FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

George Best

George Best.jpg

George Best

 

George Best

Né le 2 mai 1946 à Belfast (NIR)

Décédé le 25 novembre 2005 à Londres (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png Nord-Irlandais, Avant-centre, 1m75, Numéro 7

Surnom: Le cinquième Beatles

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png 37 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 14 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 7 sélections, 4 buts)

(British Home Championship: 14 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 15 avril 1964 contre le Pays de Galles (3-2)

Dernière sélection : le 12 octobre 1977 contre les Pays-Bas (0-1)

 

1963/74 Manchester UTD (ANG)

(Championnat d'Angleterre: 361 matchs, 137 buts)

(Coupe d'Angleterre: 46 matchs, 21 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 25 matchs, 9 buts)

(Charity Shield: 2 matchs, 1 but)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 21 matchs, 9 buts)

(Coupe des Coupes: 2 matchs)

(Coupe d'Europe des villes de foire: 11 matchs, 2 buts)

(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)

(Watney Cup: 4 matchs, 2 buts)

1974 Jewish Guild (AFS) (Prêt) 5 matchs

1974 Dunstable Town (ANG) (Prêt) 3 matchs

1975 Stockport County (ANG) 3 matchs, 2 buts

(Championnat d'Angleterre de D4: 3 matchs, 2 buts)

1975/76 Cork Celtic (IRL) 3 matchs

(Championnat d'Irlande: 3 matchs)

1976 Los Angeles Aztecs (USA) 24 matchs, 15 buts

(NASL: 23 matchs, 15 buts)

(Play-offs: 1 match)

1976/77 Fulham (ANG) 47 matchs, 10 buts

(Championnat d'Angleterre de D2: 42 matchs, 8 buts)

(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)

(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs, 2 buts)

1977/78 Los Angeles Aztecs (USA) 37 matchs, 14 buts

(NASL: 32 matchs, 12 buts)

(Play-offs: 5 matchs, 2 buts)

1978/79 Fort Lauderdale Strikers (USA) 33 matchs, 7 buts

(NASL: 28 matchs, 6 buts)

(Play-offs: 5 matchs, 1 but)

1979/80 Hibernian (ECO) 22 matchs, 3 buts

(Championnat d'Écosse: 13 matchs, 3 buts)

(Championnat d'Écosse de D2: 4 matchs)

(Coupe d'Écosse: 3 matchs)

(Coupe de la ligue écossaise: 2 matchs)

1980/82 San José Earthquakes (USA) 56 matchs, 21 buts

(NASL: 56 matchs, 21 buts)

1982 Hong Kong Rangers (HGK) (Invité) 1 match

1983 Bournemouth (ANG) 5 matchs

(Championnat d'Angleterre de D3: 5 matchs)

1983 Brisbane Lions (AUS) 4 matchs

(NSL: 4 matchs)

1984 Tobemore United (NIR) 1 match

(Coupe d'Angleterre: 1 match)

 

