FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Telmo Zarra

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928527_201506213406405.jpg

Telmo Zarra

 

Telmo Zarraonaindia Montoya

Né le 20 janvier 1921 à Erandio (ESP)

Décédé le 23 février 2006 à Bilbao (ESP)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, attaquant, 1m80

Surnom: Zarra, "Telmito le peureux"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 20 sélections, 20 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 13 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 4 buts)

 

1ère sélection : le 11 mars 1945 contre le Portugal (2-2)

Dernière sélection : le 17 juin 1951 contre la Suède (0-0)

 

1939/40 SD Erandio Club (ESP) 20 matchs, 12 buts

1940/55 Athletic Bilbao (ESP) 353 matchs, 335 buts

(Championnat d'Espagne: 277 matchs, 251 buts)

(Coupe d'Espagne: 74 matchs, 81 buts)

(Copa Eva Duarte: 2 matchs, 3 buts)

1955/56 SD Indautxu (ESP) 27 matchs, 17 buts

1956/57 Barakaldo CF (ESP) 12 matchs, 2 buts

 

Telmo Zarra a été l'un des buteurs les plus prolifiques du monde du football durant les années 40 et 50, où il passe l'essentiel de sa carrière à l'Athlétic Bilbao. Telmo Zarra était, entre autres, réputé pour son jeu de tête au dessus de la moyenne. Né en terre basque, Telmo Zarraonandia Montoya a toujours été connu par la version abrégée de son nom de famille paternel "Zarra". Il signe son premier contrat professionnel avec le Erandio SD en deuxième division espagnol en 1939. Ses performances lui permettent d'être pris dans une équipe provinciale pour affronter en match amical une équipe constitué de Guipuscoa, au cours de laquelle Telmo inscrit 7 des 9 buts marqués par son équipe. Telmo-Zarra.jpgGrâce à ce match il signe en faveur de l'Athletic Bilbao en 1940, le club étant en pleine construction après la guerre civile et recherchant de jeunes joueurs prometteurs pense avoir trouver la bonne perle. Il fera les beaux jours du club ibérique et sera pendant près de 59 ans le meilleur buteur de l'histoire de la Liga avec 251 buts inscrits en 277 matches joués entre 1940 et 1955. Il est détrôné par l'Argentin Lionel Messi en 2014. Cela lui a permis à l'époque de décrocher 6 fois le titre de meilleur buteur (en 1945, 1946, 1947, 1950, 1951 et 1953). C'est d'ailleurs à l'occasion de son 6ème triomphe que fut créé le trophée Pichichi, attribué au meilleur buteur du championnat espagnol. En 1951, il marque la bagatelle de 38 buts en Liga. Il faudra attendre 40 ans pour voir le joueur mexicain Hugo Sánchez du Real Madrid faire aussi bien et quelques années de plus avant que Cristiano Ronaldo ne batte ce record avec 40 buts en 2011 puis Lionel Messi en 2012 avec ses 50 buts inscrits en championnat. Telmo Zarra est également le roi des buteurs de la coupe avec 81 buts en 76 matches. Il détient 2 autres records : le nombre de buts en finale (4 contre Valladolid en 1950 dont les 3 de la prolongation / 1-1 à la fin du temps réglementaire) et le nombre de finales avec au moins un but marqué (5 en 1942, 1943, 1944, 1945 et 1950). Son palmarès avec l'Athletic est plus que correct : champion d'Espagne en 1943 et vainqueur de la coupe en 1943, 44, 45 et 50, alors appelées Copa del Generalisimo à l'époque. Avec l'équipe d'Espagne, Zarra compte 20 sélections pour 20 buts marqués. Il porte le maillot de la Roja entre 1945 et 1951, et dispute la Coupe du Monde en 1950 au Brésil où l'Espagne termine 4ème, sa meilleure performance avant 2010. Il y marque 4 buts dont le but de la qualification de son pays pour le second tour aux dépens des Anglais (1 à 0) qui reste encore aujourd'hui comme un grand événement. Sa meilleure performance en sélection restera le quadruplé contre la Suisse en 1951 en match amical. L'épopée de l'Espagne de 1950 marque le début de l'âge d'or du foot espagnol qui ira jusqu'en 1966 avec un Euro remporté et 13 coupes européene gagnés par les clubs. En 1955, il quitte l'Athletic pour continuer de jouer pendant deux ans en deuxième division à titre gracieux. Après 15 années de bons et loyaux services dans le football, Zarra prend sa retraite en 1957 à l'âge de 36 ans. Il a continué à jouer pour des oeuvres de charités avec une équipe de vétérans de Gascogne. Il faudra attendre 42 ans pour voir le jubilé qu'il méritait tant. Dans son dernier contrat avec l'Athletic, il stipule qu'il doit honorer un match de gala pour lui rendre hommage. Chose faite en 1997 lors d'un match opposant son club à une sélection de Liga. Telmo Zarra est décédé le 23 Février 2006 d'un infarctus, à l'âge de 85 ans. Une distinction décernée par le quotidien sportif espagnol Marca au meilleur buteur espagnol du championnat d'Espagne de football de première et deuxième division porte son nom, le trophée Zarra. Il fut créé peu avant sa mort, lors de la saison 2005-2006 en souvenir du buteur de l'Athletic Bilbao et de l'équipe d'Espagne. Mais le Basque n'a pas marqué les esprits uniquement grâce à son efficacité : lors d'un match contre Malaga, il envoie volontairement la balle au dessus du but après avoir effacé le portier car il était persuadé de l'avoir blessé. Lors de la saison 1951-52, il s'est même sacrifié alors qu'il allait violemment heurter le gardien de l'Atlético de Madrid, Arnau. Il préférait se blesser que de toucher un adversaire. Plus tard, Malaga puis le Deportivo La Corogne lui remettront respectivement l'insigne d'or et l'encensoir d'argent en hommage à son fair-play.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 1950 (Espagne)

Champion d’Espagne en 1943 (Athletic Bilbao)

Vainqueur de la coupe d’Espagne en 1943, 1944, 1945, 1950 et 1955 (Athletic Bilbao)

Vainqueur de la Copa Eva Duarte en 1950 (Ahtletic Bilbao)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du Championnat d’Espagne en 1945 (20 buts), 1946 (24 buts), 1947 (33 buts), 1950 (24 buts), 1951 (38 buts) et 1953 (24 buts) (Athletic Bilbao)

À reçu le Pichichi d'or en 2003

Meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Espagne (81 buts)

Meilleur buteur de l’histoire de l’Ahtletic Bilbao (333 buts)

À reçu la médaille d'or du mérite sportif par l'Ordre Royale espagnole

À reçu l'insigne d'or du club de Malaga

À reçu l'encensoir d'argent du club du Deportivo La Corogne

À reçu la distinction Lan Onari, accordée par le gouvernement basque, en reconnaissance de sa carrière de joueur

 

VIDÉO




21/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1021 autres membres