FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Angleterre


Eddie Hapgood

Eddie Hapgood.jpg
Eddie Hapgood

 

Edris Albert Hapgood
Né le 24 septembre 1908 à Bristol (ANG)
Décédé le 20 avril 1973 à Leamington Spa (ANG)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Défenseur gauche, 1m78
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 30 sélections
(Matchs amicaux: 17 sélections)
(British Home Championship: 13 sélections)
 
1ère sélection : le 13 mai 1933 contre l'Italie (1-1)
Dernière sélection : le 18 mai 1939 contre la Yougoslavie (1-2)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png non-officiel: 2 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Période de guerre: 13 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Football League: 4 sélections
 
1927 Kettering Town (ANG) 12 matchs
1927/44 Arsenal (ANG) 434 matchs, 2 buts
(Championnat d'Angleterre: 393 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 41 matchs)
 
Légende d'Arsenal, Eddie Hapgood a été le premier grand arrière gauche du club londonien. Il porte la tunique des Gunners durant 17 ans, de 1927 a 1944, disputant 393 matchs de championnat. Sous l'ère Chapman, il devient capitaine au sein d'une équipe au schéma tactique révolutionnaire: Le "W-M". Grâce à ce nouveau système, il remporte les 5 premiers titres de champion d'Angleterre de l'histoire d'Arsenal (1931, 1933, 1934, 1935 et 1938) ainsi que les 2 premières FA Cup (1930 et 1936). Seul regret, les coupes européennes n'existaient pas encore à cette époque. Avec la sélection anglaise, il dispute 30 rencontres internationales. Capitaine à 21 reprises, sa première avec le brassard fut le match contre l'Italie, surnommé "La Bataille de Highbury". Un nez cassé et une victoire 3 buts à 2 face aux champions du Monde seront le résultat d'une partie d'une rare violence. C'est la Seconde Guerre mondiale qui a mis fin à sa carrière alors qu'il n'avait seulement que 30 ans. Eddie Hapgood décède le 20 avril 1973 à l'âge de 64 ans, mais toujours avec Arsenal dans le sang.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la British Home Championship en 1935, 1938 et 1939 (Angleterre)
Finaliste de la British Home Championship en 1934 et 1936 (Angleterre)
Champion d’Angleterre en 1931, 1933, 1934, 1935 et 1938 (Arsenal)
Vice-champion d’Angleterre en 1932 (Arsenal)
Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1930 et 1936 (Arsenal)
Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1932 (Arsenal)
Vainqueur de la Charity Shield en 1930, 1931, 1933, 1934 et 1938 (Arsenal)
Finaliste de la Charity Shield en 1935 et 1936 (Arsenal)
 
SOURCES/RESSOURCES
Photo: ©Paul Townsend

21/04/2020
0 Poster un commentaire

Peter Bonetti

Peter Bonetti.jpg
Peter Bonetti

 

Peter Phillip Bonetti

Né le 27 septembre 1941 à Londres (ANG)

Décédé le 12 avril 2020 à Londres (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Gardien de but, 1m77

Surnom: "The Cat"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 7 sélections

(Matchs amicaux: 5 sélections)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 3 juillet 1966 contre le Danemark (2-0)

Dernière sélection : le 14 juin 1970 contre la RFA (2-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png non-officiel: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png U23: 12 sélections

 

1960/75 Chelsea (ANG) 612 matchs
(Championnat d'Angleterre: 456 matchs)
(Championnat d'Angleterre de D2: 39 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 48 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 42 matchs)
(Charity Shield: 1 match)
(Coupe des Coupes: 10 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs)
1975 St. Louis Stars (USA) 21 matchs
1976/79 Chelsea (ANG) 117 matchs
(Championnat d'Angleterre: 47 matchs)
(Championnat d'Angleterre de D2: 58 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 9 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs)
1979 Dundee United (ECO) 5 matchs
1986 Woking FC (ANG) 2 matchs

 

