Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Milan Baros

Milan Baros.jpg
Photo: ©DR

 

Milan Baroš

 

Né le 28 octobre 1981 à Valašské Meziříčí (TCH)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png Tchèque, Attaquant, 1m83
Surnoms: Le Maradona d'Ostrava, Mili
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png 93 sélections, 41 buts
(Matchs amicaux: 33 sélections, 16 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 28 sélections, 13 buts)
(Coupe du Monde: 1 sélection)
(Qualif Euro: 21 sélections, 7 buts)
(Euro: 10 sélections, 5 buts)
 
1ère sélection : le 25 avril 2001 contre la Belgique (1-1)
Dernière sélection : le 21 juin 2012 contre le Portugal (0-1)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png olympique: 3 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png espoirs: 19 sélections, 9 buts
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png U18: 19 sélections, 5 buts
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png U17: 4 sélections, 1 but
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png U16: 5 sélections, 1 but
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png U15: 7 sélections, 3 buts
 
1998/2001 Baník Ostrava (RTC) 80 matchs, 23 buts
(Championnat de Rep. Tchèque: 76 matchs, 22 buts)
(Coupe de Rep. Tchèque: 4 matchs, 1 but)
Déc 2001/05 Liverpool (ANG) 108 matchs, 27 buts
(Championnat d'Angleterre: 68 matchs, 19 buts)
(Coupe d'Angleterre: 3 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs, 4 buts)
(Community Shield: 1 match)
(Ligue des Champions: 20 matchs, 2 buts)
(Ligue Europa: 8 matchs, 2 buts)
2005/07 Aston Villa (ANG) 51 matchs, 14 buts
(Championnat d'Angleterre: 42 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs, 1 but)
janv 2007/08 Olympique Lyonnais (FRA) 33 matchs, 7 buts
(Championnat de France: 24 matchs, 7 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
(Trophée des champions: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 4 matchs)
2008 Portsmouth (ANG) (Prêt) 16 matchs
(Championnat d'Angleterre: 12 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs)
Août 2008/13 Galatasaray (TUR) 116 matchs, 61 buts
(Championnat de Turquie: 93 matchs, 48 buts)
(Coupe de Turquie: 8 matchs, 1 but)
(Ligue Europa: 17 matchs, 12 buts)
2013 Baník Ostrava (RTC) 12 matchs, 5 buts
2013/14 Antalyaspor (TUR) 16 matchs, 4 buts)
(Championnat de Turquie: 13 matchs, 2 buts)
(Coupe de Turquie: 3 matchs, 2 buts)
2014/15 Baník Ostrava (RTC) 11 matchs, 2 buts
2015/16 Mladá Boleslav (RTC) 24 matchs, 9 buts
(Championnat de Rep. Tchèque: 21 matchs, 6 buts)
(Coupe de Rep. tchèque: 3 matchs, 3 buts)
2016/17 Slovan Liberec (RTC) 29 matchs, 6 buts
(Championnat de Rep. Tchèque: 24 matchs, 5 buts)
(Ligue Europa: 5 matchs, 1 but)
2017/20 Baník Ostrava (RTC) 63 matchs, 20 buts
(Championnat de Rep. Tchèque: 58 matchs, 16 buts)
(Coupe de Rep. Tchèque: 5 matchs, 4 buts)
 
Un attaquant racé et élégant comme on les aime. Ancien attaquant de Liverpool et de l'Olympique Lyonnais, Milan Baros est l'un des attaquants les plus connus du début des années 2000.
 
Formé au Banik Ostrava, l'attaquant à l'avenir prometteur fait ses gammes dans cette écurie, auteur de 23 buts en trois saisons passées là-bas. Un bilan pas vraiment transcendant mais honorable, qui lui vaut d'attirer l'attention d'un grand d'Europe, à savoir Liverpool. Celui qui est né sur les rives de la Bečva débarque à Anfield Road en même temps qu'un certain Nicolas Anelka et, si le Français ne brille pas sous les ordres de Gérard Houllier, lui a la cote chez les Reds, dont il portera le maillot quatre exercices durant. Si, là encore, ses qualités de goleador ne sautent pas aux yeux avec seulement 27 réalisations, sa capacité à se battre sur le front de l'attaque et son activité lui valent d'être un joueur estimé, même sous la houlette de Rafael Benitez. C'est alors l'occasion pour lui de garnir son palmarès, remportant notamment la Ligue des Champions en 2005, soit une saison après avoir réalisé un Euro exceptionnel avec sa sélection nationale, meilleur buteur de la compétition avec cinq réalisations.

Milan Baros.jpg
Photo: ©Shaun Botterill/Getty images
 
Sans nul doute l’apogée de la carrière du "Maradona d'Ostrava", qui va ensuite peu à peu sombrer dans l’anonymat. En août 2005, l'international tchèque (93 capes, 41 buts) quitte Liverpool pour Aston Villa, où il inscrit encore une douzaine de buts dans la saison. N’entrant pas dans les plans de Martin O’Neill, il prend la direction de l'Hexagone et de l'Olympique Lyonnais, John Carew rejoignant lui les Villans. Et si, avec deux titres de champion et une Coupe de France, l'avant-centre peut se satisfaire de ce bilan, difficile pour autant de se réjouir de ses performances, lui qui n'a jamais vraiment convaincu, son plus grand fait d'armes restant même son excès de vitesse, flashé à 271 km/h au volant de sa Ferrari! Prêté dans un premier temps à Portsmouth sans marquer le moindre but, il signe ensuite à Galatasaray et passe cinq saisons en Turquie. Le Morave rentre au bercail au Banik Ostrava en 2013, douze ans après le début de son périple à l’étranger. En froid avec la direction du club, il passe une saison à l'Antalyaspor, revient et repart deux saisons au Mladá Boleslav et au Slovan Liberec. Revenu définitivement dans son club de cœur, il met un terme à sa carrière de joueur à l'âge de 38 ans en 2020. Il aura marqué son dernier pion le 1er septembre 2019 contre Jablonec. La nostalgie des années 2000.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur du Championnat d'Europe espoirs en 2002 (Rep. tchèque)
Finaliste du Championnat d'Europe espoirs en 2000 (Rep. Tchèque)
Vainqueur de la Ligue des champions en 2005 (Liverpool)
Champion de France en 2007 et 2008 (Olympique Lyonnais)
Champion de Turquie en 2012 (Galatasaray)
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2008 (Portsmouth)
Vainqueur de la Coupe de République Tchèque en 2016 (finale non-jouée) (Mladá Boleslav)
Finaliste de la  Coupe de République Tchèque  en 2019 (Banik Ostrava)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 2003 (Liverpool)
Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 2005 (Liverpool)
Finaliste de la Coupe de la Ligue française en 2007 (Olympique Lyonnais)
Vainqueur du Trophée des champions en 2007 (Olympique Lyonnais)
Finaliste de la Community Shield en 2005 (Liverpool)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Meilleur buteur du championnat de Turquie en 2009 (20 buts) (Galatasaray)
Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2004


04/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres