FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Didier Couécou

Didier Couecou.jpg
Didier Couécou

 

Didier Couécou

Né le 25 juillet 1944 à Caudéran (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 1 sélection

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

1ère et dernière sélection : le 23 décembre 1967 contre le Luxembourg (3-1)

 

1963/69 Bordeaux (FRA) 167 matchs, 70 buts
(Championnat de France: 133 matchs, 59 buts)
(Coupe de France: 21 matchs, 7 buts)
(Challenge des champions: 1 match)
(Coupe Charles Drago: 2 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 3 buts)
Nov 1969/Juin 70 OGC Nice (FRA) (Prêt) 15 matchs, 1 but
(Championnat de France: 11 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 4 matchs)
Juillet 1969/72 Olympique de Marseille (FRA) 81 matchs 33 buts
(Championnat de France: 63 matchs, 22 buts)
(Coupe de France: 11 matchs, 8 buts)
(Challenge des Champions: 1 match, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 3 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
1972/74 FC Nantes (FRA) 52 matchs, 22 buts
(Championnat de France: 41 matchs, 14 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 7 buts)
(Challenge des champions: 1 match)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 2 matchs, 1 but)
1974 Olympique de Marseille (FRA) 17 matchs, 6 buts
(Championnat de France: 16 matchs, 6 buts)
(Coupe de France: 1 match)
1974/76 Bordeaux (FRA) 49 matchs, 16 buts
(Championnat de France: 46 matchs, 16 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)

 

Attaquant formé aux Girondins de Bordeaux, Didier Couécou est un véritable enfant du club. Né à Caudéran, il jouera entre 1963 et 1969 sous les couleurs bordelaises avec trois belles saisons (1965-66: 17 buts, 1967-68: 16 buts, 1968-69: 15 buts). Doté d'un gros jeu de tête, il sait également se montrer rugueux, teigneux, sanguin, ce qui lui vaut d'être bien connu des service de la Commission de discipline. Passé par les sélections de jeunes, il est l'invité surprise du Groupe France pour la Coupe du Monde 1966 et peut compter sur ses compères d’attaque De Bourgoing et Robuschi pour assurer son intégration en Bleu. Le Mondial est un fiasco pour la France: un match nul face au Mexique (1-1) suivi de deux défaites face à l’Uruguay (1-2) et l’Angleterre (0-2), pays organisateur. Didier Couécou ne dispute pas une seule minute et ne fête sa première sélection qu’un an plus tard lors d’un match face au Luxembourg (3 buts à 1). Il jouera ensuite de malchance avec le club au scapulaire avec plusieurs finales perdues de Coupe de France en 1964, 1968, 1969, ainsi que plusieurs places de deuxième en championnat. Prêté à Nice en 1969, il partira après cela à Marseille et Nantes pour conjurer le sort et réussira. Il revient finir sa carrière du côté du Parc Lescure cinq saisons plus tard, les poches remplies par trois titres de champion et une Coupe de France remportés dans les autres clubs. Il joue deux saisons et porte au total le maillot Marine et Blanc à 215 reprises pour 86 buts inscrits. En 1978, commence l'ère Bez, la plus grande, dont il sera l'inamovible Directeur sportif. À tel point qu'après le licenciement d'Aimé Jacquet, Bez le somme de prendre l'équipe en mains et de justifier ses recrutements. Le tout publiquement, alors que tout le monde scrutait la liste des entraîneurs libres ! Mais c'était Bez. C'était entier, et surtout, c'était comme ça. Il quitte son poste un fois le club remonté en D1, ayant ainsi survécu deux ans au sulfureux président et n'ayant pas quitté le navire lors de la relégation administrative.

 

PALMARÈS


Champion de France en 1971, 1972 (Marseille) et 1973 (FC Nantes)

Vice-champion de France en 1965, 1966, 1969 (Bordeaux), 1970 (Marseille) et 1974 (FC Nantes)

Vainqueur de la Coupe de France en 1972 (Marseille)

Finaliste de la Coupe de France en 1964 (non-joué), 1968, 1969 (Bordeaux) et 1973 (FC Nantes)

Finaliste de la Coupe Charles Drago en 1965 (non-joué) (Bordeaux)

Champion de France de D2 en 1970 (OGC Nice)

Vainqueur du Challenge des Champions  en 1971 (Marseille)

Finaliste du Challenge des Champions en 1968 (Bordeaux) et 1973 (FC Nantes)



27/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1052 autres membres