Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Rajko Mitic

Rajko Mitic.jpg
Photo: ©Crvena Zvezda

 

Rajko Mitić

 

Рајко Митић

Né le 19 novembre 1922 à Dolac (YOU)

Décédé le 29 mars 2008 à Belgrade (SRB)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864378_201505293642398.png Serbe, Attaquant, 1m73

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 59 sélections, 32 buts

(Matchs amicaux: 31 sélections, 22 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Coupe Internationale: 4 sélections)

(Jeux Olympiques: 10 sélections, 9 buts)

 

1ère sélection : le 9 mai 1946 contre la Tchécoslovaquie (2-0)

Dernière sélection : le 29 septembre 1957 contre la Roumanie (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864378_201505293642398.png: 3 sélections, 2 buts

 

1937 Košutnjak (YOU)
1938/44 BSK Belgrade (YOU)
1945/58 Étoile Rouge de Belgrade (YOU) 572 matchs, 116 buts
(Championnat de Yougoslavie: 220 matchs, 74 buts)
(Coupe de Yougoslavie: 39 matchs, 22 buts
1946 Armée yougoslave

 

Première star de l'Étoile Rouge de Belgrade, Rajko Mitić a sa statue devant l'entrée du stade, auquel il a donné son nom à l'enceinte en 2014. Un joueur que beaucoup apprécié de par son talent mais aussi par sa classe, sur et en dehors du terrain.

 

Natif de Dolac, un petit village proche de Backa Palanka, il fait ses premiers pas dans le football à Kosutnjak, un petit club d'un faubourg de la capitale. Passé ensuite par les jeunes du BSK Belgrade, il prend son mal en patience durant la Seconde Guerre Mondiale et dispute quelques rencontres avec la NOVJ, le Mouvement Armé de Résistance Yougoslave, dirigé par Tito, aux côtés d'autres joueurs comme Predrag Đajić et Jovan Jezerkić. Quelques mois après la libération, il rejoint l'Étoile Rouge de Belgrade, nouvellement crée en 1945, et devient le premier capitaine de l'équipe. Quatorze années glorieuses chez les "Crveno-beli" au poste d'attaquant, jouant même parfois ailier. Véritable leader naturel, il dispute au total 572 matchs et plante 116 buts, dont 74 en championnat. Quasi jamais absent, excepté en 1947 suite à une opération du ménisque, il remporte cinq titres de champion et quatre coupes de Yougoslavie. Il raccroche les crampons le 29 novembre 1958, à l'âge de 36 ans, lors d'un dernier succès en coupe contre le Velež Mostar (4 buts à 0) à Belgrade.

 

Rajko Mitic.jpg

Photo: ©MN Press

 

Côté sélection, il fait ses débuts en 1946 lors d'une victoire 2 buts à 0 à Prague contre la Tchécoslovaquie. C'était le premier match de l'équipe nationale après un sommeil de plus de cinq ans. Il porte le maillot de la "Plavi" 59 fois, dont 34 avec le brassard au bras, avec 32 pions au compteur. Deux fois médaillé d'argent aux Jeux Olympiques, il a également participé à deux Coupes du Monde (au Brésil en 1950 et en Suisse en 1954). Lors de son premier Mondial face au pays hôte, Rajko Mitic est titulaire. Mais juste avant de rentrer sur le terrain, il se cogne la tête contre une partie métallique du tunnel. Le coup était assez violent pour le faire saigner et nécessiter l'intervention d'un médecin. À l'époque, aucun changement n'était possible sur la feuille de match. La Yougoslavie débute à 10, le Brésil en profite pour ouvrir le score dès la troisième minute par Ademir. Après avoir repris ses esprits, il revient au bout de vingt minutes. Malheureusement, il est trop tard, le maestro Zizinho double la mise à l'heure de jeu, suffisant pour la Seleção qui s'impose et se qualifie pour la poule finale. Pour beaucoup, l’absence de Rajko Mitic en début de match a pesé lourdement sur le mental, mais aussi numériquement à cause de l'infériorité sur le terrain. Il fête sa dernière sélection contre la Roumanie (1-1) le 29 septembre 1957.

 

Devenu membre du staff de l’Étoile Rouge entre 1960 et 1966, il est aussi sélectionneur de la Yougoslavie entre 1967 et 1970, avec en point d'orgue une finale perdue à l’Euro 1968 face à l'Italie. Rajko Mitic disparaît à Belgrade le 29 mars 2008 à l’âge de 85 ans. En 2014, il a été décidé de nommé officiellement le stade de l’Étoile Rouge, qui n’avait que son surnom de "Marakana", "Stadion Rajko Mitic". En 2018, sa statue a été inaugurée devant la tribune ouest du stade. Il est également la première "Étoile" de l'Étoile Rouge, une distinction honorifique attribuée aux joueurs qui ont eu un impact considérable dans l'histoire du club.

 

PALMARÈS

Médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Londres en 1948 et Helsinki en 1952 (Yougoslavie)

Champion de Yougoslavie en 1951, 1953, 1956, 1957 et 1959 (Etoile Rouge Belgrade)

Vice-champion de Yougoslavie en 1949, 1950 et 1952 (Etoile Rouge Belgrade)

Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie en 1948, 1949, 1950 et 1958 (Etoile Rouge Belgrade)

Finaliste de la Coupe de Yougoslavie en 1954 et 1952 (Etoile Rouge Belgrade)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Meilleur buteur aux Jeux Olympiques de Londres en 1948 (7 buts)

Nommé "Étoile" de l'Étoile Rouge de Belgrade



28/03/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1186 autres membres