Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Jean-Claude Suaudeau

Jean-Claude Suaudeau.jpg
Photo: ©AFP/Aimé Dartus

 

Jean-Claude Suaudeau

 

Jean-Claude Georges Suaudeau

Né le 24 mai 1938 à Cholet (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu défensif, 1m76

Surnom: Coco Suaudeau

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 4 sélections

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 28 septembre 1966 contre la Hongrie (2-4)

Dernière sélection : le 22 mars 1967 contre la Roumanie (1-2)

 

1956/60 SO Cholet (FRA)

1960/69 FC Nantes (FRA) 272 matchs, 28 buts

(Championnat de France: 237 matchs, 26 buts)

(Coupe de France: 30 matchs, 1 but)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs, 1 but)

1970/79 FC Nantes B (FRA) (entraîneur-joueur) 136 matchs, 13 buts

 

Jean-Claude Suaudeau fait partie de la première grande équipe du FC Nantes qui s'offre ses deux premiers titres de champion de France remportés dans les années 60.

 
Venu tout droit de sa ville natale de Cholet à l'âge de 21 ans, ce dribbleur émérite qui se distingue par sa force de caractère ne passe que neuf saisons comme joueur pro au plus haut niveau chez les Canaris. Une période courte qui permet tout de même au milieu défensif de porter le maillot de l'équipe de France à quatre reprises, dans la courte période où José Arribas, son mentor, en avait pris les commandes avec Jean Snella. Passé du terrain à entraîneur-joueur, au début de la décennie 1970, Jean-Claude Suaudeau participe à la formation d'une tonne de talents, de Seth Adonkor à Bruno Baronchelli en passant par Maxime Bossis, avant de prendre en main l’équipe fanion en 1982, pour devenir champion de France lors de sa première saison. Parti en 1988, il est rappelé trois années plus tard. Il arrive à perfectionner le jeu à la nantaise d'Arribas pour hisser le club sur le toit du football français en 1995. Une saison de haute voltige pour les champions de France et une génération exceptionnelle (Loko, PedrosOuédec, N’Doram, Karembeu...), invaincue pendant 32 rencontres consécutives. Héros des supporters Jaune, Coco Suaudeau (il doit son surnom à son goût prononcé pour les œufs quand il était gamin) s'est retiré définitivement du football en 1997. Dans une interview accordée au site du FC Nantes pour les 70 ans du club, celui qui était présent lors de la première du FCN en D1 analysait sa carrière de joueur et d’entraîneur comme cela: "Le foot m’a marqué principalement parce qu’il faut courir. Toute ta vie, pendant quarante saisons, tu cours, et il ne faut pas que les autres te rattrapent. Mais avec beaucoup d’envie de courir ensemble, je n’ai pas vu les saisons passer."

 

PALMARÈS

 

Champion de France en 1965 et 1966 (FC Nantes)

Vice-champion de France en 1967 (FC Nantes)

Finaliste de la Coupe de France en 1966 (FC Nantes)

Vainqueur du Challenge des champions en 1965 (FC Nantes)

Finaliste du Challenge des champions en 1966 (FC Nantes)

Vice-champion de France de D2 en 1963 (FC Nantes)



27/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres