FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jacky Simon

Jacky Simon.jpg
Jacky Simon

 

Jacques Simon

Né le 25 mars 1941 à Omonville-la-Rogue (FRA)

Décédé le 5 décembre 2017 à Valognes (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Ailier droit, 1m74

Surnoms: "Jacky", "Jacquot"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 15 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 9 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 24 mars 1965 contre l'Autriche (1-2)

Dernière sélection : le 12 mars 1969 contre l'Angleterre (0-5)

 

1957/59 UST Equeurdreville (FRA)
1959/63 AS Cherbourg (FRA) 75 matchs, 17 buts
(Championnat de France de D2: 65 matchs, 16 buts)
(Coupe de France: 5 matchs)
(Coupe Charles Drago: 5 matchs, 1 but)
1963/68 FC Nantes (FRA) 183 matchs, 96 buts
(Championnat de France: 156 matchs, 73 buts)
(Coupe de France: 21 matchs, 21 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs, 2 buts)
1968/70 Bordeaux (FRA) 73 matchs, 19 buts
(Championnat de France: 60 matchs, 18 buts)
(Coupe de France: 9 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 2 matchs)
1970/73 Red Star (FRA) 98 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 86 matchs, 7 buts)
(Coupe de France: 12 matchs, 3 buts)
 
Normand d'origine, Jacky Simon a été l'homme fort du FC Nantes des années 1960, champion de France en 1965 et 1966. Natid de Omonville-la-Rogue, Jacques, de son vrai prénom, débute le football chez les amateurs de l’UST Equeurdreville avant de migrer chez le voisin de l'AS Cherbourg en 1959. Quatre saisons et un service militaire plus tard, il se fait remarquer par le FC Nantes. Le début d'une longue histoire d'amour. Joueur vif et technique au caractère fort, doté d’une élégante conduite de balle et redoutable devant le but, il devient le maître à jouer de la Maison Jaune. D'entrée, l'attaquant se met le stade Marcel-Saupin dans la poche en devenant le premier buteur de l'histoire du club, alors promu, en Division 1, face à Sedan. Et toutes les premières fois des Canaris s'enchaînent. Premier international français du club avec en prime une participation à la Coupe du Monde anglaise en 1966, premier titre de meilleur buteur du championnat en 1965 avec 24 buts inscrits, année du premier titre de champion de l'histoire du club, meilleur joueur français la même année. Jacky Simon entre dans une autre dimension qui le mènera directement vers une carrière exceptionnelle. Il devient également le premier nantais à signer chez le rival de la façade atlantique, Bordeaux. Autre équipe, autre jeu, plus fermé et moins offensif. Il participe à une finale de Coupe de France en 1969, perdue face à Marseille (2 buts à 0). Il termine son périple par trois saisons en région parisienne au Red Star. De retour dans la Manche à l’issue de sa carrière professionnelle, le Cotentinois devient entraîneur du CS Carentan et d’Omonville-la-Rogue. Il décède le 5 décembre 2017, à l'âge de 76 ans, à l'hôpital de Valognes. Pour beaucoup d’observateurs, Jacky Simon est considéré comme le plus grand footballeur de la Manche. Il est, en tout cas, celui qui possède le plus beau palmarès.
 
PALMARÈS
Champion de France en 1965 et 1966 (FC Nantes)

Vice-champion de France en 1967 (FC Nantes) et 1969 (Bordeaux)

Finaliste de la Coupe de France en 1966 (FC Nantes) et 1969 (Bordeaux)

Finaliste du Challenge des champions en 1966 et 1968 (FC Nantes)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du championnat de France en 1965 (24 buts) (FC Nantes)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Jacky Simon, gravé dans l'histoire - Ouest France

↑Auteur: 

- Interview de Jacky Simon - sur le site du FC Equeurdreville-Hainneville

- Photo: ©Actu.fr



23/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1089 autres membres