FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Frank Rijkaard

Frank Rijkaard.jpg

Frank Rijkaard

 

Franklin Edmundo "Frank" Rijkaard

Né le 30 septembre 1962 à Amsterdam (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, milieu récupérateur, 1m90

Surnom: In Petto (l'ouragan)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 73 sélections, 10 buts

(Matchs amicaux: 29 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 18 sélections)

(Coupe du Monde: 8 sélections)

(Qualif Euro: 9 sélections, 2 buts)

(Euro: 9 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 1er septembre 1981 contre la Suisse (1-2)

Dernière sélection : le 9 juillet 1994 contre le Brésil (2-3)

 

1980/87 Ajax Amsterdam (HOL) 248 matchs, 59 buts

(Championnat des Pays-Bas: 205 matchs, 47 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 25 matchs, 7 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 2 matchs, 1 but)

(Coupe des Coupes: 12 matchs, 3 buts)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)

1987 Sporting Portugal (POR)

1987/88 Real Saragosse (ESP) (Prêt) 11 matchs

(Championnat d'Espagne: 11 matchs)

1988/93 Milan AC (ITA) 201 matchs, 26 buts

(Championnat d'Italie: 142 matchs, 16 buts)

(Coupe d'Italie: 24 matchs)

(Supercoupe d'Italie: 1 match, 1 but)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 28 matchs, 6 buts)

(Supercoupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)

(Coupe Intercontinentale: 2 matchs, 2 buts)

1993/95 Ajax Amsterdam (HOL) 80 matchs, 13 buts

(Championnat des Pays-Bas: 56 matchs, 12 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 6 matchs)

(Supercoupe des Pays-Bas: 2 matchs)

(Ligue des Champions: 10 matchs)

(Coupe des Coupes: 6 matchs, 1 but)

 

