Tommy Taylor - Les meilleurs joueurs de l'histoire du football

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Tommy Taylor

Tommy Taylor.jpg
Tommy Taylor

 

Thomas Taylor

Né le 29 janvier 1932 à Barnsley (ANG)

Décédé le 6 février 1958 à Munich (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Attaquant, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 19 sélections, 16 buts

(Matchs amicaux: 9 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 8 buts)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(British Home Championship: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 17 mai 1953 contre l'Argentine (0-0)

Dernière sélection : le 27 novembre 1957 contre la France (4-0)

 

1949/53 Barnsley (ANG) 46 matchs, 28 buts
(Championnat d'Angleterre: 44 matchs, 26 buts)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs, 2 buts)
1953/58 Manchester United (ANG) 191 matchs, 131 buts
(Championnat d'Angleterre: 166 matchs, 112 buts)
(Coupe d'Angleterre: 9 matchs, 5 buts)
(Charity Shield: 2 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 14 matchs, 11 buts)
 
Encore aujourd’hui, son nom continue de faire écho dans les cœurs mancuniens. Victime du crash de Munich en 1958, Tommy Taylor a quitté ce monde à seulement 26 ans, laissant Matt Busby, Manchester et l’Angleterre inconsolables. Car sans cette tragédie, il aurait sans doute pu devenir le plus grand attaquant de son temps. L’enfant de Barnsley avait tout pour briller jusqu’au firmament. Recruté en 1953 par Matt Busby, il envoie une tête sensationnelle en dehors de la surface pour son premier match contre Preston Norh End. Des buts, il y en a eu à la pelle. 131 en 191 apparitions avec United, soit un ratio ébouriffant de deux buts tous les trois matches. Tommy était aussi dévoué et ne s'économisait pas quand il était question de fournir des efforts, donnant le meilleur de lui-même pendant 90 minutes. Au côté de Dennis Viollet, il forme un duo dévastateur où son impact physique et sa justesse technique font merveille. Tout aussi prolifique avec les Three Lions (16 buts en 19 sélections), Taylor s’élève comme l’un des "Busby Babes" les plus prometteurs de sa génération en participant activement aux titres de champion de 1956 (34 buts inscrits) et 1957. Les derniers faits d’armes de celui qu’Alfredo Di Stéfano se plaisait à appeler "Magnifico".
 
PALMARÈS
Vainqueur du British Home Championship en 1957 (Angleterre)
Champion d’Angleterre en 1956 et 1957 (Manchester UTD)
Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1957 et 1958 (Manchester UTD)
Vainqueur de la Charity Shield en 1956 et 1957 (Manchester UTD)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Inclus parmi les 100 légendes de la Football League en 1958


26/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres