FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Georgi Asparuhov

Georgi Asparuhov.jpg

Georgi Asparuhov

 

Georgi Rangelov Asparuhov (Георги Аспарухов)

Né le 4 mai 1943 à Sofia (BUL)

Décédé le 30 juin 1971 à Vitinya Pass (BUL)

 Bulgarie.png Bulgare, buteur, 1m86

Surnom: Gundi

 

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png 49 sélections, 18 buts

(Matchs amicaux: 23 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 10 sélections, 9 buts)

(Coupe du Monde: 7 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 9 sélections, 4 buts)

 

1ère sélection : le 6 mai 1962 contre l'Autriche (0-2)

Dernière sélection : le 11 juin 1970 contre le Maroc (1-1)

 

1959/61 Levski Sofia (BUL) 24 matchs, 7 buts

(Championnat de Bulgarie: 23 matchs, 7 buts)

(Coupe de Bulgarie: 1 match)

1961/63 Botev Plovdiv (BUL) 61 matchs, 35 buts

(Championnat de Bulgarie: 47 matchs, 25 buts)

(Coupe de Bulgarie: 8 matchs, 4 buts)

(Coupe des Coupes: 6 matchs, 6 buts)

1963/71 Levski Sofia (BUL) 214 matchs, 145 buts

(Championnat de Bulgarie: 176 matchs, 118 buts)

(Coupe de Bulgarie: 26 matchs, 16 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs, 7 buts)

(Coupe des Coupes: 6 matchs, 4 buts)

 

Une classe sans égale. Georgi Asparuhov est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs bulgares de tous les temps, sinon le meilleur. Jamais la Bulgarie n'a vu un joueur avec autant de talent. Un attaquant imposant avec un sens du but incroyable qui était capable de tirer en puissance comme en finesse. Sa vision du jeu, sa classe et son style flamboyant ont fait de lui l'un des joueurs les plus redouté sur tous les terrains du pays bulgare. Il a passé la majeur partie de sa carrière au Levski Sofia n'ayant fait qu'une pige de deux ans au Botev Plovdiv à cause du service militaire obligatoire avant de revenir définitivement dans son club de coeur. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_8524038_202003032533751.jpgIl dispute 245 matches et inscrit 150 buts en première division bulgare. Il est le fer de lance du renouveau du Levski qui n’a plus rien gagné depuis 1953. Avec les "Bleus", il remporte 3 championnats ainsi que 3 coupes de Bulgarie. Certains des meilleurs clubs européens on voulu s'attacher ses services, en vain. Lors de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1966, le Levski Sofia affronte le club du Benfica Lisbonne emmené par les deux légendes portugaises Eusébio et Mario Coluna. Lorsque les "Águias" élimine le Levski après deux matchs âprement disputée (3 buts à 2, 2-2), l'Europe a commencé à voir "Gundi" avec plus d'intérêt au vu des deux matchs qu'il a honoré. En effet, c'est tout simplement lui qui marque les quatre buts de son club lors des deux rencontres. En fait, il a été le premier joueur à inscrire un doublé dans le stade de la Luz de Benfica. Dans la foulée de ce match, le Levski a gagné en popularité en Europe. Le riche club portugais a voulu acheter Asparuhov, mais le gouvernement communiste de la Bulgarie s'oppose à ce transfert. Il cite une expression devenu célèbre en Bulgarie après son refus de rejoindre le Milan AC: "Il y a un pays appelé la Bulgarie. Et il y a une équipe bulgare, appelée Levski. Vous n’en avez sans doute jamais entendu parler mais je suis né là-bas et je mourrai là-bas !! ". Cette déclaration n’a fait qu’augmenter sa popularité au pays. L’année 1965 reste la plus abouti pour le buteur, nommé sportif bulgare de l’année et classé 8ème au Ballon d’Or. Si sa légende a grandi avec le Levski, la sélection bulgare a également profité du talent de "Gundi" où il est appelé 50 fois pour 19 buts inscrits. Il est d'ailleurs l'unique buteur de sa sélection lors des Coupes du monde 1962 au Chili et 1966 en Angleterre. En outre, il a aussi participé à la Coupe du Monde 1970 au Mexique. Si ces compétitions internationales n’ont pas été un grand succès collectif ou personnel, Gundi a toujours été influent lors des qualifications. Malgré tout cela, sa carrière connaîtra une fin tragique. Après avoir été expulsé lors de la finale de coupe de Bulgarie en 1971 pour un vilain geste, il sera suspendu trois matchs de championnat par la fédération. C'est à cause de cette interdiction qu'il accepte de participer à un match d'exhibition dans la ville montagneuse de Vratsa. Il n'est jamais arrivé. Asparuhov décède dans un accident de voiture avec son coéquipier de talent, Nikola Kotkov, à seulement 28 ans. Son décès brutal bouleverse le pays. Lors de ses funérailles, plus de 550 000 personnes sont venus à Sofia pour rendre hommage et leur respect pour lui et pour lui dire adieu. Il était à l'époque l'un des athlètes les plus célèbres à Sofia, la capitale bulgare. En hommage, le stade du Levski est renommée "Georgi Asparuhov Stadium" en l'honneur de l'attaquant célèbre. Il a été nommé également à titre posthume le plus grand footballeur bulgare du 20ème siècle, devant l'emblématique Hristo Stoickhov.

 

PALMARÈS


Champion de Bulgarie en 1965, 1968 et 1970 (Levski Sofia)

Vice-champion de Bulgarie en 1960, 1961, 1964, 1966, 1969, 1971 (Levski Sofia) et 1963 (Botev Plovdiv)

Vainqueur de la Coupe de Bulgarie en 1962 (Botev Plovdiv), 1967, 1970 et 1971 (Levski Sofia)

Finaliste de la Coupe de Bulgarie en 1963 (Botev Plovdiv), 1965 et 1969 (Levski Sofia)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur footballeur bulgare du 20ème siècle

Meilleur buteur de la Coupe des Coupes en 1963 (6 buts) (Botev Plovdiv)

Meilleur buteur du championnat de Bulgarie en 1965 (27 buts) (Levski SOfia)

Élu meilleur footballeur bulgare de l’année en 1965

Élu sportif de l'année bulgare de l'année en 1965

À reçu le prix du fair-play FIFA à titre posthume en 1999

À reçu la Médaille de l'Ordre du Mérite Bulgare à titre posthume en 2014

Nommé Maître émérite du sport de la Bulgarie

 

VIDÉO




01/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1077 autres membres