D'origine surinamienne, Frank Rijkaard a été l'un des plus solides piliers européens de son époque et a fait partie de cette génération néerlandaise 88, la seule a avoir gagné un titre (l'Euro) avec la sélection. Joueur puissant (1m90 - 80kg), il était souvent décrit comme un travailleur de l’ombre mais n’en était pas moins un technicien insoupçonné, capable de participer, voire d’organiser le jeu. C'est pour cela qu'il a toujours évolué entre le rôle de défenseur central et de milieu défensif durant sa carrière. Néanmoins, il a été aussi un excellent organisateur de jeu qui n'hésitait pas à participer à l'attaque. Frank Rijkaard.jpgDoué techniquement, et bon de la tête, il avait de par son physique une grosse présence sur le terrain. Joueur athlétique mais aussi très intelligent tactiquement, Franck Rijkaard a joué dans les plus grands clubs européens. Il fait ses débuts professionnels à 17 ans en Eredivisie avec l'Ajax. Ce jeune espoir, lancé par Leo Beenhakker marque dès son premier match face au Go Ahead Eagles en 1980 avec une victoire à la clé (4 buts à 2). Rapidement, il devient un cadre de l'effectif et remporte ses premiers trophées. Durant ses sept années, il prend une part prépondérante dans la conquête des trois titres de champions, des trois coupes des Pays-Bas et de cette Coupe des coupes en 1987. Entre temps, il découvre la sélection hollandaise en 1981 lors d'un match amical face à la Suisse (2 buts à 1). Il quitte ensuite son club formateur en 1987 après être entré en conflit avec son entraîneur de l'époque un certain Johan Cruyff. Il déclare alors ne plus jamais vouloir jouer sous ses ordres. Il signe au Sporting Lisbonne où il ne reste que six mois avant d'être prêté au Real Saragosse. La seule raison de ne pas être rester au Portugal, c'est qu'il est arrivé trop tard pour être qualifier en compétition officielles. En 1988, c'est pourtant l'année de Rijkaard. Il remporte l'Euro aux côtés de Ruud Gullit et Marco Van Basten. Associé à Ronald Koeman en défense centrale, il est l'un des grands artisans de cette victoire. Il rejoint alors juste après la compétition le Milan AC, club avec lequel il va remporter ses plus beaux trophées et acquérir une dimension incroyable. Au sein du club lombard, Frank Rijkaard retrouve ses compatriotes Gullit et Van Basten, avec qui il développe un jeu spectaculaire et efficace qui leur permet de conquérir tout le Vieux continent. Mais plus que les titres, c'est la manière qui impressionne. En 1989, les Milanais écrasent le Real Madrid 5 buts à 0 en demi-finale retour de la C1. En finale, ils étrillent les roumains du Steaua Bucarest 4 buts à 0. Rijkaard n'est pas le plus spectaculaire des trois néerlandais, mais sûrement celui qui apporte le plus de stabilité à l'équipe. À l'époque, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs au Monde. Son arrivée pourtant n’était pas gagnée puisque Arrigo Sacchi avait été au front contre Silvio Berlusconi d’abord opposé à son arrivée, lui préférant de son côté l'argentin Claudio Borghi comme troisième étranger du club. Au final, c'est un choix salvateur puisque ses qualités physiques, son bagage technique et sa surprenante élégance pour un homme de sa stature feront la différence dans une Série A qu’il éclaboussera de son talent. Au jeu offensif et au spectacle de l’école hollandaise, Rijkaard ajoutait à sa panoplie la rigueur défensive et le réalisme italien. En 1993, Frank ne s'éternise pas et quitte les Rossonero pour rejoindre le club de ses débuts, l'Ajax Amsterdam. Il faut dire que quelques semaines auparavant, le club laissait filer la ligue des champions à l’Olympique de Marseille. Associé à Danny Blind en défense centrale, il joue le rôle de mentor pour la génération montante du club néerlandais: Clarence SeedorfEdgar Davids et Patrick Kluivert. En 1995, sous la houlette de l'entraîneur Louis van Gaal, il remporte le dernier titre de sa carrière: une troisième Ligue des Champions après une victoire contre son ancien club, le Milan AC. Lors de la finale, il offre le seul but du match au tout jeune Kluivert. Il raccroche définitivement les crampons après ce dernier triomphe. Côté sélection, En 73 sélections entre 1981 et 1994, il va inscrire dix buts en 73 capes internationales obtenues entre1 981 et 1994, disputant deux Coupes du Monde (1990 et 1994) et un second Euro en 1992. À chaque fois, les Pays-Bas vont s'incliner contre le futur vainqueur du tournoi et Rijkaard tourne définitivement la page de la sélection au terme du quart de finale de 1994 perdu 3 buts à 2 contre le Brésil de Romario. Après la fin de sa carrière de joueur, il s’est reconverti avec brio dans la fonction d’entraîneur. Franck Rijkaard a gagné en effet de nombreux titres et a fourni une belle prestation lorsqu’il a été sélectionneur des Pays-Bas en amenant les Oranje jusqu’en demi-finales de l'Euro 2000. Il devient ensuite le coach du FC Barcelone avec lequel il remporte la Ligue des Champions en 2006. Entre une carrière de joueur remplie de succès et une carrière d'entraîneur bien maîtrisée, Frank Rijkaard est sans doute une référence dans le monde du football.

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro en 1988 (Pays-Bas)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1989, 1990 (Milan AC) et 1995 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1993 (Milan AC)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1987 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1989, 1990 (Milan AC) et 1995 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1989, 1990 (Milan AC) et 1995 (Ajax Amsterdam)

Champion des Pays-Bas en 1982, 1983, 1985, 1994 et 1995 (Ajax Amsterdam)

Vice-Champion des Pays-Bas en 1981, 1986 et 1987 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1983, 1986 et 1987 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe des Pays-Bas en 1981 (Ajax Amsterdam)

Champion d’Italie en 1992 et 1993 (Milan AC)

Vice-Champion d’Italie en 1990 et 1991 (Milan AC)

Finaliste de la Coupe d’Italie en 1990 (Milan AC)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 1988 et 1992 (Milan AC)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1993 et 1994 (Ajax Amsterdam)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon de Bronze en 1988 et 1989

Élu meilleur joueur du Championnat d’Italie en 1992

Élu Soulier d’or hollandais en 1985 et 1987

Élu meilleur joueur de la Coupe Intercontinentale en 1990

Élu joueur de l'année de l'Ajax Amsterdam en 1995

Nommé dans l'équipe type de l'Euro 1988

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 1995

Nommé au FIFA 100

Intronisé au Hall of Fame du Milan AC

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère photo: ©Football archive

- 2ème photo: ©VI-Images



VIDÉO




23/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1150 autres membres