FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Dinamo Zagreb

Dinamo Zagreb.jpg
Dinamo Zagreb

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png Građanski Nogometni Klub Dinamo Zagreb, fondé le 9 juin 1945

Fusion de Građanski, du HAŠK et du HŠK Concordia

Anciens noms: HAŠK-Građanski (1991-1993), Croatia Zagreb (1993-2000)

Surnoms: Plavi, Modri, Purgeri

Couleurs: bleu

Clubs rivaux: Hajduk Split, NK ZagrebHNK Rijeka

Stade: Maksimir (35 123 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé le 9 juin 1945 pour remplacer trois clubs dissous de Zagreb par les autorités communistes au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale: le HŠK Concordia, Građanski et HAŠK. C'est le Commissaire aux sports Ivica Medarić qui propose le même nom que le Dinamo de Moscou, choisi à cause des relations étroites avec l'URSS.

 

1967, Vainqueur de la Coupe d'Europe des villes de foires

 

- Cette année-là, le club bat en finale de l'ancêtre de la C3 les anglais de Leeds UTD (2-0/0-0). Pourtant, l'exploit a eu lieu en demi-finale. Une fantastique remontée contre l'l'Eintracht Francfort (3 buts à 0 à l’aller pour les allemands, 4 buts 0 au retour à Zagreb après prolongation). 

 

Dinamo Zagreb 1967.jpg

(haut, de gauche à droite): Zambata, Skoric, Gracanin, Blaskovic, Belin, Piric

(bas, de gauche à droite): Rora, Cercek, Brncic, Ramljak, Gucmirtl

 

Le 13 mai 1990, Le déchirement

 

- Ce jour-là, le Dinamo Zagreb reçoit l’Etoile Rouge de Belgrade dans son stade Maksimir. Un match qui n'aura jamais lieu et dont les affrontements dans le stade feront écho au futur éclatement de la Yougoslavie. Avant la rencontre, des émeutes éclatent entre les Bad Blue Boys supporters du Dinamo et les féroces Delije, supporters de l'Étoile rouge. Dans ce chaos général, la police intervient et la majorité des joueurs rentrent aux vestiaires tandis que les combats se poursuivent sur la pelouse. Mais comme l’armée, la police yougoslave a été largement infiltrée par les nationalistes serbes. En conséquence, les policiers qui étaient initialement chargés de faire tampon entre les deux camps, s’attaquent principalement aux supporters du Dinamo. Voyant, trois de ses fans attaqués, le jeune prodige et capitaine du Dinamo Zvonimir Boban assène un magistral coup de pied à la tête d’un policier yougoslave. Les images des affrontements de Maksimir et du coup de pied de Boban feront le tour du monde. Pourtant, il serait erroné de qualifier les événements de Maksimir comme étant le coup d’envoi de la guerre de Yougoslavie. En revanche, comme le souligne Loïc Tregourès dans son livre "Le football dans le chaos Yougoslave", les événements du stade Maksimir marquent le coup de sifflet final de la République fédérale de Yougoslavie.

 

Lien----> Quand la Yougoslavie se déchire dans le stade Maksimir - FC Géopolitics

 

Zvonimir Boban le 13 mai 1990.jpg

 

1993-1999, L'ère Croatia Zagreb

 

- En 1993, sur décision de Franjo Tudjman, président de la République de Croatie, qui était alors à la tête du club, rebaptise le club Croatia Zagreb. Dans l’esprit de M. Tudjman, le terme “Dinamo” faisait référence au passé communiste. Il pensait que “Croatia Zagreb” favoriserait la promotion de son nouveau pays dans les prestigieuses rencontres européennes. Il est surprenant qu’un homme politique aussi malin que lui n’ait pas su anticiper les attentes de ses concitoyens. Le groupe des Bad Blue Boys a mené une lutte acharnée pour revenir à l’ancien nom. La modification n’a eu lieu qu’en 1999, après la mort de M. Tudjman et la défaite de son parti aux élections législatives l’année suivante.

 

Croatia Zagreb 1998.jpg

 

DINAMO ZAGREB ALL-STAR


GARDIENS

 

Zlatko Škorić (YOU)
Fahrija Dautbegović (YOU) 
Dražen Ladić (CRO)
 
DÉFENSEURS

Mirko Braun (YOU)
Džemal Mustedanagić (YOU)
Ivica Horvat (YOU)
Slavko Ištvanić (CRO)
Tomislav Crnković (YOU)
Srečko Bogdan (CRO/YOU)
Josip Kuže (YOU)
Vlatko Marković (YOU)
Dario Šimić (CRO)
Mladen Ramljak (YOU)
 Ivan Jazbinšek (CRO/YOU)
Goran Jurić (CRO)
Ivica Miljković (YOU)
Zvjezdan Cvetković (YOU)
 
MILIEUX
 
Marijan Čerček (YOU)
Rudolf Belin (YOU)
Marko Mlinarić (CRO)
Krasnodar Rora (YOU)
Vladimir Čonč (YOU)
Filip Blašković (YOU)
Sammir (CRO)
Željko Matuš (YOU)
Silvio Marić (CRO)
Danial Piric (YOU)
Stjepan Lamza (YOU)
 
