Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Bobby Smith

Bobby Smith.jpg
Photo: ©Lilywhite Rose

 

Bobby Smith

 

Robert Alfred Smith

Né le 22 février 1933 à Lingdale (ANG)

Décédé le 18 septembre 2010 à Enfield (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Attaquant, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 15 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 5 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections, 12 buts)

(Qualif Euro: 1 sélection, 1 but)

(British Home Championship: 7 sélections, 7 buts)

 

1ère sélection : le 8 octobre 1960 contre l'Irlande du Nord (5-2)

Dernière sélection : le 20 novembre 1963 contre l'Irlande du Nord (8-3)

 

1950/55 Chelsea (ANG) 86 matchs, 27 buts
(Championnat d'Angleterre: 74 matchs, 23 buts)
(Coupe d'Angleterre: 12 matchs, 4 buts)
1955/64 Tottenham Hotspur (ANG) 319 matchs, 208 buts
(Championnat d'Angleterre: 271 matchs, 176 buts)
(Coupe d'Angleterre: 32 matchs, 21 buts)
(Charity Shield: 2 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs, 6 buts)
(Coupe des Coupes: 8 matchs, 4 buts)
*(Coupe d'Europe des villes de foires: 2 matchs avec la sélection de Londres)
1964/65 Brighton & Hove Albion (ANG) 31 matchs, 19 buts
1965/66 Hastings United (ANG)
 
Avant-centre très prolifique, Bobby Smith a longtemps porté les couleurs des Spurs dans les années 50 et 60.
 
Né en 1933 dans le comté de Yorkshire, ce jeune qui apprend les rudiments du métier de forgeron débarque à Londres à l'âge de 16 ans. Très vite repéré pour ses talents de footballeur, il signe à Chelsea en 1950. Malgré des débuts prometteurs, cet attaquant puissant et costaud est supplanté au fil des saisons par le grand Roy Bentley. Vainqueur du premier titre de champion des Blues en 1955 grâce à ses trois petites apparitions, il part en début de saison suivante à Tottenham et s'y impose rapidement. Habitué du podium (second en 1957, troisième en 1958 et en 1960), il remporte le fameux doublé coupe-championnat en 1961. Buteur lors de la finale de FA Cup contre Leicester (2 buts à 1), auteur de 28 réalisations en championnat cette saison-là, l'équipe plante au total 115 buts emmené par une improbable ligne offensif composé aussi de l'ailier gauche gallois Cliff Jones, de Terry Dyson, de Les Allen et de l'écossais John White. Après le doublé, Allen est remplacé par le légendaire Jimmy Greaves, transféré du Milan AC après un passage mitigé en Italie. Les effets ne se feront pas attendre. Les Spurs terminent 3ème, remportent une nouvelle coupe d'Angleterre et atteignent les demi-finales de la Coupe d'Europe des clubs Champions, éliminée par le Benfica d'Eusébio. En 1963, il s'offre même le premier trophée européen pour les anglais avec la Coupe des Coupes. Trop sous-estimé malgré ses prouesses avec les Lilywhites, il est tout de même diablement prolifique avec les Three Lions puisqu'il plante 13 buts en seulement 15 sélections. Malheureusement, c'est son caractère bien trempé et ses mots un peu fort envers des dirigeants liés à la fédération qui le privent sans doute d’une plus belle carrière internationale. Il a dû attendre son 27ème anniversaire pour décrocher sa toute première sélection, malgré un titre de meilleur buteur du Royaume à 25 piges. Justement c'est comme ça qu'il s'en va à Brighton en 1964 après des tensions avec son coach Bill Nicholson. Souvent blessé, Accro aux paris, problème d'alcool qui lui font prendre un poids considérable (Surnommé "Blobby Smith", Bobby la masse difforme), beaucoup de soucis qui ne l'empêchent pas d'inscrire 19 buts et de propulser les Seagulls en D3. Il raccroche les crampons un an plus tard à Hastings après une nouvelle série de blessure au genou et un énième accrochage avec ses dirigeants. Complètement ruiné en raison de plusieurs dettes, il exerce un temps le métier de peintre-décorateur puis chauffeur de taxi, mais ne peut plus rouler à cause d'une chute dans un regard d'égout. En 1999, sa médaille de vainqueur de la FA Cup 1961, qui avait été volé lors du cambriolage de sa maison, est soudainement réapparue dans une vente aux enchères, où elle a été vendue 11 200 £. Destin cruel, il disparaît le 18 septembre 2010 à l'âge de 77 ans des suites d'une maladie.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur du British Home Championship en 1961 et 1964 (Angleterre)
Finaliste du British Home Championship en 1963 (Angleterre)
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1963 (Tottenham Hotspur)
Finaliste de la Coupe d’Europe des villes de foires en 1958 (Londres XI)
Champion d'Angleterre en 1955 (Chelsea) et 1961 (Tottenham Hotspur)
Vice-champion d'Angleterre en 1957 et 1963 (Tottenham Hotspur)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1961 et 1962 (Tottenham Hotspur)

Vainqueur de la Charity Shield en 1961 et 1962 (Tottenham Hotspur)

Champion d'Angleterre de D4 en 1965 (Brighton & Hove Albion)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Meilleur Buteur du championnat d'Angleterre en 1958 ( 36 buts) (Tottenham Hotspur)

Intronisé au Hall of Fame de Tottenham Hotspur en 2016



22/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1199 autres membres