Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Pachin

Pachin.jpg
Photo: ©Real Madrid

 

Pachin

 

Enrique Pérez Díaz

Né le 28 décembre 1938 à Torrelavega (ESP)

Décédé le 10 février 2021 à Madrid (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur gauche, 1m76

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 8 sélections

(Matchs amicaux: 4 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 15 mai 1960 contre l'Angleterre (3-0)

Dernière sélection : le 30 mai 1963 contre l'Irlande du Nord (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 3 sélections

 

1956/57 Gimnástica de Torrelavega (ESP)
1957/58 Burgos (ESP)
1958/59 Osasuna (ESP) 27 matchs, 1 but
(Championnat d'Espagne: 23 matchs, 1 but)
(Coupe d'Espagne: 4 matchs)
1959/68 Real Madrid (ESP) 218 matchs, 3 buts
(Championnat d'Espagne: 148 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Espagne: 35 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 32 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 3 matchs)
1968/69 Real Betis (ESP) 24 matchs
1969/71 Deportivo Toluca (MEX)
 
Ancien défenseur espagnol, Pachin a participé dans les années 60 à un des chapitres les plus glorieux de la riche histoire du Real Madrid.
 
Après des passages par le Gimnasia de Torrelavega, Burgos et Osasuna, le jeune Pachín concrétise son rêve en intégrant le club madrilène en 1959. Défenseur athlétique doté d'une puissance étonnante, Enrique Pérez Díaz de son nom complet est passé par deux générations de la Casa Blanca au style différent, mais qui partageaient une même philosophie de jeu: la gagne. Il a toujours été intransigeant que ce soit avec le Madrid des "Monstres sacrés" aux cinq C1, évoluant aux côtés de Ferenc Puskás et d'Alfredo Di Stéfano, qu'avec la génération "Yeyé" d'Amancio et Pirri qui domine ensuite l'Espagne avec ses cinq Ligas consécutives. Titulaire indiscutable avec José Santamaria et Marquitos, sa polyvalence lui a permis d'évoluer à tous les postes défensifs et même au milieu de terrain. La force et le niveau de jeu du défenseur durant cette période sont tellement impressionnants que les équipes italiennes ont jetés leur dévolu sur le joueur. À cette époque, ces clubs était les plus puissants économiquement parlant, mais le madridisme de Pachín est plus fort que tout si bien qu'il a décliné toutes les offres venant de La Botte. Il avait déclaré "Jouer pour le Real Madrid, c'est ce qu'il peut arriver de mieux à un footballeur." Avec les Merengues, il s'octroie sept titres de champion et deux Coupes d'Europe des clubs champions. Le défenseur dispute ainsi la finale historique victorieuse de 1960, qui reste gravée dans les mémoires après un succès 7 buts à 3 face aux allemands de l'Eintracht Francfort à Glasgow. Six ans plus tard, il aide les ogres espagnols à récupérer de nouveau le trophée au terme d’une victoire 2 buts à 1 sur le Partizan Belgrade, à Bruxelles. Pachín a participé aussi aux deux revers en finale de C1 en 1962 (défaite 5 buts à 3 face au Benfica) et en 1964 (victoire de l’Inter Milan 3 buts à 1). International à seulement huit reprises, il joue avec la Roja lors de la Coupe du Monde 1962 au Chili où il dispute deux rencontres. Le natif de Cantabrie raccroche les crampons sous les couleurs du Bétis en 1969 à seulement 31 ans à cause de blessures récurrentes, avant d'entraîner par la suite douze équipes différentes de première et de seconde division, dont les jeunes du Real en 1973-74. Il s'est éteint le 10 février 2021 à l'âge de 82 ans.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1960 et 1966 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1962 et 1964 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1960 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 1966 (Real Madrid) 

Champion d’Espagne en 1961, 1962, 1963, 1964, 1965, 1967 et 1968 (Real Madrid)

Vice-Champion d’Espagne en 1966 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1962 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1961 et 1968 (finale non-jouée) (Real Madrid)



25/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres