FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Croatie


Bernard Vukas

Bernard Vukas.jpg
Bernard Vukas

 

Bernard Vukas

Né le 1er mai 1927 à Zagreb (YOU)

Décédé le 4 avril 1983 à Zagreb (YOU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png Yougoslave / Croate, Ailier gauche, 1m71

Surnom: "Badjo"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 59 sélections, 22 buts

(Matchs amicaux: 36 sélections, 16 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 5 sélections)

(Coupe Internationale: 8 sélections, 3 buts)

(Jeux Olympiques: 7 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 27 juin 1948 contre l'Albanie (0-0)

Dernière sélection : le 18 mai 1957 contre la Tchécoslovaquie (0-1)

 

1945/46 FD Amater Zagreb (YOU)
1946/47 NK Zagreb (YOU)
1947/57 Hajduk Split (YOU) 202 matchs, 89 buts
1957/59 Bologne (ITA) 45 matchs, 2 buts
1959/63 Hajduk Split (YOU) 65 matchs, 5 buts
1962/63 SK Austria Klagenfurt (AUT) 21 matchs, 1 but
1963/65 Grazer AK (AUT) 23 matchs, 1 but
1965/67 Kapfenberger SV (AUT) 32 matchs, 3 buts
 
Légende de l'Hajduk Split de l'après-guerre, Bernard Vukas est, avec Davor Šuker et Luka Modric, considéré comme l'un des plus grands joueurs croates de l'histoire. Virtuose du ballon, joueur rapide, technique et intelligent, il perd deux fois en finale des Jeux Olympiques en 1948 face à la Suède de Gunnar Nordahl (1-3) et en 1952 contre la Hongrie de Ferenc Puskas (0-2). En 2000, plusieurs experts médias du quotidien croate "Večernji list" ont élu Bernard Vukas meilleur joueur croate de tous les temps.
 
PALMARÈS
Médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Londres en 1948 et de Helsinki en 1952 (Yougoslavie)
Champion de Yougoslavie en 1950, 1952 et 1955 (Hajduk Split)
Vice-champion de Yougoslavie en 1948 et 1953 (Hajduk Split)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur du championnat de Yougoslavie en 1955 (20 buts) (Hajduk Split)
Élu sportif croate de l'année par le quotidien sportif croate "Sportske novosti" en 1955

01/05/2020
0 Poster un commentaire

Mario Stanic

Mario Stanic.jpg
Mario Stanić

 
Mario Stanić
Né le 10 avril 1972 à Sarajevo (YOU)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png Croate, Milieu offensif/Attaquant, 1m87
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 2 sélections
(Matchs amicaux: 1 sélection)
(Qualif Euro: 1 sélection)
 
1ère sélection : le 16 octobre 1991 contre les Iles Féroé (2-0)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png 49 sélections, 7 buts
(Matchs amicaux: 20 sélections, 4 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 5 sélections)
(Coupe du Monde: 9 sélections, 1 but)
(Qualif Euro: 12 sélections, 2 buts)
(Euro: 3 sélections)
 
Dernière sélection : le 30 avril 2003 contre la Suède (2-1)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png espoirs: 2 sélections, 1 but
 
1988/92 Željezničar (YOU) 69 matchs, 13 buts
(Championnat de Yougoslavie: 63 matchs, 12 buts)
(Coupe de Yougoslavie: 6 matchs, 1 but)
1992/93 Croatia Zagreb (CRO) 35 matchs, 19 buts
(Championnat de Croatie: 26 matchs, 11 buts)
(Coupe de Croatie: 9 matchs, 8 buts)
1993/94 Sporting Gijón (ESP) 38 matchs, 10 buts
(Championnat d'Espagne: 34 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Espagne: 4 matchs, 3 buts)
1994/95 Benfica (POR) 14 matchs, 5 buts
(Championnat du Portugal: 13 matchs, 5 buts)
(Coupe du Portugal: 1 match)
(Supercoupe du Portugal: 1 match)
1995/96 FC Bruges (BEL) 53 matchs, 33 buts
(Championnat de Belgique: 37 matchs, 27 buts)
(Coupe de Belgique: 5 matchs, 4 buts)
(Supercoupe de Belgique: 1 match)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)
1996/2000 Parme AC (ITA) 110 matchs, 25 buts
(Championnat d'Italie: 78 matchs, 20 buts)
(Coupe d'Italie: 13 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 13 matchs, 4 buts)
2000/04 Chelsea (ANG) 80 matchs, 10 buts
(Championnat d'Angleterre: 59 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Angleterre: 9 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 6 matchs, 1 but)
(Charity Shield: 1 match)
(Ligue des Champions: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
 