Surnommé "The Cat" ("Le Chat") pour sa grande agilité sur sa ligne et ses réflexes extraordinaires, Peter Bonetti a été un pilier de Chelsea pendant une quinzaine de saisons dans les années 60 et 70, remportant une coupe de la ligue anglaise (1965), une FA Cup (1970), après avoir disputé une partie de la finale blessé, et une victoire de prestige en Coupe des Coupes face au Real Madrid (1971). Monument des Blues, le gardien petit pour son poste (1m77) a défendu les cages de Stamford Bridge de 1960 à 1979 sans discontinuer. Peter Bonetti.jpgSi ce n’est un crochet en 1975 par la NASL aux St Louis Stars et une fin de carrière en Écosse à Dundee puis au Woking FC. Deuxième joueur le plus capé de l'histoire du club de Londres derrière son capitaine et ancien coéquipier Ron Harris, il a disputé un total de 729 rencontres toutes compétitions confondues. Il était également membre de la sélection anglaise sacrée championne du Monde à domicile en 1966, sans toutefois disputer une seule rencontre. À cause de cela, il n'avait pas reçu la médaille des vainqueurs de l'épreuve suprême, ce à quoi le Premier ministre Gordon Brown avait remédié en 2009, lors d'une cérémonie à Downing Street. Au total, il n’a été sélectionné que sept fois sous le maillot des Three Lions où il a été successivement barré par deux monstres, Gordon Banks puis Peter Shilton. De sa carrière internationale, on a surtout retenu l’élimination en quart de finale de la Coupe du Monde 1970 par l’Allemagne de l’Ouest qui lui a longtemps été attribuée. Titulaire en raison du forfait de Gordon Banks malade, le gardien de but britannique garde la cage pour la revanche de la finale de 1966. Fautif sur les deux premiers buts encaissés par l’Angleterre, les champions du Monde en titre qui menaient 2 buts à 0 ont finalement été battus 3 buts à 2 en prolongation. Le coup de poignard vient d'une déclaration du défenseur allemand Franz Beckenbauer après le match: "l'Allemagne ne se serait jamais qualifiée avec Banks dans les buts ". Après cette performance ratée, il n'a plus jamais joué avec l'équipe nationale. Le seul réconfort vient du roi Pelé en personne qui estime n'avoir vu que "trois grands gardiens dans sa vie : Gordon BanksLev Yachine et Peter Bonetti ". Portier célèbre, Bonetti, qui possédait déjà un modèle de gants à son nom, est devenu postier sur l'île écossaise de Mull après avoir quitté les Blues. Il y reviendra par la suite en tant qu’entraîneur des gardiens, ainsi qu'au sein de la sélection anglaise puis auprès de Kevin Keegan à Newcastle, Manchester City ou encore Fulham. En 2014, Stamford Bridge lui avait rendu un très bel hommage lors de la réception du PSG en Ligue des Champions. Décédé le 12 avril 2020 à l'âge de 78 ans des suites d'une longue maladie, Chelsea l'a qualifié sur ses réseaux sociaux de "l'un des plus grands joueurs de son histoire " ou encore de portier "techniquement innovant et incroyablement courageux ".

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1966 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1971 (Chelsea)
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1970 (Chelsea)
Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1967 (Chelsea)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 1965 (Chelsea)
Finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 1972 (Chelsea)
Finaliste de la Charity Shield en 1970 (Chelsea)
Vainqueur de la Division Centrale de la NASL en 1975 (St. Louis Stars)
Vice-champion d’Angleterre de D2 en 1963 et 1977 (Chelsea)
Vainqueur de la FA Youth Cup en 1961 (Chelsea)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu joueur de l’année de Chelsea en 1967

14/04/2020
0 Poster un commentaire

Ian Callaghan

Ian Callaghan.jpg
Ian Callaghan

 

Ian Robert Callaghan

Né le 10 avril 1942 à Liverpool (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Milieu/Ailier droit, 1m70

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 4 sélections

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 26 juin 1966 contre la Finlande (3-0)

Dernière sélection : le 12 octobre 1977 contre l'Angleterre (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png U23: 4 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Football League: 2 sélections

 

1959/78 Liverpool (ANG) 857 matchs, 68 buts
(Championnat d'Angleterre: 610 matchs, 48 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 30 matchs, 1 but)
(Coupe d'Angleterre: 79 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 42 matchs, 7 buts)
(Charity Shield: 7 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 30 matchs, 3 buts)
(Coupe des Coupes: 17 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des villes de foires/Coupe UEFA: 41 matchs, 6 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
1978 Fort Lauderdale Strikers (USA) (Prêt) 20 matchs
1978/80 Swansea City (GAL) 76 matchs, 1 but
1979 Canberra City (AUS) (Prêt) 9 matchs
1980/81 Cork United (IRL) 2 matchs
1981/82 Crewe Alexandra (ANG) 15 matchs
 
