FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Dida

Dida.jpg
Dida

 

Nélson de Jesus Silva

Né le 7 octobre 1973 à Irará (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, Gardien de but, 1m96

Surnom: "Bagheera la Pantera"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 91 sélections

(Matchs amicaux: 29 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 23 sélections)

(Coupe du Mode: 5 sélections)

(Copa America: 8 sélections)

(Coupe des Confédérations: 22 sélections)

(Coupe CONCACAF: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 7 juillet 1995 contre l'Equateur (1-0)

Dernière sélection : le 1er juillet 2006 contre la France (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png non-officiel: 6 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png olympique: 13 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png U20: 12 sélections
 
1992/93 Vitória (BRE) 24 matchs
1994/98 Cruzeiro (BRE) 188 matchs
(Championnat du Brésil: 120 matchs)
(Coupe du Brésil: 19 matchs)
(Copa Libertadores: 16 matchs)
(Supercopa Sudamericana: 18 matchs)
(Copa Mercosur: 12 matchs)
(Copa de Oro: 2 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
1998/99 Lugano (SUI)
1999/2000 Corinthians (BRE) 40 matchs
(Championnat du Brésil: 25 matchs)
(Copa Libertadores: 11 matchs)
(Coupe du Monde des clubs: 4 matchs)
2000/10 Milan AC (ITA) 302 matchs
(Championnat d'Italie: 206 matchs)
(Coupe d'Italie: 6 matchs)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Ligue des Champions: 76 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
(Coupe du Monde des clubs: 2 matchs)
2001/02 Corinthians (BRE) (Prêt) 35 matchs
(Championnat du Brésil: 8 matchs)
(Coupe du Brésil: 9 matchs)
(Tournoi Rio-São Paulo: 18 matchs)
2012 Portuguesa (BRE) 32 matchs
2013 Grêmio (BRE) 60 matchs
(Championnat du Brésil: 37 matchs)
(Coupe du Brésil: 6 matchs)
(Championnat du Rio Grande do Sul: 9 matchs)
(Copa Libertadores: 8 matchs)
2014/15 Internacional (BRE) 42 matchs
(Championnat du Brésil: 27 matchs)
(Championnat du Rio Grande do Sul: 8 matchs)
(Coupe du Brésil: 5 matchs)
(Copa Sudamericana: 2 matchs)
 
