton

 

Peter Leslie Shilton

Né le 18 septembre 1949 à Leicester (ANG)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, gardien de but, 1m85

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 125 sélections

 

1966/74 Leicester City (ANG) 286 matchs, 1 but

1974/77 Stoke City (ANG) 110 matchs

1977/82 Nottingham Forest (ANG) 202 matchs

1982/87 Southampton (ANG) 188 matchs

1987/92 Derby County (ANG) 175 matchs

1992/95 Plymouth (ANG) 34 matchs

1995 Wimbledon FC (ANG)

1995 Bolton Wanderers (ANG) 1 match

1995/96 Coventry City (ANG)

1996 West Ham (ANG)

1996/97 Leyton Orient (ANG) 9 matchs

 

Il fut l'élève de Gordon Banks, le plus célèbre des gardiens de but anglais, avant de devenir son successeur en équipe nationale. Une consécration qui récompensait la fulgurante ascension de ce garçon, surprenant de talent et de détermination. Mais son statut de numéro un dans son pays ne doit rien au hasard. Peter Shilton est en effet un exemple de conscience professionnelle. Il est de surcroît doté d'une volonté et d'un moral à toute épreuve. En trente ans de carrière, il détient le record de sélections en équipe d'Angleterre, avec 125 matchs au total dont 66 victoires et 24 défaites pour 83 buts encaissé. Il participe à trois coupes du monde en 1982, 1986 et 1990, à deux championnat d'Europe en 1980 et 1988 ainsi qu'à deux finales de Coupe d'Europe des clubs champions en 1979 et 1980, toutes deux remportées avec Nottingham Forest. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4670419_201503180915969.jpgIl a la rare particularité d'avoir joué plus de cent matchs de championnat pour cinq clubs différents. Il fait ses débuts avec Leicester City en 1966 où il pousse Gordon Banks vers la sortie alors qu'il n'a seulement 19 ans. Il jouera ensuite pour Stoke avant de connaître la consécration avec Nottingham Forest, remportant notamment deux Coupes d'Europe des clubs champions, une Supercoupe de l'UEFA, un titre de champion et la Coupe de la League anglaise. Il joue ensuite pour Southampton, Derby County et Plymouth sans plus de succès. En fin de carrière, il participe à un match de First Division avec Bolton Wanderers, à plus de 45 ans. La saison suivante il joue pour Coventry City et West Ham, mais reste avec l'équipe reserve. En décembre 1996, juste après son 47ème anniversaire, il signe en faveur de Leyton Orient et joue son 1 000ème match de ligue anglaise. Au total, il dispute plus de 1000 matchs en club. En équipe nationale, il débute contre la RDA en 1970 alors qu'il évolue en deuxième division. Mais c'est bien à 32 ans que Peter Shilton dispute une Coupe du Monde. Un âge avancé pour le portier anglais et surement une dernière occassion de briller sous les projecteurs. Remplaçant et éliminé sans gloire quatre ans plus tôt en Espagne, le rival du légendaire Ray Clemence arrive titulaire au Mexique. Il encaisse les deux buts les plus populaires de Diego Maradona lors d'un Mondial. D'abord l'injustice, où il est devancé par sa "main de Dieu. Sur l'action, le gardien anglais saute pour dégager la balle. Maradona est trop court pour espérer atteindre le ballon de la tête. Il tend alors son bras, dévie le cuir du poing pour ouvrir le score... Sonnés, les Anglais vont concéder un second but. À la régulière, celui-ci. Le "but du siècle", affirment même certains. Un exploit individuel qui fera entrer un peu plus Maradona dans la légende. Sa revanche, le portier a bien cru la tenir du côté de l'Italie, quatre ans plus tard. Mais les tireurs de penalties allemands, toujours aussi intraitables dans l'exercice, ont eu raison du vieux lion en demi-finale. Seule consolation, il détient avec Fabien Barthez le record du nombre de matches joués sans encaisser le moindre but (10 matchs). Bien maigre au vu de sa carrière. Il a interrompu ensuite sa carrière de joueur pendant quelques années pour devenir entraîneur de Plymouth Argyle en 1992 mais ne réussi pas à éviter une relégation en seconde division. Peter Shilton détient aussi le record mondial du nombre d'apparitions en compétition officielle de football avec 1 390 matchs au compteur.

 

PALMARÈS


4ème place de la Coupe du Monde en 1990 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe Rous en 1986, 1988 et 1989 (Angleterre)

Finaliste de la Coupe Rous en 1985 et 1987 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs Champions en 1979 et 1980 (Nottingham Forest)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1979 (Nottingham Forest)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1980 (Nottingham Forest)

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 1980 (Nottingham Forest)

Champion d’Angleterre en 1978 (Nottingham Forest)

Vice-Champion d’Angleterre en 1979 (Nottingham Forest) et 1984 (Southampton)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1969 (Leicester)

Vainqueur de la Coupe de la League d’Angleterre en 1978 (Nottingham Forest)

Finaliste de la Coupe de la League d’Angleterre en 1980 (Nottingham Forest)

Vainqueur de la Charity Shield en 1971 (Leicester) et 1978 (Nottingham Forest)

Champion d'Angleterre de D2 en 1971 (Leicester)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Joueur de l’année PFA du championnat d'Angleterre en 1978

Nommé dans l'équipe type PFA de l'année en Première League en 1975, 1978, 1979, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985 et 1986

Élu joueur de l'année de Nottingham Forest en 1982

Élu joueur de l'année de Southampton en 1985 et 1986

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2002

À reçu l'Ordre du Mérite de la PFA en 1990

Nommé Membre de l'Ordre de l'Empire britannique en 1986 puis Officier en 1991

 

VIDÉO




18/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 978 autres membres