FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alain Roche

Alain Roche.jpg
Alain Roche

 

Alain Roche

Né le 14 octobre 1967 à Brive-la-Gaillarde (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, défenseur central, 1m82

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 25 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 7 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 6 sélections)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 19 novembre 1988 contre la Yougoslavie (2-3)

Dernière sélection : le 26 juin 1996 contre la Rep. Tchèque (0-0)

 

1985/89 Girondins de Bordeaux (FRA) 170 matchs, 6 buts

(Championnat de France: 131 matchs, 5 buts)

(Coupe de France: 21 matchs)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 8 matchs)

(Coupe des Coupes: 5 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 5 matchs, 1 but)

1989/90 Olympique de Marseille (FRA) 31 matchs

(Championnat de France: 27 matchs)

(Coupe de France: 2 matchs)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 2 matchs)

1990/92 AJ Auxerre (FRA) 85 matchs, 7 buts

(Championnat de France: 76 matchs, 7 buts)

(Coupe de France: 5 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

1992/98 Paris SG (FRA) 266 matchs, 15 buts

(Championnat de France: 193 matchs, 10 buts)

(Coupe de France: 22 matchs, 1 but)

(Coupe de la ligue: 8 matchs, 1 but)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 17 matchs, 1 but)

(Coupe des Coupes: 15 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 11 matchs, 1 but)

1998/2000 Valence CF (ESP) 42 matchs, 4 buts

(Championnat d'Espagne: 34 matchs, 1 but)

(Coupe d'Espagne: 5 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 1 but)

2000/02 Girondins de Bordeaux (FRA) 65 matchs, 2 buts

(Championnat de France: 46 matchs, 2 buts)

(Coupe de France: 3 matchs)

(Coupe de la ligue: 4 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 12 matchs)

 

Solide défenseur central, Alain Roche traversera les années 90 dans les plus grands clubs français : formé à Bordeaux, il passera par Marseille, Auxerre et le PSG avant de rejoindre le FC Valence. Le joueur débute sa carrière professionnelle avec son club formateur, les Girondins. Le défenseur passe quatre saisons dans la capitale girondine et dispute 149 matches, toutes compétitions confondues. Avec les Marine et Blanc, Alain Roche remporte un titre de champion de France ainsi qu’une Coupe de France en 1987. Il fait ses débuts en équipe de France contre la Yougoslavie en 1988 dans un match de qualification pour la Coupe du Monde, où il est associé à Sylvain Kastendeuch. Alain Roche.jpgIl s’imposera chez les bleus à partir de 92. Malgré l’échec de France-Bulgarie, et contrairement à beaucoup de joueur, il survit chez les bleus et Aimé Jacquet en fait un de ses patrons pour l’Euro 96, qu’il dispute en grande partie. Avec le repositionnement de Marcel Desailly en défense et l’avènement de Laurent Blanc au poste de libéro, sa carrière en bleu s’arrêtera en même temps que le parcours tricolore en Angleterre. Après avoir passé par l'OM et Auxerre, le joueur français de l'année 92 débarque à Paris. Il devient l'un des tauliers du grand PSG des années Denisot et forme la charnière centrale des années 90 avec Ricardo. Dans le duo, Alain Roche, lui, est plutôt l’homme de la relance, le libéro à l’ancienne qui ressort le ballon. Dans la capitale, l’ancien Auxerrois va tout gagner, terminant son aventure avec le brassard autour du bras sur un doublé Coupe de France-Coupe de la Ligue en 1998. Malgré une grave blessure au genou en 1995, il est titulaire en finale de Coupe des coupes à Bruxelles contre le Rapid Vienne. Déclaré indésirable par son nouveau président Charles Bietry en 1998, Alain Roche est prié de faire ses valises. Il débarque à Valence qui n'a plus rien remporté depuis 25 ans. Entraîné par Claudio Ranieri, Alain Roche connait la rigueur tactique à l'italienne, mais surtout l'éclosion de légende du club, comme Gaizka Mendieta. Il participe aux victoires de prestige, notamment un 6 à 0 infligé au Real Madrid, match où il inscrit un doublé (à la 31ème minute sur une passe d'Angloma et à la 42ème). Au terme de cette première saison, il dispute 31 matchs et remporte la Coupe d'Espagne. La saison suivante s'avère plus compliquée: sa rupture du ligament croisé intérieur a mis ses cartilages à rude épreuve. Il ne dispute qu'une poignée de rencontres avant de retourner en France, dans club formateur, les Girondins de Bordeaux. Il met fin à sa carrière après avoir remporter la Coupe de la ligue en 2002. Plus tard, il revient dans la capitale au PSG une fois les crampons raccrochés dans un rôle de directeur de la cellule de recrutement. Avec des bons coups (Matuidi, Hoaorau, Erding), mais aussi des moins bons (Everton – Souza)...

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro espoirs 1988 (France)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1996 (Paris SG)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1997 (Paris SG)

Champion de France en 1987 (Bordeaux), 1990 (Marseille) et 1994 (Paris SG)

Vice-champion de France en 1988 (Bordeaux), 1993, 1996 et 1997 (Paris SG)

Vainqueur de la Coupe de France en 1986, 1987 (Bordeaux), 1993, 1995 et 1998 (Paris SG)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1999 (Valence CF)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue française en 1995, 1998 (Paris SG) et 2002 (Bordeaux)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu joueur français de l’année en 1992

"Oscar d'Honneur" pour l'ensemble de sa carrière, lors de la cérémonie des Oscars du Football en 2003



17/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1021 autres membres