Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Jules Vandooren

Jules Vandooren.jpg
Photo: ©DR

 

Jules Vandooren

 

Né le 30 décembre 1908 à Armentières (FRA)

Décédé le 7 janvier 1985 à Calais (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur droit, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 22 sélections

(Matchs amicaux: 22 sélections)

 

1ère sélection : le 12 février 1933 contre l'Autriche (0-4)

Dernière sélection : le 15 mars 1942 contre l'Espagne (0-4)

 

1927/39 Olympique Lillois (FRA) 200 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 180 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 40 matchs, 2 buts)
1939/41 Red Star (FRA) (entraîneur-joueur)
1941/43 Stade de Reims (FRA) (entraîneur-joueur)
1944/49 Arago Orléans (FRA) (entraîneur-joueur)
1949/52 SM Caen (FRA) (entraîneur-joueur)

 

International français, Jules Vandooren est un ancien défenseur de l'Olympique Lillois dans les années 30.

 

Puissant et endurant, le jeune colosse débute sa carrière chez le grand club Nordiste de l'époque, l'Olympique Lillois. L'arrière droit emmagasine de l'expérience durant l'amateurisme marron et devient implacable au marquage. Sa pratique de l'athlétisme et de la gymnastique dans sa jeunesse en font de plus un latéral rapide et agile. Leader charismatique des Olympiens au fil des saisons, il remporte la première édition du championnat de France professionnel en 1933, après avoir brillé lors de la finale des deux groupes contre l'AS Cannes (4 buts à 3). Devenu international quelques mois avant le sacre, il est appelé à 22 reprises sous le maillot Tricolore mais reste sur le banc des remplaçants lors des Coupes du Monde de 1934 et 1938. Au bout de douze saisons chez les Dogues, le joueur le plus capé de l'histoire de l'Olympique Lillois quitte le club et se transforme en entraîneur-joueur. Il bourlingue par le Red Star, le Stade de Reims, devenant à l'occasion le premier joueur du club champenois sélectionné en équipe de France, au crépuscule de sa carrière internationale, l'Arago Orléans et enfin Caen. Installé ensuite définitivement sur le banc, le frère de Roger Vandooren, qui a fait partie de la génération dorée du LOSC des années 40, passe la plupart de son temps entre la France et la Belgique. Il décède en 1985 quelques jours après son 76ème anniversaire.

 

PALMARÈS

 

Champion de France en 1933 (Olympique Lillois)

Vice-champion de France en 1936 (Olympique Lillois)

Finaliste de la Coupe de France en 1939 (Olympique Lillois)

Vainqueur de la Zone Occupé du championnat de Guerre en 1941 (Red Star) et 1942 (Stade de Reims)

Finaliste de la Coupe Peugeot en 1931 (Olympique Lillois)



30/12/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1236 autres membres