Héros de l'attaque croate en 1998 aux côtés de Davor Suker et Goran Vlaovic, Mario Stanic était un joueur robuste, mobile, dribbleur, buteur et parfois tacleur. Jeune pousse du Željezničar Sarajevo, il fuit l'éclatement de la Yougoslavie en traversant la rivière Sava à la nage et rejoint sa nouvelle terre d'accueil illégalement, la Croatie. Là-haut, il joue pour le Croatia Zagreb, ex et futur Dinamo. Peut-être faute de pouvoir s'acclimater à cette nouvelle ambiance, il rejoint au bout du compte le Sporting Gijón, puis Benfica, avant de poser ses valises en Belgique, au FC Bruges. Le Club réalise le doublé (1996) grâce aux buts du Croate, sacré meilleur réalisateur du championnat avec vingt pions et double buteur en finale de la Coupe de Belgique. Son succès lui ouvre d'autres horizons, plus beaux encore. Il va connaître enfin le bonheur en remportant la Coupe de l'UEFA avec Parme et le français Lilian Thuram à qui il avait confié la mi-temps de la demi-finale du mondial 1998 que la victoire n’échapperait pas à la Croatie. On connait la suite. Au total, le grand blond platine à l'époque compte 49 sélections (7 buts) et termine 3ème lors de la Coupe du Monde française et quart de finaliste lors de l'Euro 1996 au poste... d'arrière droit. Il est obliger de prendre sa retraite à 32 ans suite à une grave blessure au genou après quatre saisons à Chelsea. En Angleterre, il est resté dans les mémoires pour son incroyable premier but avec les Blues contre West Ham en août 2000. Deux jongles de la cuisse et une volée des 30 mètres en pleine lucarne. Un artiste quoi. Désormais, il gère ses propres intérêts immobiliers depuis la capitale, Zagreb. Il lui arrive aussi parfois de sortir dans la presse.
 
PALMARÈS
3ème de la Coupe du Monde en 1998 (Croatie)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1999 (Parme AC)

Champion de Belgique en 1996 (FC Bruges)

Champion de Croatie en 1993 (Croatia Zagreb)

Vice-champion d'Italie en 1997 (Parme AC)

Vice-champion d'Angleterre en 2004 (Chelsea)

Vainqueur de la Coupe d'Italie en 1999 (Parme AC)

Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1996 (FC Bruges)

Vainqueur de la Charity Shield en 2000 (Chelsea)

Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 1999 (finale non-jouée) (Parme AC)

Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1996 (FC Bruges)

Finaliste de la Supercoupe du Portugal en 1994 (Benfica)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du championnat de Belgique en 1996 (20 buts) (FC Bruges)

À reçu le Prix Franjo Bucar pour son apport au sport croate en 1998

À reçu la médaille de l'Ordre de Danica Hrvatska en 1995

À reçu la médaille de l'Ordre du trèfle croate en 1998


11/04/2020
0 Poster un commentaire

Zeljko Perusic

Zeljko Perusic.jpg
Željko Perušić

 

Željko Perušić

Né le 23 mars 1936 à Duga Resa (YOU)

Décédé le 28 septembre 2017 à Saint-Gall (SUI)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png Yougoslave / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png Croate, Milieu central, 1m64

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 27 sélections

(Matchs amicaux: 9 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 6 sélections)

(Euro: 2 sélections)

(QUalif Jeux Olympiques: 3 sélections)

(Jeux Olympiques: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 15 novembre 1959 contre la Grèce (4-0)

Dernière sélection : le 18 mars 1964 contre la Bulgarie (1-0)

 

