FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Junior

Junior.jpg
Junior

 

Leovegildo Lins Da Gama Junior

Né le 29 juin 1954 à João Pessoa (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, défenseur gauche/milieu, 1m72

Surnoms: Leo Junior, Maestro

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 69 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 37 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 10 sélections, 1 but)

(Copa America: 11 sélections)

(Mundialito: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 17 mai 1979 contre le Paraguay (6-0)

Dernière sélection : le 16 décembre 1992 contre l'Allemagne (3-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png olympique: 4 sélections, 1 but

 

1974/84 Flamengo (BRE) 614 matchs, 40 buts

1984/87 Torino (ITA) 98 matchs, 13 buts

(Championnat d'Italie: 86 matchs, 12 buts)

(Coupe de l'UEFA: 12 matchs, 1 but)

1987/89 Pescara (ITA) 70 matchs, 7 buts

(Championnat d'Italie: 62 matchs, 6 buts)

(Coupe d'Italie: 8 matchs, 1 but)

1989/93 Flamengo (BRE) 243 matchs, 33 buts

 

Râblé, le cheveu grisonnant, la moustache qui a remplacé la barbe, Junior, de son vrai nom Leovegildo Lins Da Gama, est un pur produit du football samba, ce fameux football de plage pratiqué à Copacabana. Phénomène de longévité, il a évolué au plus haut niveau pendant 19 saisons de 1974 à 1993. Junior.jpgPourtant, le brésilien qui, tout jeune, comme ses copains, ne lâchait jamais ce ballon pour aller marquer des buts, a commencé sa carrière comme arrière gauche. Son physique, son souffle mais également sa facilité à stopper les attaquants et ses relances contribuaient plus à le faire évoluer au milieu de terrain. Il débute sa carrière professionnelle à Flamengo en 1974. Il a joué un rôle décisif dans tous les grands titres remportés par le club brésilien, soit quatre titres de champion, ainsi que la Copa Libertadores et la Coupe intercontinentale en 1981 explosant en finale les "Reds" de Liverpool sur le score sans appel de 3 buts à 0. Le brésilien a disputé pas moins de 857 rencontres officielles avec son club de toujours le Flamengo. Star du meilleur club brésilien de la décennie, Junior s'était vu octroyer le monopole du flanc gauche de la Seleção. Appelé à disputer le Mondial 1982, il est à l'origine de la déroute de l'équipe nationale face à l'Italie (défaite 3 buts à 2) et l'élimination prématurée au second tour. Après le tournoi, il reçoit malgré un Mondial décevant des dizaines de propositions européennes. Il rejoint finalement le Calcio et Torino en 1984. Junior devient un des éléments de base des "Grenats", pour ne pas dire le véritable patron. Passé milieu de terrain, il règne sur l'axe turinois durant trois saisons. Après un titre de meilleur joueur de la saison en 1985 par la presse sportive et une très belle Coupe du Monde au Mexique en 1986 (élimination en quart de finale face à la France), il rejoint les biancazurri de Pescara pour deux années supplémentaires avant un retour au pays natal en 1989. À 35 ans, il aide encore Flamengo à remporter de nouveaux succès: une coupe du Brésil (1990) et un titre de champion (1992). Il met un terme définitive à sa carrière en 1993 à l'âge de 39 ans. Soue le maillot auriverde, Júnior l'aura porté de 1976 à 1992 soit au total 16 ans sur ses 19 saisons de professionnalisme. Par la suite, Il entame une carrière de footballeur de plage au plus haut niveau, avec 5 fois de suite (de 1995 à 1999) le titre de champion du monde de beach soccer. Après s'être essayé au poste d'entraîneur, il se tourne définitivement vers le métier de commentateur télé, ou il s'illustre depuis.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Copa America en 1983 (Brésil)

Vainqueur de la Copa Libertadores en 1981 (Flamengo)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1981 (Flamengo)

Champion du Brésil en 1980, 1982, 1983 et 1992 (Flamengo)

Vice-champion d'Italie en 1985 (Torino)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1986 (Torino)

Vainqueur de la Coupe du Brésil en 1990 (Flamengo)

Vainqueur du championnat de Rio en 1974, 1978, 1979, 1981 et 1991 (Flamengo)

Vainqueur de la Coupe de Rio en 1991 (Flamengo)

Vainqueur de la Coupe Guanabara en 1978, 1979, 1980, 1981 et 1982 (Flamengo)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


3ème meilleur joueur Sud-Américain de l’année en 1981

Bola de Ouro en 1992

Bola de Prata en 1980, 1983, 1984, 1991 et 1992

Élu meilleur joueur du championnat du Brésil en 1992

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1982

Nommé dans l'équipe type de l'année Sud-Américaine en 1992

Nommé au FIFA 100

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère photo: ©Peter Robinson/EMPICS

- 2ème photo:©Paul Popper/Popperfoto

 

VIDÉO





17/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1070 autres membres