FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Pietro Anastasi

Pietro Anastasi.jpg
Pietro Anastasi

 

Pietro Anastasi

Né le 7 avril 1948 à Catane (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Attaquant, 1m72

Surnoms: "Pelè bianco", "Petruzzu 'u turcu"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 25 sélections, 8 buts

(Matchs amicaux: 11 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde; 6 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 3 sélections)

(Euro: 2 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 8 juin 1968 contre la Yougoslavie (1-1)

Dernière sélection : le 26 octobre 1975 contre la Pologne (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png B: 4 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png espoirs: 6 sélections, 2 buts

 

1964/66 Massiminiana (ITA) 38 matchs, 19 buts
1966/68 Varese (ITA) 66 matchs, 17 buts
1968/76 Juventus Turin (ITA) 303 matchs, 130 buts
(Championnat d'Italie: 205 matchs, 78 buts)
(Coupe d'Italie: 51 matchs, 30 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 15 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Europe des villes de foires/Coupe UEFA: 31 matchs, 18 buts)
(Coupe Intercontinentale:1 match)
1976/78 Inter Milan (ITA) 66 matchs, 13 buts)
(Championnat d'Italie: 46 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Italie: 17 matchs, 6 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
1978/81 Ascoli (ITA) 58 matchs, 9 buts
1981/82 Lugano (SUI) 14 matchs, 10 buts

 

À la Juventus entre 1968 et 1976, Pietro Anastasi a marqué l’histoire de la Vieile Dame et du football italien en général. Né dans une famille modeste de sept enfants à Catane, en Sicile, Pietro vénère durant toute sa jeunesse John Charles, le mythique attaquant gallois de la Juve des années 50. Il commence très tôt le football et ses débuts sont fulgurants. Après deux ans à la Massiminiana en Série D, il quitte le Sud pour le Nord et la Lombardie, en s’engageant à Varese. Ce joueur force l'enthousiasme des foules par ses démarrages explosifs et sa vivacité. Il est repéré le 4 février sur le terrain de Varese lorsqu'il explose la Juve sur le score invraisemblable de 5 buts à 0. Pietro Anastasi, 19 ans, marque ce jour-là un triplé. Le tournant de sa carrière. Pietro Anastasi.jpgLa Vieille Dame l'engage pour 650 millions de lire, un record à l’époque puisqu’il devient le footballeur le plus cher de l'histoire. Mais avant de rejoindre Turin, il participe à l’Euro 1968 avec la Nazionale et remporte ainsi son premier titre international. À seulement 20 ans, il débute en équipe nationale à l'occasion de la finale contre la Yougoslavie. Décevant au premier match, la finale s’achève sur un score de 1-1 et doit être rejouée. Deux jours plus tard, l'Italie s’impose 2 buts à 0 et Pietro Anatasi inscrit le second but, d’une reprise de volée parfaite, devant une foule romaine en délire. La Juve en est alors sûre : elle a réalisé un gros coup. Il effectue huit belles saisons à Turin, remportant trois titres de champion, mais en perdant toutes les finales disputées : en Coupe d’Europe des Villes de Foires en 1971 (édition dont il est le meilleur buteur), en Coupe d’Italie 1973 ainsi qu’en Coupe d’Europe des Clubs champions la même année. Très intuitif dans son jeu, souvent génial mais aussi et malheureusement remarqué par ses écarts de conduite. Un comportement qui lui coûtera sa place à la Coupe du Monde au Mexique où il doit déclarer forfait après un stupide accident, une histoire de chamailleries avec un masseur qui conduit à une opération chirurgicale des testicules… Pas vraiment facile à expliquer. La suite de sa carrière est plus sombre. Malgré 130 buts à la Juve et un duo prolifique avec Bettega, un conflit l’opposant à son entraîneur Carlo Parola le pousse à quitter le club en 1976. Écarté de l’effectif, il rejoint l’Inter, tandis que Roberto Boninsegna fait le chemin inverse. À San Siro, le déclin du Sicilien se confirme. Une vitesse d'exécution amoindrie ne lui permet pas d'inscrire plus de 7 buts en deux saisons. À 30 ans, l'ex enfant prodige retrouve la province et joue pour Ascoli trois saisons avant de finir sa carrière de joueur dans le club suisse de Lugano en 1981-1982. Devenu retraité du football, "le Pelé blanc" s’était reconverti en chroniqueur sur plusieurs chaines de télévision italienne. Mais au-delà de ses succès sportifs, Anastasi est vite devenu un symbole vivant d’une classe sociale entière : celle des ouvriers pauvres du Sud qui rejoignaient les usines du Nord (surtout Fiat) en quête de travail. À Turin, Anastasi est une idole de la curva bianconera, composée majoritairement par ces ouvriers. Il est vu comme l’ "un des leurs", un garçon de Sicile, parti en quête de fortune en Lombardie puis dans le Piémont. Pietro Anastasi est ainsi devenu une icône pour une génération entière de gamins du sud grandissant dans les villes du nord et qui voyaient en lui "celui qui avait eu la chance de savoir jouer au ballon". En misant sur lui, la Vieille Dame s’est ainsi assurée le soutien d’une grande partie de la population locale et fut alors appelée la Sudista.

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro 1968 (Italie)

Médaille d'argent aux Jeux méditerranéens de Tunis en 1967 (Italie)

Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1973 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 1973 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe des villes de foires en 1971 (Juventus Turin)

Champion d’Italie en 1972, 1973 et 1975 (Juventus Turin)

Vice-Champion d’Italie en 1974 et 1976 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1973 (Juventus Turin) et 1978 (Inter Milan)

Vice-champion d'Italie de D2 en 1967 (Varese)

Champion d'Italie de D4 en 1966 (groupe F) (Massiminiana)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de la Coupe d’Europe des villes de foires en 1971 (10 buts) (Juventus Turin)

Meilleur buteur de la Coupe d'Italie en 1975 (9 buts) (Juventus Turin)



16/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres