Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Thomas Allofs

Thomas Allofs.jpg
Photo: ©DR

 

Thomas Allofs

 

Né le 17 novembre 1959 à Düsseldorf (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m74

Surnom: Le petit Allofs

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 2 sélections

(Match amical: 1 sélection)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 16 octobre 1985 contre le Portugal (0-1)

Dernière sélection : le 21 septembre 1988 contre l'URSS (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png B: 4 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Amateur: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Olympique: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png espoirs: 17 sélections, 2 buts

 

1978/82 Fortuna Düsseldorf (ALL) 146 matchs, 51 buts
(Championnat d'Allemagne: 113 matchs, 34 buts)
(Coupe d'Allemagne: 21 matchs, 14 buts)
(Coupe des Coupes: 12 matchs, 3 buts)
1982/86 Kaiserslautern (ALL) 144 matchs, 66 buts
(Championnat d'Allemagne: 126 matchs, 61 buts)
(Coupe d'Allemagne: 8 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 2 buts)
1986/89 FC Cologne (ALL)  82 matchs, 37 buts
(Championnat d'Allemagne: 70 matchs, 30 buts)
(Coupe d'Allemagne: 6 matchs, 4 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 3 buts)
1989 RC Strasbourg (FRA) 11 matchs, 2 buts
1990/92 Fortuna Düsseldorf (ALL) 73 matchs, 24 buts
(Championnat d'Allemagne: 69 matchs, 23 buts)
(Coupe d'Allemagne: 4 matchs, 1 but)

 

Petit frère de Klaus, Thomas Allofs a été un parfait contre-attaquant au cours des années 80, à l'ombre de son ainé.

 

En effet, Thomas effectue le même chemin que Klaus, à un degré moindre. D'abord au Fortuna Düsseldorf entraîné par un certain Otto Rehhagel, où il remporte deux Coupe d'Allemagne et perd une finale de Coupe des Coupes en 1979 face au FC Barcelone (4 buts à 3). Puis après un passage de quatre saisons à plus de 10 pions au Kaiserslautern, il rejoint son frangin au FC Cologne en 1986. Son point d'orgue arrive lors de la saison 1988-1989 avec 17 réalisations et un titre de meilleur buteur de Bundesliga (à égalité avec Roland Wohlfarth). Un aboutissement de nombreuses années de semi-anonymat pour "le petit Allofs". Il obtiendra tout de même deux capes internationales avec la Mannschaft. Sélectionné et finaliste de la Coupe du Monde 1982 en Espagne, il n’a pourtant joué aucune rencontre. Après un passage éphémère à Strasbourg en D2, il retourne là ou tout a commencé, dans le club de Rhénanie du Nord-Westphalie, où il raccroche les crampons en 1992 à l'âge de 33 ans après avoir disputé 378 rencontres de Bundesliga, pour un total de 148 buts.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe du Monde en 1982 (RFA)

Finaliste du Championnat d’Europe espoirs en 1982 (RFA)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1979 (Fortuna Düsseldorf)

Vice-champion d'Allemagne en 1989 (FC Cologne)

Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1979 et 1980 (Fortuna Düsseldorf)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Meilleur buteur du championnat d'Allemagne en 1989 (17 buts) (FC Cologne)

Nommé dans l'équipe type du championnat d'Allemagne en 1991



17/11/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres