FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Zarko Olarevic

Zarko Olarevic.jpg
Žarko Olarević

 

Жapкo Oлapeвић

Né le 28 juillet 1950 à Belgrade (YOU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864378_201505293642398.png Serbe / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png Yougoslave, Attaquant, 1m82

 

1967/71 Partizan Belgrade (YOU) 24 matchs, 1 but
1969/71 Proleter Zrenjanin (YOU) (Prêt) 63 matchs, 40 buts
1971/76 Radnički Kragujevac (YOU) 88 matchs, 47 buts
1976/77 Royal Antwerp (BEL) 27 matchs, 6 buts
1977/81 Lille OSC (FRA) 161 matchs, 47 buts
(Championnat de France: 102 matchs, 26 buts)
(Championnat de France de D2: 35 matchs, 16 buts)
(Coupe de France: 24 matchs, 5 buts)
1981/83 Le Havre AC (FRA) 76 matchs, 46 buts
(Championnat de France de D2: 67 matchs, 42 buts)
(Coupe de France: 9 matchs, 4 buts)
1983/84 Olympique de Marseille (FRA) 39 matchs, 20 buts
(Championnat de France de D2: 36 matchs, 19 buts)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
 
Remarquable tireur de coup franc, au pied gauche magique, Zarko Olarevic a été l'un des attaquants lillois les plus marquants du début des années 80. Redouté pour les trajectoires imprévisibles qu'il savait donner à ses ballons, on ne disait plus les coup-francs à la "Platini" mais les coup-francs à la "Olarevic" à l'époque. Ailier ou attaquant de pointe, Zarko a le bagage technique de tout joueur yougoslave de l’époque. Formé au Partizan Belgrade, il va connaitre une seconde jeunesse en France après un passage dans le modeste club du FK Radnički Kragujevac et un détour par la Belgique. Intéressé par le projet lillois, il rejoint le club nordiste qui évolue pourtant en D2. Les lillois vont réussir une excellente saison et parvenir à terminer 1er de leur groupe avec en prime pour le buteur yougoslave un titre de meilleur buteur du groupe B avec 25 buts inscrits. Lors du match désignant le champion, face à Angers, les Dogues feront la décision durant le match aller, au terme d’une rencontre mémorable, conclue sur le score de 5 buts à 3, avec notamment un triplé de Pierre Pleimelding et un doublé d’Arnaud Dos Santos côté nordiste. De retour parmi l'élite, Olarevic enchante le public de Grimonprez-Jooris et poursuit sur sa lancée, avec 17 buts. Il marquera le pas après deux nouvelles saisons. Arrivé en fin de contrat, c'est Le Havre qui rafle la bonne affaire. Si le yougoslave n'aura été Hacman que 2 saisons, il aura inscrit tout de même 42 buts en 67 matchs de championnat. En 1984, il raccroche les crampons à l'Olympique de Marseille et y entame dans la foulée une carrière d'entraîneur. Formateur dans l’âme, Žarko Olarević n’aura jamais eu vraiment de réussite sur un banc de touche.
 
PALMARÈS
Champion de France de D2 en 1978 (Lille OSC)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur du championnat de France de D2 (groupe B) en 1984 (25 buts) (Lille OSC)

SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©LaProvence


03/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1072 autres membres