FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Marcel Desailly

Marcel-desailly.jpg

Marcel Desailly

Odenke Abbey

Né le 7 septembre 1968 à Accra (GHA)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, défenseur central, 1m88

Surnoms: The Rock, Marcello

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 116 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 54 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)

(Coupe du Monde: 10 sélections)

(Qualif Euro: 22 sélections, 1 but)

(Euro: 12 sélections)

(Coupe des confédérations: 8 sélections, 1 but)

(Tournoi Hassan II: 3 sélections)

(Coupe Kirin: 1 sélection)

(Tournoi de France: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 22 août 1993 contre la Suède (1-1)

Dernière sélection : le 17 juin 2004 contre la Croatie (2-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png A': 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 9 sélections

 

1986/92 FC Nantes (FRA) 178 matchs, 5 buts

(Championnat de France: 164 matchs, 5 buts)

(Coupe de France: 14 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

1992/nov 93 Olympique de Marseille (FRA) 60 matchs, 3 buts

(Championnat de France: 47 matchs, 2 buts)

(Coupe de France: 3 matchs)

(Ligue des Champions: 10 matchs, 1 but)

nov 93/98 Milan AC (ITA) 185 matchs, 7 buts

(Championnat d'Italie: 137 matchs, 5 buts)

(Coupe d'Italie: 15 matchs)

(Ligue des Champions: 24 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 7 matchs)

(Coupe intercontinentale: 2 matchs)

1998/2004 Chelsea (ANG)  223 matchs, 7 buts

(Championnat d'Angleterre: 158 matchs, 6 buts)

(Coupe d'Angleterre: 24 matchs)

(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs)

(Ligue des champions: 24 matchs)

(Coupe des Coupes: 8 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

2004/05 Al-Gharrafa (QAT) 28 matchs, 6 buts

2005/06 SC Qatar (QAT) 7 matchs

 