1958/65 Dinamo Zagreb (ex-YOU) 151 matchs,9 buts
(Championnat de Yougoslavie: 125 matchs, 9 buts)
(Coupe des Coupes: 7 matchs)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 19 matchs)
1965/70 TSV Munich 1860 (ALL) 163 matchs, 1 but
(Championnat d'Allemagne: 138 matchs, 1 but)
(Coupe d'Allemagne: 8 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 4 matchs)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 13 matchs)
1970/73 FC Saint-Gall (SUI) 78 matchs, 1 but
 
Champion olympique et finaliste de l'Euro en 1960, Željko Perušić était un défenseur intraitable et inépuisable de l'ex-Yougoslavie dans les années 60. Formé au Dinamo Zagreb, le natif de Duga Resa porte le maillot bleu de 1958 à 1965. Il y remporte la Coupe de Yougoslavie en 1960 et 1963 et dispute également la finale de la Coupe d'Europe des villes de foires en 1963, perdue face au Valence CF. À l'âge de 28 ans, il quitte son club pour l'Allemagne sans son accord ce qu'il lui vaut une suspension d'une saison ainsi q'une exclusion définitive de l'équipe nationale (27 sélections). Il signe en fin de compte au TSV Munich 1860 et remporte dans la foulée le titre de champion d'Allemagne avec les "Lions". Cinq saisons pleines avant de boucler la boucle en Suisse au FC Saint-Gall. Il est décédé le 28 septembre 2017 à l'âge de 82 ans.
 
PALMARÈS
Finaliste de l'Euro 1960 (Yougoslavie)
Médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rome en 1960 (Yougoslavie)
Finaliste de la Coupe d’Europe des villes de foires en 1963 (Dinamo Zagreb)
Champion d'Allemagne en 1966 (TSV Munich 1860)
Vice-champion d'Allemagne en 1967 (TSV Munich 1860)
Vice-champion de Yougoslavie en 1960 et 1963 (Dinamo Zagreb)
Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie en 1960 et 1963 (Dinamo Zagreb)
Champion de Suisse de D2 en 1971 (FC Saint-Gall)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu sportif croate de l'année en 1960

23/03/2020
0 Poster un commentaire

Igor Tudor

Igor Tudor.jpg
Igor Tudor

 

Igor Tudor

Né le 16 avril 1978 à) Split (ex-YOU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png Croate, Défenseur central/Milieu défensif, 1m93

Surnom: Tušo

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png 55 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 21 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 11 sélections)

(Euro: 2 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 15 novembre 1997 contre l'Ukraine (1-1)

Dernière sélection : le 22 juin 2006 contre l'Australie (2-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png B: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png espoirs: 12 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png U19: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png U18: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png U17: 4 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png U16: 1 sélection

 

1995/98 Hajduk Split (CRO) 76 matchs, 5 buts
(Championnat de Croatie: 58 matchs, 3 buts)
(Coupe de Croatie: 10 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 1 but)
1996 HNK Trogir (CRO) (Prêt) 5 matchs, 1 but
1998/2007 Juventus Turin (ITA) 166 matchs, 19 buts
(Championnat d'Italie: 110 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Italie: 18 matchs, 1 but)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Ligue des Champions: 28 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 2 matchs)
2005/06 Sienne (ITA) (Prêt) 39 matchs, 2 buts
2007–2008 Hajduk Split (CRO) 8 matchs, 1 but

 

Milieu défensif, défenseur central voire arrière droit, Igor Tudor a vu sa carrière minée par des blessures récurrentes. Formé à l'Hadjuk Split, le croate le plus sous-côté passera sept saisons dans la Juventus de Lippi, Ancelotti et Capello en remportant notamment 3 scudetti. Le défenseur central aura joué 166 matches avec la Vieille Dame avec à la clé 19 buts inscrits. Avec son âme de combattant, Igor Tudor incarne le soldat sur lequel on pouvait compter en toute circonstance. Également buteur, on n'oubliera pas son but inscrit d'une reprise de volée mythique à la dernière seconde du quart de finale de Ligue des Champions en 2003, face au Deportivo La Corogne. Il sera prêté une saison à l’AC Sienne avant de repartir vers sa Croatie natale dans le club de ses débuts et de mettre un terme définitif à sa carrière en 2008. Il choisira ensuite de devenir entraîneur. Décidément, en voilà un qui ne se repose jamais.

