FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Bernard Casoni

Bernard Casoni.jpg
Bernard Casoni

 

Bernard Casoni

Né le 4 septembre 1961 à Cannes (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur centre et gauche, 1m77

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 30 sélections

(Matchs amicaux: 13 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 7 sélections)

(Qualif Euro: 7 sélections)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 2 février 1988 contre la Suisse (2-0)

Dernière sélection : le 14 novembre 1992 contre la Finlande (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png A': 2 sélections

 

1978/84 AS Cannes (FRA) 138 matchs, 8 buts

(Championnat de France de D2: 126 matchs, 8 buts)

(Coupe de France: 12 matchs)

1984/88 SC Toulon (FRA) 133 matchs, 1 but

(Championnat de France: 130 matchs, 1 but)

(Coupe de France: 3 matchs)

1988/89 Matra Racing (FRA) 30 matchs, 1 but)

(Championnat de France: 27 matchs, 1 but)

(Coupe de France: 3 matchs)

1989/90 SC Toulon (FRA) 38 matchs

(Championnat de France: 36 matchs)

(Coupe de France: 2 matchs)

1990/96 Olympique de Marseille (FRA) 221 matchs, 3 buts

(Championnat de France: 169 matchs, 3 buts)

(Coupe de France: 25 matchs)

(Coupe de la ligue: 4 matchs)

(Ligue des Champions: 19 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

 

Défenseur rugueux et dur sur l'homme, Bernard Casoni sera découvert en D2 sous les couleurs de l'AS Cannes mais réussira par la suite à s'imposer au plus haut niveau français en évoluant à Toulon, au Matra Racing et à Marseille. Justement il va tout connaître durant ses six années à l’OM : les titres de champion de France en 1991 et 1992, la finale de C1 perdue en 1991 et celle remportée en 1993. Finale à laquelle l’international français n’avait pas participé après avoir perdu sa place dans le onze olympien au profit d’un certain Marcel Desailly. Fidèle, Bernard Casoni est tout de même resté à l’OM lors de sa descente aux enfers en D2 pendant que beaucoup l’avaient fui dans la tempête. Il n’annoncera sa retraite sportive qu’une fois la montée de l’OM en première division actée. Par la suite, il ne connaît pas la même réussite lors de son passage sur le banc de l’OM. Il y remplace Rolland Courbis en décembre 1999 avant d’éviter la relégation lors de la dernière journée, grâce à une différence de buts meilleure que celle de Nancy. Avec la sélection nationale des Bleus, Bernard Casoni compte 30 capes mais il a fait partie de la génération sacrifiée des Boli, Papin et Cantona. 

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro espoirs en 1988 (France)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1993 (Marseille)

Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1991 (Marseille)

Champion de France en 1991 et 1992 (Marseille)

Vice-champion de France en 1994 (Marseille)

Finaliste de la Coupe de France en 1991 (Marseille)

Champion de France de D2 en 1995 (Marseille)



17/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 984 autres membres