FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Edgar Davids

Edgar-Davids--2-.jpg

Edgar Davids

 

Edgar Steven Davids

Né le 13 mars 1973 à Paramaribo (SUR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5244631_201510281934394.png Surinamien , milieu défensif, 1m69

Surnoms: Le Pitbull, Piranha, Duracell, Vitamina

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 74 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 36 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 11 sélections, 1 but)

(Euro: 12 sélections)

 

1ère sélection : le 20 avril 1994 contre l'Eire (0-1)

Dernière sélection : le 12 octobre 2005 contre la Macédoine (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png espoirs: 8 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5244631_201510281934394.png : 3 sélections

 

1991/96 Ajax Amsterdam (HOL) 133 matchs, 32 buts

(Championnat des Pays-Bas: 91 matchs, 20 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 6 matchs, 6 buts)

(Supercoupe des Pays-Bas: 1 match)

(Ligue des Champions: 18 matchs, 1 but)

(Coupe des Coupes: 4 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 11 matchs, 3 buts)

(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)

(Coupe Intercontinentale: 1 match)

1996/98 Milan AC (ITA) 31 matchs, 1 but

(Championnat d'Italie: 19 matchs)

(Coupe d'Italie: 7 matchs)

(Supercoupe d'Italie: 1 match)

(Ligue des Champions: 4 matchs, 1 but)

1998/2003 Juventus Turin (ITA) 226 matchs, 10 buts

(Championnat d'Italie: 153 matchs, 8 buts)

(Coupe d'Italie: 17 matchs, 1 but)

(Supercoupe d'Italie: 1 match)

(Ligue des Champions: 48 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 5 matchs)

(Coupe Intertoto: 3 matchs)

2003/04 FC Barcelone (ESP) 20 matchs, 1 but

(Championnat d'Espagne: 18 matchs, 1 but)

(Coupe d'Espagne: 2 matchs)

2004/05 Inter Milan (ITA) 22 matchs

(Championnat d'Italie: 14 matchs)

(Coupe d'Italie: 4 matchs)

(Ligue des Champions: 4 matchs)

2005/07 Tottenham Hotspur (ANG) 44 matchs, 1 but

(Championnat d'Angleterre: 40 matchs, 1 but)

(Coupe d'Angleterre: 3 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 1 match)

2007/08 Ajax Amsterdam (HOL) 34 matchs, 1 but

(Championnat des Pays-Bas: 25 matchs, 1 but)

(Coupe des Pays-Bas: 3 matchs)

(Play-offs: 6 matchs)

2010 Crystal Palace (ANG) 7 matchs

(Championnat d'Angleterre: 6 matchs)

(Coupe d'Angleterre: 1 match)

2012/13 Barnet FC (ANG) 39 matchs, 1 but

(Championnat d'Angleterre de D4: 28 matchs, 1 but)

(Championnat d'Angleterre de D5: 8 matchs)

(Coupe d'Angleterre: 3 matchs)

 