 

PALMARÈS


3ème de la Coupe du Monde en 1998 (Croatie)

Finaliste de la Ligue des champions en 2003 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (Juventus Turin)

Champion d'Italie en 2002 et 2003 (Juventus Turin)

Vice-champion d'Italie en 2000 et 2001 (Juventus Turin)

Vice-champion de Croatie en 1996, 1997 et 1998 (Hajduk Split)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 2002 et 2004 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2002 (Non-joué) et 2003 (Non-joué) (Juventus Turin)

Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 1998 (Juventus Turin)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu joueur croate de l’année en 2001


22/07/2019
0 Poster un commentaire

Zlatko Kranjcar

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_8291919_20190722263843.jpg
Zlatko Kranjčar

 

Zlatko Kranjčar

Né le 15 novembre 1956 à Zagreb (ex-YOU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png Croate/https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png Yougoslave, Milieu offensif/Attaquant, 1m79

Surnom: Cico

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 11 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 9 sélections)

(Qualif Euro: 2 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 30 janvier 1977 contre la Colombie (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png 2 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 2 sélections, 1 but)

 

Dernière sélection : le 22 décembre 1990 contre la Roumanie (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png U19: 19 sélections

 

1973/83 Dinamo Zagreb (ex-YOU) 307 matchs, 125 buts
(Championnat de Yougoslavie: 261 matchs, 98 buts)
(Coupe de Yougoslavie: 28 matchs, 19 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 2 sélections)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs, 8 buts)
1983/90 Rapid Vienne (AUT) 269 matchs, 132 buts
(Championnat d'Autriche: 201 matchs, 106 buts)
(Coupe d'Autriche: 33 matchs, 14 buts)
(Supercoupe d'Autriche: 3 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 8 matchs, 5 buts)
(Coupe des Coupes: 18 matchs, 4 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 2 buts)
1990/91 VSE St. Pölten (AUT) 12 matchs, 2 buts

Milieu de terrain racé, le jeune Zltako a débarqué au Dinamo à l'âge de 10 ans. Fidèle, il y restera quasiment 18 ans avant de partir en Autriche, au Rapid de Vienne. À Zagreb, Zlatko a marqué des buts, mais il a surtout contribué à faire briller son pote Stjepan Deverić depuis son poste de meneur de jeu. La légende des bleus a laissé une telle empreinte dans l'esprit des gens qu'il a été élu dans le meilleur onze de l'histoire du club en 2011. Il y reviendra l'entraîner et remportera deux championnats dans les années 1990. Quand il évoque le Dinamo, il dit "mon club". Il a pourtant entraîné une vingtaine d'équipes dans une dizaine de pays depuis 1991.

PALMARÈS
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1985 (Rapid Vienne)
Champion de Yougoslavie en 1982 (Dinamo Zagreb)
Vice-champion de Yougoslavie en 1977 et 1979 (Dinamo Zagreb)
Champion d'Autriche en 1987 et 1988 (Rapid Vienne)
Vice-champion d'Autriche en 1984, 1985 et 1986 (Rapid Vienne)
Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie en 1980 et 1983 (Dinamo Zagreb)
Finaliste de la Coupe de Yougoslavie en 1976 et 1982 (Dinamo Zagreb)
Vainqueur de la Coupe d'Autriche en 1984, 1985 et 1987 (Rapid Vienne)
Finaliste de la Coupe d'Autriche en 1986, 1990 et 1991 (Rapid Vienne)
Vainqueur de la Supercoupe d'Autriche en 1986, 1987 et 1988 (Rapid Vienne)
Vainqueur de la Coupe des jeunes de Yougoslavie en 1973 (Dinamo Zagreb)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Nommé dans l'équipe type de la saison du championnat autrichien en 1985, 1986 et 1988
Nommé dans l'équipe type de l'histoire du Dinamo Zagreb en 2011
À reçu le Prix Franjo Bučar en 2005

DIVERS
- Il est le père de l'ex international croate Niko Kranjčar.

22/07/2019
0 Poster un commentaire