Il est considéré comme l'un des plus grands attaquants de l'histoire. Best s'est hissé au rang de légende vivante par sa technique, sa vivacité, son sens du dribble et son incroyable détermination. Ceux qui ont eu la chance de le voir balle au pied restent convaincus aujourd'hui que ce joueur reste sans égal. Ses dribbles en crochet, l'attaquant de Manchester United les porte indifféremment du côté droit ou du côté gauche de l'arrière adverse. Best travaille loin du ballon, mais il est tellement rapide et souple que son élan n'est jamais interrompu. Frêle d'apparence, léger de poids, il est à la merci des charges adverses qui le déséquilibrent facilement mais ne l'abattent point. Et surtout, il est si vaillant, si téméraire et si teigneux qu'aucune balle n'est jamais perdue pour lui. George Best.jpgIssu de la classe ouvrière irlandaise,le jeune George Best est repéré à l'âge de 15 ans par Manchester United et débute sa carrière à 17 ans dans le mythique club de la deuxième ville d'Angleterre. Pendant ses onze années passées à Manchester United, avec lequel il a remporté le championnat d'Angleterre en 1965 et 1967, George Best a écrit quelques-unes des plus belles pages du football, au même titre que Bobby Charlton ou Dennis Law, ses compères dans la "dream team" dirigée par le mythique Matt Busby. La renommée continentale de Best commence en mars 1966, lors d’un quart de finale de la C1, au stade de la Luz, à Lisbonne. Les hôtes, le Benfica d’Eusebio, y sont réputés invincibles. Ils seront laminés 5 buts à 1, Best devenant, à 19 ans, le héros de la soirée avec ses deux buts. C'est encore face à Benfica qu'il remporte avec la formidable armada la Coupe d'Europe des clubs champions, une première pour un club anglais, le 29 mai 1968. C'est un "coup" de Best en prolongation qui envoie les "Diables rouges" vers le sacre européen (4 buts à 1, après prolongations). Outre ce trophée, il remporte le Ballon d'or la même année. Flanqué du numéro 7 dans le dos, l’insaisissable ailier inscrit la bagatelle de 178 buts en 466 matchs sous la tunique rouge. Parfois comparé à Pelé pour ses traits de génie en match, il est le premier footballeur à acquérir un statut de pop-star, à tel point qu'il est surnommé le "cinquième Beatles", et le premier à avoir tourné dans des publicités. Côté international, George Best enfile 37 fois sous le maillot de l'Irlande du Nord et inscrit neuf buts. Best n'a cependant jamais participé à une coupe du Monde, et sa carrière commence à s'écrouler très tôt, alors qu'il n'a que 28 ans. Ses déboires entre alcool et problèmes conjugaux font la une de la presse "people", ternissant l'image d'un sportif hors pair. Il joue par intermittence pour le club de Manchester, accumulant les amendes et les suspensions pour mauvaise conduite. En 1974, il se fait renvoyer de Manchester United pour ses divers abus. Il dispute son dernier match avec les Red Devils le 1er janvier 1974 contre Queens Park Rangers. Il quitte alors Manchester et et entame une longue errance de club en club, d'Écosse aux Etats-Unis en passant par l'Irlande. On verra désormais plus souvent son nom à la une des tabloïds "people" ou dans la rubrique des faits-divers que dans les pages sportives. Le joueur n'a jamais caché son amour pour les femmes et l'alcool. L'addiction de George Best ne s'arrange pas une fois à la retraite. Lors d'une émission sur la BBC, il apparaît complètement saoul. Malgré une transplantation du foie réussie en 2000, son alcoolisme a eu raison de lui. George Best décède le 25 novembre 2005 d'une infection pulmonaire à 59 ans. Telle une Rock star, sa mort crée une énorme émotion en Grande-Bretagne. 32 000 personnes suivent ses obsèques sur grand écran. Il est enterré à Belfast, sa ville natale. C'est en définitive l'alcool qui aura ruiné sa vie et sa carrière.

 

PALMARÈS


Vainqueur du British Home Championship en 1964 (Irlande du Nord)

Finaliste du British Home Championship en 1966 et 1971 (Irlande du Nord)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1968 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1968 (Manchester UTD)

Champion d’Angleterre en 1965 et 1967 (Manchester UTD)

Vice-champion d’Angleterre en 1964 et 1968 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1963 (Manchester UTD)

Vainqueur du Charity Shield en 1965 et 1967 (Manchester UTD)

Vainqueur de la FA Youth Cup en 1964 (Manchester UTD)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d’or en 1968

Ballon de bronze en 1971

Élu footballeur de l’année FWA en Angleterre en 1968

Meilleur buteur du Championnat d’Angleterre en 1968 (28 buts) (Manchester UTD)

Nommé dans l'équipe type PFA de l'année du championnat d'Angleterre de D2 en 1977 (Fulham)

Inclus parmi les 100 légendes de la Football League

Nommé au FIFA 100

Élu "joueur en or" des 50 dernières années de l'Irlande du Nord par l'UEFA en 2003

Élu parmi les "légendes" du football par Golden Foot en 2005

À reçu le Prix du Mérite PFA en 2006

À reçu le Prix "Hommage" FWA en 2007

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2002

À obtenu le Prix d'excellence par BBC en 2002 en reconnaissance de ses réalisations dans le football

À reçu les clés de la ville du district de Castlereagh en Irlande du Nord en 2002

À reçu un diplôme honorifique de l'Université Queen's de Belfast en 2001

 

DIVERS


- En 1994, il passe Noël en prison, après avoir été condamné pour conduite en état d'ivresse.

- En 2004, il est à nouveau condamné pour conduite en état d'ivresse est suspendu de permis pour 20 mois.

- L'aéroport de Belfast a changé de nom pour prendre celui de George Best.

- Sur une des couronnes de fleurs déposées sur le cercueil de Best était inscrit "Maradona good, Pelé better, George best".

- Best est connu pour ses citations piquantes:

* "Si j'avais été moche, vous n'auriez jamais entendu parler de Pelé."

* "En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie."

* "J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l'ai gaspillé."

* En parlant de Cristiano Ronaldo, il a déclaré "Pendant des années, j'en ai vu défiler, des "nouveaux George Best". C'est la première fois que je prends ça pour un compliment."

 

VIDÉO




22/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 993 autres membres