Formant avec Laurent Blanc la charnière de France 1998 et surement la plus complémentaire de l'histoire du foot français, Marcel Desailly est à ce moment le meilleur stoppeur au Monde. Athlétique, charismatique et volontaire, le plus français des Ghanéens ou le plus ghanéen des Français aura connu une carrière aussi remplie que brillante. Né à Accra au Ghana en 1968, Desailly passe son enfance en France, à Nantes, où il joue au football dès l'âge de huit ans. À quinze ans, il intègre une école nantaise de sport-études et rejoint directement les rangs du très bon centre de formation nantais. Il débute logiquement sa carrière professionnelle à Nantes où il évolue déjà aux côtés de Didier Deschamps, qu'il rejoindra en 1992 à Marseille. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4436122_201501060745424.jpgIl ne restera qu'une saison à l'OM, le temps de gagner la première Coupe d'Europe des clubs champions pour un club de l'Hexagone. Il forme un bloc défensif redoutable aux côtés de Jocelyn Angloma et Basile Boli, avec qui il mettra à mal l'attaque du mythique Milan AC dans un match désormais célèbre. C'est justement ce dernier club qui offre un poste à Marcel Desailly la saison suivante. En effet, suite à des ennuis financiers et judiciaires avec l'affaire OM-VA, Marseille doit vendre des joueurs pour renflouer les caisses du club. Marcel Desailly est de ceux qui partent. Du jour au lendemain, le futur stoppeur le l'équipe de France joue aux côtés de Paolo Maldini, Franco Baresi et Marco Van Basten. Une fois de plus, Marcel Desailly a bien choisi son moment pour changer de club puisque lors la saison 1993/1994, le Milan AC est bien le meilleur club du Monde et remporte le doublé Championnat d'Italie/Coupe d'Europe des clubs champions (il remportera un second titre de Série A en 1996). C'est véritablement chez les rossoneri que Marcel Desailly devient un grand défenseur et qu'il construit sa carrière internationale. C'est d'ailleurs cette première saison qu'il obtient sa première sélection en équipe de France (le 22 août 1993). Marcel Desailly est désormais, avec Laurent Blanc, l'incontournable stoppeur de l'équipe de France. Pourtant, il est très contesté lors de sa dernière saison à Milan, mais Aimé Jacquet choisit quand même de lui faire confiance pour la Coupe du monde 98 en France. Il s'avère que le sélectionneur des Bleus avait vu juste, puisque Marcel Desailly est meilleur que jamais. La France est sur le toit du Monde et Marcel s'impose comme l'un des plus grands défenseurs de l'époque. Pratiquement aucun coup-franc n'est sifflé contre lui, sa puissance lui étant suffisante pour s'imposer. Paradoxalement, après une protestation et un premier carton jaune, il s'enflamme dans une montée offensive et son tacle à retardement provoque son expulsion contre le Brésil. Anecdotique, la France est championne du Monde. À l'issue de la compétition, Marcel Desailly quitte l'Italie pour le club londonien de Chelsea où il rejoint son coéquipier des Bleus Frank Leboeuf. L'année suivante, ils seront rejoints par Didier Deschamps et remportent la très prestigieuse FA Cup. Les titres sont moins présents mais The Rock reste solide. Puis c'est une nouvelle aventure au sein de l'équipe de France, avec la victoire historique à l'Euro 2000. Marcel Desailly prouve une nouvelle fois qu'il est un des meilleurs défenseurs mondiaux. Il est le seul joueur français à avoir été titulaire lors des 13 matchs de l'équipe de France en Coupe du monde et en Coupe d'Europe. Nommé capitaine après le départ de son ami Didier Deschamps, il ne pourra renouveler ses titres en Corée du Sud en 2002 et au Portugal en 2004. Marcel Desailly compte 116 sélections en équipe de France. Il termine sa carrière au soleil dans le championnat du Qatar, qu'il remporte en 2005 avec Al Gharrafa, dont l'équipe est entraînée par le Français Bruno Metsu. À l'inter-saison, il est recruté par le Qatar Sports Club, formation qu'il quitte au mois de novembre 2005 afin de revenir en France et se rapprocher de sa famille. N'ayant pas retrouvé de club depuis son retour en Europe, il annonce sa retraite sportive en mai 2006.Depuis, Marcel Desailly entame une reconversion comme recruteur pour le Milan AC, puis comme consultant pour les médias. La publicité continue également de faire appel à ses services.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (France)

Vainqueur de l'Euro 2000 (France)

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001 et 2003 (France)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1993 (Marseille) et 1994 (Milan AC)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1995 (Milan AC)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1994 (Milan AC) et 1998 (Chelsea)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1993 (Milan AC)

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 1993 et 1994 (Milan AC)

Champion d’Italie en 1994 et 1996 (Milan AC)

Vice-champion d’Angleterre en 2004 (Chelsea)

Vice-champion de France en 1994 (Marseille)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 1996 (Milan AC)

Finaliste de la Coupe d’Italie en 1998 (Milan AC)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 2000 (Chelsea)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 2002 (Chelsea)

Vainqueur de la Charity Shield en 2000 (Chelsea)

Champion du Qatar en 2005 (Al-Gharafa)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1998

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1996 et l'Euro 2000

Nommé dans l'équipe type de la décennie 1992-2002 de la Premier League en 2003

Nommé au FIFA 100

À reçu le trophée d’honneur UNFP en 2005

Intronisé au Hall of Fame du Milan AC

Chevalier de la Légion d'honneur en 1998


DIVERS


- Marcel Desailly a été très marqué par la mort dans un accident de la route le 18 novembre 1984 de son demi-frère Seth Adonkor, de sept ans son aîné, jeune talent de l'équipe de France. Dans son autobiographie Desailly avoue qu'il est hanté par sa disparition et parle de "la douleur de l'absence".

- Le vrai nom de Marcel Desailly est en fait Odenke Abbey. Son père biologique ne l'ayant pas reconnu, il a pris le nom de famille du second compagnon de sa mère, Marcel Louis Desailly, alors consul de France au Ghana, ce qui lui a notamment permis d'acquérir la nationalité française et de rejoindre Nantes en 1972.

 

VIDÉO




06/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 979 autres membres