Milieu de terrain défensif, des lunettes vissées sur sa tête, un mauvais caractère, une technique épurée, et une frappe tonitruante ont fait d’Edgar Davids un personnage atypique du football. Mais sa férocité et sa combativité sur le terrain lui ont valu le surnom du "pitbull". Originaire du Surinam comme beaucoup d'autres joueurs (Kluivert, Seedorf...), il débute à l’Ajax Amsterdam en 1991. Assez peu utilisé, il y gagne progressivement du temps de jeu pour devenir une pièce maîtresse. En cinq saisons et 133 rencontres, avec à la clé trois titres de champions, une Coupe UEFA (1992) et une Ligue des Champions (1995), Edgar Davids se fait vite remarquer par les grands clubs européens. Après avoir perdu l’édition suivante face à la Juventus Turin, il quitte la terre Oranje pour rejoindre la botte transalpine. Il signe ainsi au Milan AC en compagnie de ses compatriotes Michael Reiziger, Winston Bogarde et Patrick Kluivert. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4574807_201502145951870.jpgCe transfert est un échec, très peu utilisé avec seulement 19 matches en deux saisons, le club lombard se sépare du milieu hollandais à l'instar de ses compatriotes qui tarderont à quitter le navire quelques saisons plus tard. Il est finalement prêté puis vendu à l'ennemi de toujours, la Juventus de Turin. C’est alors le retour en grâce. Une histoire d’amour commence entre Edgar Davids et l'ancien club de Michel Platini. Une histoire qui dure sept ans, le temps de remporter trois championnats. Il forme avec Didier Deschamps une paire de milieux de terrain très complémentaire. Un contre-temps vient contrarier Edgar Davids en 1999 avec une opération de l’œil, ce qui l’oblige à porter des lunettes spéciales qui feront son originalité. Mais en 2003, la formation turinoise décide de laisser son joueur de côté et le prête au FC Barcelone. Une expérience de six mois qui restera sans suite. Encore et toujours indésirable dans le Piémont, il rejoint finalement l’Inter Milan. Une saison après son arrivée, le pitbull ne parvient pas à s’imposer sur la durée et se tourne vers la Premier League et les Spurs de Tottenham. Il y passe deux saisons dans l’anonymat quasi général. Pourtant ce parcours lui permet d’intégrer sa sélection avec laquelle, il dispute la Coupe du Monde en 1998 et l'Euro en 1996, 2000 et 2004. Il sera nommé dans les équipes-types du Mondial 98 et de l'Euro 2000. Bizarrement, son arrivée à Tottenham l’éloigne peu à peu de la sélection et sa fin de carrière s'en fait ressentir. Perdant sa place de titulaire au sein du milieu batave, le Pitbull choisit de rentrer au pays et réintègre son club formateur, l'Ajax Amsterdam. Il y remportera une coupe des Pays-Bas dès l'année de son retour aux côtés des nouveaux talents comme Wesley Sneijder et Klaas-Jan Huntelaar. Vieillissant et quelque peu lassé du football, l'ancien international prend sa retraite en 2008. Deux ans après avoir mis fin à sa carrière, Edgar Davids rechausse les crampons le 20 août 2010 et signe un contrat d'un an avec le club anglais de Crystal Palace, qui évolue en deuxième division. Il y sera payé au nombre de matches disputés. Après sept rencontres sous les couleurs du club anglais, Davids décide de remettre à nouveau fin à son aventure où il ne trouve pas sa place dans le club de deuxième division anglaise. Mais c'était sans compter sur la hargne et le talent d'Edgar Davids qui débute une carrière d'entraîneur-joueur à Barnet en 2012 à l'âge de 40 ans. Le club termine à la 23ème et avant dernière place, synonyme de relégation en D5 anglaise. Suite à un troisième carton rouge en huit matches joués, il arrête sa carrière de joueur le 28 décembre 2013 expliquant être devenu une cible de choix pour les arbitres. Fin de carrière rageuse pour le pitbull.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 1998 (Pays-Bas)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1995 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1996 (Ajax Amsterdam), 1998 et 2003 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1995 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1995 (Ajax Amsterdam) 

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1992 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (Juventus Turin)

Champion des Pays-Bas en 1994, 1995 et 1996 (Ajax Amsterdam)

Vice-Champion des Pays-Bas en 1992 et 2008 (Ajax Amsterdam)

Champion d’Italie en 1998, 2002 et 2003 (Juventus Turin)

Vice-Champion d’Italie en 2000 et 2001 (Juventus Turin)

Vice-Champion d’Espagne en 2004 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1993 et 2007 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 2005 (Inter Milan)

Finaliste de la Coupe d’Italie en 2002 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1993, 1994, 1995 et 2007 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 2002 et 2003 (Juventus Turin)

Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 1996 (Milan AC) et 1998 (Juventus Turin)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé au FIFA 100

Nommé dans l'équipe-type du tournoi de la Coupe du Monde 1998

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2000

 

DIVERS


- Il a été la tête d'affiche du jeu Fifa 2003 aux côtés du mancunien Ryan Giggs et du brésilien Roberto Carlos.

- Il a fait de nombreuses publicités, notamment pour Nike, qui ont renforcé sa popularité.

- Le 17 mai 2001, Edgar Davids a été suspendu cinq mois pour dopage par la Fédération italienne de football. Il a été contrôlé positif à la nandrolone.

 

VIDÉO




14/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1004 autres membres