Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Joseph-Désiré Job

Joseph-Désiré Job.jpg
Photo: ©PA Images

 

Joseph-Désiré Job

 

Né le 1er décembre 1977 à Vénissieux (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4874868_20150601493495.png Camerounais, Attaquant, 1m78

Surnom: "Mademoiselle"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4874868_20150601493495.png 52 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 18 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 7 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 6 sélections, 2 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 12 sélections, 3 buts)

(Coupe des Confédérations: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 15 novembre 1997 contre l'Angleterre (0-2)

Dernière sélection : le 7 février 2008 contre le Ghana (1-0)

 

1995/98 Olympique Lyonnais B (FRA) 35 matchs, 18 buts
1996/99 Olympique Lyonnais (FRA) 53 matchs, 18 buts
(Championnat de France: 41 matchs, 11 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 6 matchs, 5 buts)
1999/2000 RC Lens (FRA) 32 matchs, 8 buts
(Championnat de France: 24 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue: 1 match, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 3 buts)
2000/06 Middlesbrough (ANG) 112 matchs, 22 buts
(Championnat d'Angleterre: 93 matchs, 17 buts)
(Coupe d'Angleterre: 5 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 2 buts)
2002 FC Metz (FRA) (Prêt) 14 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 13 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 1 match)
2005/06 Al-Ittihad (ARS) (Prêt) 28 matchs, 9 buts
2006/07 Sedan (FRA) 32 matchs, 12 buts
(Championnat de France: 25 matchs, 9 buts)
(Championnat de France de D2: 3 matchs)
(Coupe de France: 4 matchs, 3 buts)
2007/08 OGC Nice (FRA) 12 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 9 matchs)
(Coupe de France: 1 match, 1 but)
(Coupe de la ligue: 2 matchs, 2 buts)
2008/09 Al-Kharitiyath (QAT) 23 matchs, 10 buts
2009 Diyarbakırspor (TUR) 8 matchs
2010/11 Lierse SK (BEL) 10 matchs, 3 buts

 

Passé par l'Olympique Lyonnais et le RC Lens, Joseph-Désiré Job a connu un parcours riche en émotions. En onze années de carrière pro, l'avant-centre camerounais a enfilé pas moins de dix maillots de clubs différents, excusez du peu. Un véritable bourlingueur du football pour celui qui a également eu la fierté de porter la tunique des Lions Indomptables à 52 reprises, pour 9 buts inscrits.

 

Né à Vénissieux de parents camerounais, c’est aux Minguettes dans la banlieue Lyonnaise qu'il entame son parcours dans le monde du ballon rond. Repéré par l'OL, il rejoint le centre de formation et va entamer une logique progression vers les sommets. De l’équipe junior en passant par la National 2, ce grand espoir de la génération 1977 de même que Frédéric Kanouté, Christian Bassila et Cédric Uras remplace au pied levée Florian Maurice parti au Paris SG. Directement lancé dans le grand bain en coupe Intertoto contre les Polonais d’Odra Wodzislaw (5 buts à 2), il crève l'écran et plante un triplé pour sa première. Il participe ensuite activement aux débuts glorieux des Gones. Terminant la saison 1998-99 à la troisième place du championnat et avec un quart de finale de C3 perdu contre Bologne, le franco-camerounais décide finalement de prendre son envol. Exit la capitales des Gaules, bienvenue chez les Ch'tis. Le Lion Indomptable prend la direction du RC Lens. C'est alors le début de la tournée des clubs pour Joseph-Désiré Job. D'abord en Angleterre, à Middlesbrough. Vainqueur de la League Cup, il évolue auprès de Gaizka Mendieta, Boudewijn Zenden ou bien encore Juninho Paulista. Un aller et retour par la Lorraine au FC Metz, puis retour à Boro pour trois saisons. Mais les frontières européennes étant trop étroites pour lui, le Camerounais s'envole en Arabie Saoudite, à Al Ittihad. Douze petits mois et puis s'en va, Job revient dans l'Hexagone, à Sedan. Auteur de 12 réalisations en 32 rencontres dans les Ardennes, le joueur se refait une santé et s'engage à l'été 2007 en faveur de Nice contre 500 000 euros. Sur la Côte d'Azur, l'avant-centre formé entre Rhône et Saône arrive dans l'optique de jouer un rôle important dans un club où l'attaque pèche souvent. Il n'en sera rien. Apparu qu'à neuf reprises en championnat, n'entrant pas dans les plans de Frédéric Antonetti, il quitte le club au début de la saison suivante. Sa fin de carrière, plus chaotique, l'emmène au Qatar, en Turquie avant de raccrocher les crampons en Belgique à l'âge de 34 ans. Celui qu'on surnommait "Mademoiselle" ne parle désormais du foot que comme d’une passion d’enfance. Au terme de son parcours de joueur pro, il s’est lancé dans les affaires, et pas des moindres. Il a fait le choix d’un secteur prometteur et crucial pour le développement des pays africains: les énergies renouvelables.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 2000 (Cameroun)

Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2008 (Cameroun)

Finaliste de la Coupe des Confédérations en 2003 (Cameroun)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1997 (Olympique Lyonnais)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 2002 (Middlesbrough)

Champion de Belgique de D2 en 2010 (Lierse SK)



01/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1187 autres membres