Cinq titres de champion, deux Coupes, six Charity Shields, deux C1, deux C3, plus de 850 matchs disputés avec le maillot rouge de Liverpool, Ian Callaghan détient un palmarès qui peut faire bien des envieux. L’homme de base de l’entre-jeu de Liverpool est encore aujourd'hui celui qui a le plus représenté les Reds dans l’histoire du football avec 857 rencontres, de 1959 à 1978. Formé au club, il débute en avril 1960 à l'âge de 17 ans contre Bristol Rovers, remplaçant Billy Liddell, idole en fin de parcours. Ian Callaghan.jpgDans les années 60, il sera cet ailier naturel et passeur décisif, qui va devenir un des hommes forts du légendaire instructeur Bill Shankly de l'époque dorée des Reds. Très superstitieux, il n'aurait jamais pu fouler une pelouse sans avoir passé l'ensemble de son corps sous une douche froide, coulée 34 minutes avant le début de l'entame, très exactement. Un geste fétiche qu'il n'a jamais manqué. Ian Callaghan était comme ça. Au virage des années 70, alors que Ramsey effectue de profondes modifications dans une équipe vieillissante, Callaghan délaisse son poste d’ailier pour un rôle plus axial à cause d'une grave blessure survenue. Il reste tout de même indéboulonnable et incontournable et clôture son chemin en rouge avec deux Coupe d'Europe des clubs champions en 1977 et 1978. Avec l'équipe d'Angleterre, il n'a pas trouvé sa place dans une équipe des Three Lions à son zénith composé des frères Jack et Bobby Charlton, Gordon Banks, Bobby MooreAlan Ball et Geoff Hurst. Il obtient sa première cape le 20 juillet 1966 face à la Finlande (3 buts à 0). Sélectionné pour la Coupe du Monde à domicile, sa seconde cape est obtenu sur le sol anglais. Le 20 juillet 1966, l’Angleterre rencontre la France en match de poule avec Callaghan sur le terrain. C’est la seule sélection pour lui… de la décennie! Callaghan ne le sait pas encore, mais il va lui falloir attendre 11 longues années et remporter bien d’autres titres pour retrouver la sélection. Il ne convainc pas ni Alf Ramsey, ni Joe Mercer qui lui préfère Alan Ball. Il faudra attendre l'appel de Don Revie le 7 septembre 1977, pour un match face à la Suisse, soit 11 années et 49 jours après sa première sélection. Ian Callaghan a 35 ans. Redevenu international, le natif de Toxteth – une banlieue de Liverpool où naîtra plus tard un certain Wayne Rooney – est néanmoins sur le déclin. Il est envoyé en prêt en 1978 au Fort Lauderdale Strikers, en MLS. S’ensuivent quelques années où Callaghan bourlingue un peu partout dans le Monde, de l’Australie au Pays de Galles en passant par l’Irlande. Il met un terme à sa carrière en 1982, à l’âge de 40 ans. Avec son grand palmarès, un titre de meilleur joueur anglais en 1974, une nomination parmi les membres de l’Ordre de l’Empire Britannique et malheureusement seulement quatre petites sélections nationales.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe du Monde en 1966 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1977 et 1978 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1966 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1973 et 1976 (Liverpool)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1977 (Liverpool)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1978 (Liverpool)

Champion d’Angleterre en 1964, 1966, 1973, 1976 et 1977 (Liverpool)

Vice-champion d’Angleterre en 1969, 1974, 1975 et 1978 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1965 et 1974 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1971 et 1977 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe de la ligue anglaise en 1978 (Liverpool)

Vainqueur de la Charity Shield en 1964, 1965, 1966, 1974, 1976 et 1977 (Liverpool)

Finaliste de la Charity Shield en 1971 (Liverpool)

Champion d'Angleterre de D2 en 1962 (Liverpool)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu footballeur de l’année de la FWA en 1974

Nommé dans l'équipe type PFA du championnat d'Angleterre de D3 en 1979

Nommé Membre de l'Ordre de l'Empire Britannique en 1974

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2010

Intronisé au Hall of Fame de Liverpool FC


11/04/2020
1 Poster un commentaire

Terry Paine

Terry Paine.jpg
Terry Paine

 

Terence Lionel Paine

Né le 23 mars 1939 à Winchester (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Ailier/Attaquant, 1m70

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 19 sélections, 7 buts

(Matchs amicaux: 13 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(British Home Championship: 5 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 29 mai 1963 contre la Tchécoslovaquie (4-2)

Dernière sélection : le 16 juillet 1966 contre le Mexique (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png U23: 4 sélections, 3 buts

 

1957/74 Southampton (ANG) 808 matchs, 183 buts
(Championnat d'Angleterre: 320 matchs, 38 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 248 matchs, 87 buts)
(Championnat d'Angleterre de D3: 145 matchs, 35 buts)
(Coupe d'Angleterre: 51 matchs, 11 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 36 matchs, 10 uts)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 2 buts)
1974/77 Hereford United (ANG) 111 matchs, 8 buts
1979/80 Cheltenham Town (ANG)
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe du Monde en 1966 (Angleterre)
Vainqueur du British Home Championship en 1964, 1965 et 1966 (Angleterre)
Vainqueur de la Coupe du Pays de Galles en 1976 (Hereford United)
Vice-champion d'Angleterre de D2 en 1966 (Southampton)
Champion d'Angleterre de D3 en 1960 (Southampton) et 1976 (Hereford United)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Inclus parmi les 100 légendes de la Football League