Capable du pire comme du meilleur, Nélson de Jesus Silva, plus connu sous le nom de Dida, figure tout de même parmi les plus grands gardiens du football brésilien. Du haut de son mètre 95, le brésilien a tout connu durant sa carrière, notamment au Milan AC, son seul club européen (2000-2010). Une décennie passée à alterner les arrêts réflexes sortis de nul part dont il avait le secret et les boulettes toujours plus cocasses. Toutefois, disposant de qualités évidentes, grand, calme, silencieux, discret, professionnel, il a réussi à se tailler un palmarès impressionnant au niveau national, mais également international. Celui qui compte 91 sélections en équipe du Brésil et un titre de champion du monde en 2002 laissera l’image d’un gardien aussi douée qu’imprévisible. Dida.jpgNé le 7 octobre 1973 à Irará situé à l’est du Brésil, il développe rapidement un intérêt pour le football, intérêt qui lui est rendu par son arrivée au sein de l’effectif d’un club important dans son état fédéral, le Vitoria Bahia. Ses bonnes prestations sont remarqués une équipe plus prestigieuse, le Cruzeiro EC. C’est dans la ville de Belo Horizonte qu’il lance véritablement sa carrière en remportant de nombreuses compétitions, que ce soient le championnat du Minas Gerais, mais aussi l’édition 1996 de la Coupe du Brésil. L’année suivante, il inscrit une nouvelle ligne à son palmarès après la victoire sur le Sporting Cristal en finale de la Copa Libertadores. En juillet 1999, ses belles performances attirent l'attention, il est alors acheté par le Milan AC. Durant cette décennie, le jeune gardien fait aussi son entrée en sélection nationale, et là aussi les succès sont au rendez-vous. Avec les moins de 20 ans, il remporte la Coupe du Monde en 1993, compétition dans laquelle il arrivera en finale avec les A cinq ans plus tard. En 1996, il se place sur le podium lors des Jeux Olympiques d'Atlanta et remporte par la suite la Coupe des Confédérations en 1997 ainsi que la Copa America en 1999 avec un clean-sheet en finale (victoire 3 buts à 0 sur l’Uruguay). Le Milan AC décide toutefois de l’envoyer en prêt à Lugano en Suisse puis aux Corinthians afin de parfaire son niveau. Durant cette période, le brésilien en profite pour gagner la Coupe du Monde des clubs. De retour en Série A, il est choisi pour devenir le numéro 3 derrière Rossi et Abbiati. Mais il ne semble pas être prêt pour le rôle que les dirigeants milanais souhaitent lui donner comme en témoigne son erreur monumentale face à Leeds UTD en 2000, quand Lee Bowyer profitait des largesses du portier pour inscrire l’unique but de la rencontre dans un match de Ligue des Champions. Il faut attendre quelques années pour entendre à nouveau parler de Dida. Après un scandale de faux passeports et un nouveau prêt lors de la saison 2001-2002 avec les Corinthians, c’est un nouveau gardien qui revient. Lors de la saison 2002/2003, il joue un rôle indispensable dans la victoire de son équipe en Ligue des Champions. Dans l’allégresse de Manchester, il détourne 3 tirs au but de la Juventus de Buffon en finale. C’est le grand soir du portier brésilien, avec cette image inoubliable de l’étreinte de Shevchenko au terme de la séance. Le club milanais s’offre également la Série A en 2004 et une nouvelle finale européenne en 2005. Auteur de trois saisons incroyables avec les rossoneri, le brésilien sera considéré comme l'un des meilleurs au monde. Mais le début des soucis arrive pour lui. Tout commence lors du derby face à l’Inter de Milan où le portier est touché par un fumigène envoyé par un sémillant tifoso nerazzurro. Ces années là, son équipe s’éloigne également de la première place en championnat (5ème en 2008). Face au Celtic Glasgow en C1 (2007), Dida, coupable sur les buts écossais, simule une blessure après un bref contact avec un spectateur descendu sur le terrain, et doit sortir sur civière après un long moment à terre. La mascarade fait, bien sûr, le tour des télévisions mondiales. La même année, lors d’un match face à l’Inter, il réalise une erreur stupide permettant à son adversaire d’inscrire un but. Le brésilien reste jusqu’en 2010 en Italie avant de mettre un terme à sa carrière. Sous le maillot auriverde, il fait partie de l’effectif qui remporte le Mondial 2002 et la coupe des Confédérations en 2005. En 2006, il joue sa dernière Coupe du Monde qui se termine en quarts de finale (défaite 1 but à 0 contre la France), à l’issue de laquelle il prend finalement sa retraite internationale. Après avoir mis un terme à sa carrière et profiter pendant deux ans, Dida surprend son monde et ré-enfile les gants pour s'offrir un dernier baroud d'honneur. En 2012, il décide de remettre le couvert du côté de Portuguesa, pour lequel il oeuvre contre la relégation. En janvier 2013, il signe au sein du Grêmio et finit vice-champion. Le portier brésilien s'illustre notamment en quarts de la Coupe de Brésil contre Corinthians lors d'une séance de tirs au but en stoppant trois tentatives, comme lors de la finale de Ligue des champions dix ans plus tôt. En fin de contrat, Dida passe chez l'ennemi et signe pour deux saisons à l'Internacional du haut de ses 40 ans. Après avoir perdu sa place aux dépens de Alisson Becker, il range les gants définitivement en 2016. Intégré au Hall of Fame en 2014, "Bagheera la Pantera" reste un socle inamovible du onze idéal du grand Milan de Carlo Ancelotti. Son passage intense en 2012 dans la section "Football de plage" du club milanais, comme un clin d’oeil à toutes ces années de tumulte, en ajoute à la légende. Au delà du joueur, c'était aussi un personnage particulier, il n’a jamais laissé d’interview (cherchez par vous-même), ne s’exposant jamais, préférant l’ombre à la lumière et bosser en paix. Les moqueries parfois légitimes il faut le dire, il les a encaissées sans broncher, réussissant toujours à les surpasser.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe du Monde en 2002 (Brésil)

Finaliste de la Coupe du Monde en 1998 (Brésil)

Vainqueur de la Copa America en 1999 (Brésil)

Finaliste de la Copa America en 1995 (Brésil)

Finaliste de la Gold Cup en 1996 (Brésil)

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 1997 et 2005 (Brésil)

Finaliste de la Coupe des Confédérations en 1999 (Brésil)

4ème de la Coupe des Confédérations en 2001 (Brésil)

Médaillé de Bronze aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 (Brésil)

Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 1993 (Brésil)

Vainqueur du Championnat d'Amerique du Sud des moins de 20 ans en 1992 (Brésil)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 2003 et 2007 (Milan AC)

Finaliste de la Ligue des Champions en 2005 (Milan AC)

Vainqueur de la Copa Libertadores en 1997 (Cruzeiro)

Vainqueur de la Coupe du Monde des clubs en 2000 (Corinhians) et 2007 (Milan Ac)

Vainqueur de la supercoupe de l’UEFA en 2003 et 2007 (Milan AC)

Vainqueur de la Copa de Oro en 1995 (Cruzeiro)

Champion d’Italie en 2004 (Milan AC)

Vice-Champion d’Italie en 2005 (Milan AC)

Champion du Brésil en 1999 (Corinthians)

Vice-champion du Brésil en 1993 (Vitoria), 1998 (Cruzeiro) et 2013 (Gremiô)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 2004 (Milan AC)

Vainqueur de la Coupe du Brésil en 1996 (Cruzeiro)

Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2004 (Milan AC)

Vainqueur du Championnat du Minas Gerais en 1994, 1996 et 1997 (Cruzeiro)

Vainqueur du Championnat du Rio Grande do Sul en 2014 et 2015 (Internacional)

Vainqueur du Tournoi Rio-São Paulo en 2002 (Corinthians)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Bola de Prata en 1993 (Vitória), 1996, 1998 (Cruzeiro), 1999 (Corinthians)

Élu meilleur gardien de but de l'année du championnat italien en 2004

Nommé dans l'équipe type de l'année de FIFPro en 2004

Intronisé au Hall of Fame du Milan AC

 

SOURCES/RESSOURCES


- Main-opposée/Calciomio

- 1ère photo: ©Paperblog

- 2ème photo: ©Alamy



VIDÉO




06/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1123 autres membres