FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jean-Paul Escale

Jean-Paul Escale.jpg
Jean-Paul Escale

 

Jean-Paul Escale

Né le 6 mars 1938 à Barbazan-Bezat (FRA)

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, gardien de but, 1m77

 

1955/60 SA Saint-Antoine (FRA)

1960/71 Olympique de Marseille (FRA) 316 matchs

1971/72 AC Ajaccio (FRA) 39 matchs

1972/73 Stade Rennais (FRA) 11 matchs

1973/76 US Valenciennes-Anzin (FRA) 74 matchs

1976/78 AS Mazargues (FRA)

1978/86 JS Gavotte (FRA)

 

Il fut l'un des meilleurs gardiens de buts français dans les années 60-70 grâce à ses qualités de souplesse ainsi qu'un bon sens du placement. Originaire des Hautes-Pyrénées, Jean-Paul Escale arrive à Marseille à sept ans, avec sa famille. Il débute le football dans un petit club de l’agglomération phocéenne, le SA Saint-Antoine, et y joue jusqu’à ses 22 ans. En 1960, l’OM le recrute. Il montre tout son talent et franchit rapidement les échelons. Trois ans plus tard, il devient titulaire indiscutable en Division 1, un poste qu’il occupera durant huit saisons consécutives à l’OM. Avec Marseille, Escale connaît les affres de la D2, mais également les joies d’un titre de champion en 1971 et d’une victoire en Coupe de France en 1969. Seul manque à son palmarès, l’absence d’une sélection en équipe de France, bien qu’ayant été appelé par Louis Dugauguez la concurrence est rude avec George Carnus et Marcel Aubour. Le sélectionneur suivant Georges Boulogne lui préférant des stéphanois était la seule excuse pour ne pas convoquer le marseillais. En 1971, il quitte Marseille pour Ajaccio, où il réalise une bonne saison dans l’élite, aux côtés notamment des jeunes Marius Trésor et François M'Pelé. L’année suivante, il est recruté par le Stade rennais, qui vient de perdre Marcel Aubour. Seulement, Escale n’est que remplaçant durant une bonne partie de la saison derrière Daniel Bernard. Après un an et onze matchs joués, il part terminer sa carrière à Valenciennes où il connaît une nouvelle montée en D1. En 1976, il met un terme à sa carrière professionelle et rentre en Provence. Il joue au niveau amateur jusqu’à ses 48 ans.

 

PALMARÈS


Champion de France en 1971 (Marseille)

Vice-champion de France en 1970 (Marseille)

Vainqueur de la Coupe de France en 1969 (Marseille)

Vice-champion de France de D2 en 1966 (Marseille) et 1975 (US Valenciennes)



01/03/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 738 autres membres