FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alain Merchadier

Alain Merchadier.jpg
Alain Merchadier

 

Alain Merchadier

Né le 13 mars 1952 à Toulouse (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur droit, 1m82

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 5 sélections

(Matchs amicaux: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 21 novembre 1973 contre le Danemark (3-0)

Dernière sélection : le 26 mars 1975 contre la Hongrie (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 1 sélection

 

1969/72 Saint-Étienne B (FRA) 24 matchs
1969/78 Saint-Étienne (FRA) 149 matchs, 8 buts
(Championnat de France: 112 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 24 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 11 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
1978/80 AS Nancy-Lorraine (FRA) 7 matchs
1980/81 AAJ Blois (FRA) 25 matchs
(Championnat de France de D2: 24 matchs)
(Coupe de France: 1 match)
 
Alain Merchardier a réalisé une sacré carrière dans le monde du football. Formé au Toulouse FC et repéré par Pierre Garonnaire, le jeune Alain arrive à Saint-Étienne à l'âge de 17 ans, en 1969, et remporte la saison suivante la Coupe Gambardella, en 1970, aux côtés de Christian SynaeghelHervé RevelliJean-Michel Larqué qui quelques années plus tard allait tutoyer les sommets européens. Un très joli potentiel pour ce défenseur au physique impressionnant qui va connaître l'équipe de France à cinq reprises avant de perdre sa place à l'ASSE à cause d'une concurrence impitoyable qui lui font passer le plus clair de son temps sur le banc des remplaçants. Il remporte malgré tout trois titres de champion et deux coupes de France sous le maillot vert, dont le doublé Coupe-championnat en 1974. Quand la saison 1975-1976 débute, le rugueux stoppeur forézien qui avait brisé net la cheville de l'espoir nantais Angel Marcos joue de moins en moins. Durant cet exercice, il ne foulera la pelouse qu'à quatre reprises en championnat et une fois en Coupe des Clubs champions, c'était lors du match retour des seizièmes de finale, à domicile contre Copenhague alors que la qualification était dans la poche. Il était sur le banc à Glasgow face au Bayern mais n'est pas entré en jeu. Il joue ensuite à Nancy deux saisons et à Blois une seule, avant de devenir recruteur au lendemain de sa carrière. Il a travaillé notamment plusieurs saisons pour le compte du LOSC.
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1976 (finale non-jouée) (Saint-Etienne)

Champion de France en 1974, 1975 et 1976 (Saint-Etienne)

Vice-champion de France en 1971 (Saint-Etienne)

Vainqueur de la Coupe de France en 1974, 1975 (finale non-jouée) et 1977 (Saint-Etienne)

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1970 (Saint-Etienne)

Finaliste de la Coupe Gambardella en 1971 (Saint-Etienne)

 

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©DR



08/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1141 autres membres