ATTAQUANTS
 
Zvonimir Cimermančić (CRO/YOU)
Josip Gucmirtl (YOU)
 Slaven Zambata (YOU)
Eduardo Da Silva (CRO)
Igor Cvitanović (YOU)
Aleksandar Benko (YOU)
Luka Lipošinović (YOU)
Stjepan Deverić (YOU)
Snješko Cerin (YOU)
Franjo Wölfl (CRO/YOU)
Željko Čajkovski (YOU)
 
ENTRAÎNEURS
 
Marton Burkovi (HON)
Miroslav Blažević (YOU)
Milan Antolković (YOU)
 
Équipe Type
 
Dinamo Zagreb.jpg
 
Ils ont joué au Dinamo Zagreb
 
Antonio Ježina (CRO)
Branko Kralj (YOU)
Dominik Livakovic (CRO)
Zvonko Monsider (YOU)
Tomislav Butina (CRO)
Daniel Saric (CRO)
Leandro Cufré (ARG)
Josip Pivaric (CRO)
Marko Lešković (CRO)
Dragutin Lojen (YOU)
Igor Bišćan (CRO)
Marijan Brnčić (YOU)
Dejan Lovren (CRO)
Goce Sedloski (MCD)
Josip Šimunić (CRO)
Dino Peric (CRO)
Ismet Hadžić (YOU)
Vedran Corluka (CRO)
Domagoj Vida (CRO)
Stjepan Tomas (CRO)
Branko Gračanin (YOU)
Sime Vrsaljko (CRO)
Petar Stojanovic (SVN)
Marin Leovac (CRO)
Damir Krznar (CRO)
Zoran Mamic (CRO)
Pedro Morales (CHL)
Ivan Šantek (YOU)
Branko Pleše (CRO/YOU)
Marko Rog (CRO)
Krunoslav Jurčić (CRO)
Božidar Senčar (YOU)
Lovro Majer (CRO)
Paulo Machado (POR)
Milan Badelj (CRO)
Edin Mujčin (BOS)
Domagoj Antolic (CRO)
Bosko Balaban (CRO)
Ratko Kacian (CRO/YOU)
Ivica Olic (CRO)
Mario Gavranovic (SUI)
Tomislav Rukavina (CRO)
Mirko Kokotović (CRO/YOU)
Ilijaš Pašić (YOU)
Eddie Krnčević (AUS)
Goran Vlaovic (CRO)
August Lešnik (CRO/YOU)
Junior Fernandez (CHL)
Marko Pjaca (CRO)
Damian Kadzior (POL)
Tomislav Knez (YOU)
Mario Mandžukić (CRO)
Angelo Henriquez (CHL)
Mislav Oršić (CRO)
Hillel Soudani (ALG)
Ivan Bosnjak (CRO)
 
Ils ont débuté au Dinamo Zagreb
 
Tomislav Ivković (YOU)
Marijan Vlak (CRO)
Mario Cvitanovic (CRO)
Drago Horvat (YOU)
Filip Benkovic (CRO)
Vladimir Markovic (YOU)
Damir Lesjak (CRO)
Mustafa Arslanović (YOU)
Mladen Koščak (YOU)
Tin Jedvaj (CRO)
Rudolf Cvek (YOU)
Jerko Leko (CRO)
Zvonimir Soldo (CRO)
Ante Coric (CRO)
Zdenko Kobešćak (YOU)
Ivan Šunjić (CRO)
Niko Kranjčar (CRO)
Dani Olmo (ESP)
Alen Halilovic (CRO)
Josip Simic (CRO)
Borislav Cetkovic (YOU)
Josip Brekalo (CRO)
 
Le plus capé de l'histoire du Dinamo Zagreb
 
1) Dražen Ladić (CRO) 363 matchs (1986-2000)
Drazen Ladic.jpg
2) Marko Mlinarić (CRO) 265 matchs (1977-1987/1995-1996)
-) Drago Vabec (YOU) 265 matchs (1968-1979/1983-1984)
4) Mladen Ramljak (YOU) 263 matchs (1962-1973)
5) Srečko Bogdan (CRO/YOU) 262 matchs (1974-1985)
6) Zlatko Kranjčar (YOU) 261 matchs (1973-1983)
 
Le meilleur buteur de l'histoire du Dinamo Zagreb
 
1) Igor Cvitanović (YOU) 135 buts (1989-1997/1999-2002)
Igor Cvitanovic.jpg
2) Snješko Cerin (YOU) 101 buts (1976-1986)
3) Zlatko Kranjčar (YOU) 98 buts (1973-1983)
4) Drazen Jerkovic (YOU) 96 buts (1954-1965)
5) Slaven Zambata (YOU) 92 buts (1959-1969)
 
SOURCES/RESSOURCES
- GNK Dinamo
- Photo du club: ©DR
Photo Drazen Ladic: ©Getty Images
Photo Igor Cvitanovic: ©Povijest Dinama


25/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1149 autres membres