Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Vincent Enyeama

Vincent Enyeama.jpg
Photo: ©AFP

 

Vincent Enyeama

 

Né le 29 août 1982 à Aba (NIG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Nigérian, Gardien de but, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png 101 sélections

(Matchs amicaux: 21 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 28 sélections)

(Coupe du Monde: 8 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 17 sélections)

(Coupe d'Afrique des Nations: 24 sélections)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 4 mai 2002 contre le Kenya (3-0)

Dernière sélection : le 13 juin 2015 contre le Tchad (2-0)

 

1999/2001 Ibom Stars (NIG) 56 matchs, 1 but
2001/04 Enyimba (NIG) 100 matchs, 10 buts
2004/05 Iwuanyanwu Nationale (NIG) 36 matchs
2005/07 Bnei Yehuda (ISR) 56 matchs
2007/11 Hapoël Tel Aviv (ISR) 113 matchs, 9 buts
2011/18 Lille OSC (FRA) 164 matchs
(Championnat de France: 143 matchs)
(Coupe de la ligue: 9 matchs)
(Ligue des Champions: 4 matchs)
(Ligue Europa: 8 matchs)
2012/13 Maccabi Tel Aviv (ISR) (Prêt) 27 matchs 

 

Considéré comme l'un des gardiens les plus emblématiques de la Ligue 1 durant les années 2010, Vincent Enyeama a gardé les buts du LOSC avec beaucoup d'autorité et de sérénité. Le gardien nigérian a connu les joies de la Ligue des Champions, de la Ligue Europa et a souvent été décisif avec les Nordistes. Avec les Super Eagles, il honore une centaine de sélections, participe à trois Coupes du Monde et remporte un titre de champion d'Afrique 2013.

 

Né à Aba en 1982, il grandit dans la cité universitaire de Uyo, une grand ville au sud-est de l'immense Nigéria, à une heure de la côte Atlantique, aux côtés de son père, entraîneur, et son demi-frère Aniekan, ancien joueur d'Auxerre. Grand admirateur de Edwin Van Der Sar, le jeune Vincent choisit très tôt de devenir gardien de but. À l'âge de 17 ans, il rejoint les Ibom Stars, la principale formation de sa ville, un tremplin pour atterrir à l'Enyimba, le grand club pro régional. En quatre saisons, il remplit son armoire à trophées de trois championnats du Nigéria et deux Ligue des champions africaines (en 2003 et 2004). Bizarrement, lors des phases à élimination directe, il est remplacé au moment de chaque séance de tirs au but par son concurrent Dele Aiyenugba, par deux fois en demi-finales et une fois en finale. Lui qui est pourtant à l'aise dans l'exercice.

 

Vincent Enyeama.jpg

Photo: ©DR

 

Appelé en équipe nationale en tant que doublure d'Ike Shorunmu, le portier prend part à la Coupe du Monde 2002 organisé au Japon et en Corée du Sud. En une rencontre (0-0 contre l'Angleterre), il met tout le monde d'accord sur son potentiel. Mais la carrière du nigérian a bien failli s'arrêter à cette époque-là. Octobre 2004, au pays, son taxi percute un motard à pleine vitesse. De ce terrible accident, deux victimes, Vincent lui s'en sort indemne avec une petite cicatrice sur le front. Un épisode fondateur pour la suite de sa carrière. Meilleur gardien de la CAN 2004 - il le sera encore en 2013 - le sobre Enyeama est recruté en 2005 par un modeste club israélien, Bnei Yehouda. Du jour au lendemain, le Nigérian devient un phénomène après avoir fait gagner son équipe lors des deux premières rencontres, contre de grands clubs, le Maccabi et l'Hapoël Tel-Aviv. C'est ce dernier club qui le recrute en 2007. Vainqueur d'un championnat et de deux coupes nationales, il connaît pourtant une terrible disgrâce en sélection sous Berti Vogts, qui lui préférera Austin Ejide lors de la CAN 2008. Résultat: élimination en quarts, la plus précoce des Super Eagles en près de trente ans. Le banni temporaire reviendra très vite puisqu'il dispute la première Coupe du Monde sur le sol africain, en 2010. Face à lui, l'Argentine de Lionel Messi, qu'il tiendra quasiment seul en échec, repoussant une demi-douzaine des tentatives du barcelonais. Le sélectionneur de l'Albiceleste Diego Maradona en fera même l'éloge à l'issue d'une courte victoire 1 but à 0 à l'Ellis Park de Johannesburg.

 

Si en Israël, sa cote atteint les sommets, le LOSC l'a déjà repéré et l'embauche en 2011. Sa première saison est difficile avec très peu d'apparitions, barré par Mickaël Landreau. En quête de temps jeu, il est prêté... en Israël. 2013 sera finalement l'année des titres et de sa reconquête. Il remporte la CAN en Afrique du Sud et, dans la foulée, le difficile championnat israélien. De retour dans le Nord, le LOSC redécouvre un Vincent Enyeama transformé. Le nouvel entraîneur René Girard en fait son titulaire au détriment de Steeve Elana. Il devient le chouchou du public lillois qui apprécie ses arrêts spectaculaires, souvent décisifs. Autre spécialité: tirer les penalties. Il en a inscrit une vingtaine dans sa carrière. Comme si son quasi-record d'invincibilité (1062 minutes sans prendre de but, tout près des 1 1176 minutes de Gaëtan Huard) ne lui suffisait pas. Il sera un titulaire indéboulonnable durant quatre années avant d'être mise à l'écart fin 2017. Après avoir rompu son contrat avec le LOSC en 2018, il n’a pas trouvé où rebondir après son expérience lilloise. Un temps annoncé proche du Dijon FCO, le portier nigérian a été recalé par le club bourguignon. Sans club, il décide de ranger ses gants dans la foulée à l'âge de 37 ans.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 2013 (Nigéria)

3ème de la de la Coupe d'Afrique des Nations en 2004, 2006 et 2010 (Nigéria)

Vainqueur de la Ligue des champions africaine en 2003 et 2004 (Enyimba)

Vainqueur de la Supercoupe de la CAF en 2004 (finale non-jouée) (Enyimba)

Champion d'Israël en 2010 (Hapoël Tel-Aviv) et 2013 (Maccabi Tel-Aviv)

Vice-champion d'Israël en 2009 et 2011 (Hapoël Tel-Aviv)

Champion du Nigeria en 2001, 2002 et 2003 (Enyimba)

Vice-champion du Nigeria en 2004 (Enyimba)

Vainqueur de la Coupe d'Israël en 2010 et 2011 (Hapoël Tel-Aviv)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2016 (Lille OSC)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Prix Marc-Vivien Foé du meilleur africain de Ligue 1 en 2014



26/11/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres