FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Anthony Baffoe

Anthony Baffoe.jpg
Anthony Baffoe

 

Anthony Baffoe

Né le 25 mai 1965 à Bonn (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png Ghanéen / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Défenseur central, 1m91

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png 13 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 3 sélections, 1 but)

(Coupe d'Afrique des Nations: 7 sélections)

 

1ère sélection : le 13 janvier 1991 contre le Bénin (4-0)

Dernière sélection : le 3 avril 1994 contre la Côte d'Ivoire (1-2)

 

1983/85 FC Cologne (ALL) 2 matchs
1985/86 Rot-Weiss Oberhausen (ALL) 33 matchs, 2 buts
1986/87 Stuttgarter Kickers (ALL) 19 matchs, 1 but
1987/89 Fortuna Cologne (ALL) 73 matchs, 12 buts
1989/92 Fortuna Düsseldorf (ALL) 72 matchs, 4 buts
1992/94 FC Metz (FRA) 63 matchs, 1 but
(Championnat de France: 60 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
1994/95 OGC Nice (FRA) 10 matchs
(Championnat de France: 7 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs)
1997/98 Hong Kong Golden (HGK)
1998/99 Caracas FC (VEN)
1999/2001 Ashanti Gold SC (GHA)
2002/03 Ajax Cape Town (AFS)

 

Cet ancien défenseur fait partie de l’une des générations les plus talentueuses du football ghanéen. Pourtant, lors de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992, un événement à marqué Anthony Baffoe. C'est lui qui manque le tir au but décisif de la finale de la CAN entre le Ghana et la Côte d'Ivoire. Un échec retentissant qui, aujourd'hui encore, fait tache dans la carrière d'un joueur qui a enchaîné les succès sur tous les terrains d'Europe et du monde. Car Anthony Baffoe est un homme à qui la vie sourit. Touche-à-tout de génie, ce fils de diplomate né en Allemagne et élevé à Bonn gagne rapidement la sympathie du public par sa simplicité et son sens de l'autodérision. Anthony Baffoe.jpgEn 1983, il a rejoint, pour trois ans, le FC Cologne où il côtoie le gotha européen tels que Harald Schumacher, Klaus Allofs ou encore l’esthète du ballon rond, Pierre Littbarski. Joueur puissant au physique impressionnant (1,91m, 88 kg), Baffoe explose en 1987, en seconde division allemande, au Fortuna Cologne, puis au Fortuna Dusselfdorf en Bundesliga. Au total, le Ghanéen dispute 74 matches parmi l'élite et reste aussi et surtout le premier footballeur noir Africain à avoir foulé les pelouses allemandes. C’est lors de la descente de son club en D2, en 1992, que le président du FC Metz Carlo Molinari décide de rapatrier le Ghanéen. À 27 ans, il s’installe aussitôt dans l’équipe-type aux côtés d’Albert Cartier et montre rapidement un niveau de jeu intéressant. Sa première saison est ponctuée de 3 matches de championnat, de ses premières sélections en équipe nationale (13 sélections au total avec les Black Stars) et d’une adaptation réussie. Lors de sa deuxième saison, Anthony Baffoe montre le même rendement, avec 29 matches de championnat de France de D1 joué. Le Ghanéen pourra se targuer d’avoir réussi son passage en Moselle. Le retour de Sylvain Kastendeuch au bercail, après des parenthèses stéphanoises et toulousaines, poussera inévitablement Baffoe vers une porte de sortie, à Nice plus précisément où Albert Émon se fait un plaisir de l’accueillir dans son effectif. Il restera deux ans sur la Côte d’Azur avant de prendre la direction de Hong Kong en 1997. Rapidement, ce footballeur hors-norme va faire du monde son terrain de jeu. Au total, Baffoe jouera dans plusieurs clubs exotiques, de Caracas au Cap en Afrique du Sud. Pourtant, la vie de cet homme affable ne saurait se résumer à son parcours de footballeur, loin s'en faut. En 2003, à 38 ans, Baffoe raccroche les crampons et décide de retourner dans son pays d’origine, le Ghana, pour intégrer les instances fédérales. C’est ainsi qu’il rejoindra la CAF (Confédération africaine de football) et la FIFA en 2006. Cette même année, il est nommé directeur des relations internationales pour l’équipe nationale du Ghana. Il est également le fondateur et secrétaire général de l’Association professionnelle footballeurs du Ghana. À ce titre, Baffoe est en contact étroit avec l’association des joueurs FIFPro et travaille en collaboration avec la Fédération ghanéenne de football. Il passera également rapidement sur un banc de touche en s’occupant des Espoirs ghanéens en 2007. Jouissant d’une grande réputation dans son pays, Anthony Baffoe poursuit ses actions de lutte anti-discriminatoire et reste très certainement l’une des figures les plus représentatives contre le racisme sportif, et plus particulièrement dans le football.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992 (Ghana)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1987 (Stuttgarter Kickers)

 

DIVERS


- Anthony Baffoe est ambassadeur de la FIFA pour la campagne contre le racisme, pour SOS Villages d’enfants et de Play Soccer Ghana. Il s'est également consacré à l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2008, qui a eu lieu au Ghana, en étant membre de la commission d'organisation.



07/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 984 autres membres