Football-the-story

Football-the-story

Milenko Acimovic

Milenko Acimovic.jpg
Photo: ©DR

 

Milenko Ačimovič

 

Né le 15 février 1977 à Ljubljana (SLV)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7138286_201705040450646.png Slovène, Milieu offensif, 1m87

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7138286_201705040450646.png 74 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 27 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 17 sélections, 6 buts)

(Coupe du monde: 3 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 24 sélections, 2 buts)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 22 avril 1998 contre la Rep. Tchèque (1-3)

Dernière sélection : le 28 mars 2007 contre les Pays-Bas (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7138286_201705040450646.png B: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7138286_201705040450646.png espoirs: 9 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7138286_201705040450646.png U20: 1 sélection, 1 but

 

1994/96 Železničar Ljubljana (SLV)
1996/98 Olimpija Ljubljana (SLV) 36 matchs, 7 buts
1998/2002 Étoile Rouge de Belgrade (YOU) 102 matchs, 34 buts
2002/04 Tottenham Hotspur (ANG) 18 matchs
(Championnat d'Angleterre: 17 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 1 match)
2004 Lille OSC (Prêt) 16 matchs, 6 buts
2004/06 Lille OSC (FRA) 52 matchs, 12 buts
(Championnat de France: 31 matchs, 6 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue: 1 match)
(Ligue des Champions: 5 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 5 matchs, 2 buts)
2006/07 Al-Ittihad (ARS)
2007/10 Austria Vienne (AUT) 134 matchs, 40 buts
(Championnat d'Autriche: 101 matchs, 30 buts)
(Coupe d'Autriche: 11 matchs, 5 buts)
(Ligue Europa: 22 matchs, 5 buts)

 

Classieux meneur de jeu slovène, Milenko Acimovic a flamboyé en première division sous le maillot du LOSC, entre 2004 et 2006. Un numéro 10 à l'état pur qui a tant fait rêvé les supporters du Stadium de Villeneuve-d'Ascq.

 

Né de parents serbes à Ljubljana, le jeune joueur débute dans sa ville natale, au Železničar puis à l'Olimpija, avant de poursuivre son parcours à l'Étoile Rouge de Belgrade, aux côtés de son futur beau-frère Dejan Stankovic. Devenu international slovène, le milieu aux 74 sélections dispute l'Euro 2000 et la Coupe du Monde 2002. Remplaçant de luxe, il vivra dans l'ombre du numéro 10 de génie Zlatko Zahovic. Recruté par Tottenham en 2002, il ne trouve pas aussi sa place chez les Spurs. Délaissé par le club londonien, il se refugie dans le Nord à Lille au mercato hivernal de la saison 2003-04. Sa venue, conjuguée à celle du défenseur grec Státhis Tavlarídis, correspond à une sacrée embellie dans le collectif lillois. Si le magicien slovène n’a pas vraiment fait des étincelles lors de son passage chez les Dogues, il aura néanmoins laissé une belle empreinte. Comme ce but resté dans les mémoires marqué contre Manchester United, devant près de 70 000 spectateurs au Stade de France, le seul d'ailleurs du club nordiste en phase de groupe de la Ligue des champions en 2005. Une réalisation du stratège qui finit dans la lucarne du portier néerlandais Edwin Van Der Sar grâce à une superbe passe adressée par son valeureux capitaine, Grégory Tafforeau. Mais cet exploit face à la formation du légendaire Sir Alex Ferguson est vite balayé par la déception d’une seconde place manquée d’un rien (2 points de moins que Benfica) la dernière journée. Troisième, Lille est reversé en Ligue Europa où le club tricolore, emmené par Claude Puel, sort en huitièmes de finale, battu par le Séville FC de Frederic Kanouté. Auteur d'autres buts magnifiques (Un missile dans la lucarne de Steeve Elana en août 2004 contre Caen, un lob sur Gregory Wimbée à Metz de 30 mètres…), l'élégant gaucher à l'éblouissante vision de jeu est malheureusement victime d’une fracture de la malléole et d’un arrachement des ligaments contre Sochaux en janvier 2006. Il ne retrouvera pas sa place, barré par la concurrence de Kader Keita. Il quitte le LOSC sur la pointe des pieds, à une période où le club tourne bien, pour rebondir en Arabie Saoudite, puis en Autriche, où il laisse parler sa technique et son élégance balle au pied durant trois saisons avant de raccrocher les crampons à l'âge de 33 ans en raison de problèmes persistants à un genou. La fin de carrière d'un joueur tellement brillant et beau à voir jouer.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2004 (Lille OSC)

Champion de Yougoslavie en 2000 et 2001 (Étoile Rouge de Belgrade)

Vice-champion de Yougoslavie en 1998 (Étoile Rouge de Belgrade)

Vice-champion de Serbie-Monténégro en 2003 (Étoile Rouge de Belgrade)

Vice-champion de France en 2005 (Lille OSC)

Vice-champion d'Autriche en 2010 (Austria Vienne)

Vainqueur de la Coupe d'Autriche en 2007 et 2009 (Austria Vienne)

Vainqueur de la Coupe de Serbie-Monténégro en 2003 (Étoile Rouge de Belgrade)

Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie en 1999 et 2000 (Étoile Rouge de Belgrade)



15/02/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1323 autres membres