22/03/2020
0 Poster un commentaire

Paul Merson

Paul Merson.jpg
Paul Merson

 

Paul Charles Merson

Né le 20 mars 1968 à Harlesden (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Milieu droit, 1m82

Surnoms: The Magic Man, The Merse

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 21 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 10 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 1 sélection)

(Euro: 2 sélections)

(US Cup: 2 sélections)

(Tournoi Hassan II: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 11 septembre 1991 contre l'Allemagne (0-1)

Dernière sélection : le 18 novembre 1998 contre la Rep. Tchèque (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 4 sélections, 3 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 4 sélections

 

1985/97 Arsenal (ANG) 425 matchs, 98 buts
(Championnat d'Angleterre: 327 matchs, 78 buts)
(Coupe d'Angleterre: 31 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 40 matchs, 9 buts)
(Charity Shield: 3 matchs)
(Ligue des Champions: 4 matchs)
(Coupe des Coupes: 16 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
1987 Brentford (ANG) (Prêt) 6 matchs
1997/98 Middlesbrough (ANG) 58 matchs, 16 buts
(Championnat d'Angleterre: 3 matchs)
(Championnat d'Angleterre de D2: 45 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Angleterre: 3 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 7 matchs, 3 buts)
1998/2002 Aston Villa (ANG) 145 matchs, 19 buts
(Championnat d'Angleterre: 117 matchs, 18 buts)
(Coupe d'Angleterre: 11 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs)
(Coupe Intertoto: 9 matchs, 1 but)
2002/03 Portsmouth (ANG) 48 matchs, 12 buts
(Championnat d'Angleterre de D2: 45 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
2003/06 Walsall (ANG) 82 matchs, 8 buts
(Championnat d'Angleterre de D2: 34 matchs, 4 buts)
(Championnat d'Angleterre de D3: 43 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 4 matchs, 2 buts)
2006 Tamworth (ANG) 1 match
2012 Whitton Athletic (ANG) (amateur) 3 matchs, 1 but
2012 Welshpool Town (GAL) 1 matchs, 1 but
 
À l'époque, son surnom était devenu une expression pour célébrer un but : "Doing a Merse" ("Faire une Merse"). Il s'agissait d'un mime de pintes avalées à répétition, mains gauche et droite en cadence, en tirant la langue avec une grimace déglinguée. Passé par Arsenal, Middlesbrough ou encore Aston Villa durant sa carrière, Paul Merson était accroc aux passes décisives délivrés depuis son aile droite mais aussi aux jeux d’argent qui l’ont ruiné. Le milieu de terrain international anglais, qui avait déjà un penchant pour l'alcool, a également reconnu toucher à la cocaïne, ce qu'il a révélé publiquement avant de suivre un traitement. Trois mois de cure en pleine saison 1994, avant de revenir pour emmener les Gunners jusqu'en finale de la Coupe des Coupes malheureusement perdue contre le Real Saragosse (1-2). Son autobiographie, parue en 1995, a le même titre qu'un grand album de Robert Wyatt : Rock Bottom ("Au fond du trou"). Après avoir été sans abri, il a su remonter la pente et, désormais, est consultant à la télévision.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1994 (Arsenal)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1995 (Arsenal)
Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1994 (Arsenal)
Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2001 (Aston Villa)
Champion d’Angleterre en 1989 et 1991 (Arsenal)
Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1993 (Arsenal)
Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 2000 (Aston Villa)
Vainqueur de la Coupe de la ligue anglaise en 1993 (Arsenal)
Finaliste de la Coupe de la ligue anglaise en 1988 (Arsenal) et 1998 (Middlesbrough)
Vainqueur de la Charity Shield en 1991 (Arsenal)
Finaliste de la Charity Shield en 1989 et 1993 (Arsenal)
Champion d'Angleterre de D2 en 2003 (Portsmouth)
Vice-champion d'Angleterre de D2 en 1998 (Middlesbrough)
Vainqueur de la Football League Centenary Trophy en 1988 (Arsenal)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu Jeune joueur de l'année PFA du championnat d'Angleterre en 1989
Vainqueur du Trophée Alan Hardaker en 1993
Nommé dans l'équipe type de l'année PFA du championnat d'Angleterre de D2 en 1998 et 2003
Nommé dans l'équipe type de l'année PFA du championnat d'Angleterre de D3 en 2005
Élu joueur de l'année d'Aston Villa en 2000
Intronisé au Hall of Fame de Portsmouth FC en 2017

20/03/2020
0 Poster un commentaire