FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jacques Zimako

Jacques Zimako.jpg
Jacques Zimako

 

Jacques Atre

Né le 28 décembre 1951 à Lifou (NCL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Ailier gauche, 1m76

Surnom: "Zigzag"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 13 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 5 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections, 2 buts)

(Qualif Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 26 juin 1977 contre l'Argentine (0-0)

Dernière sélection : le 18 novembre 1981 contre les Pays-Bas (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png non-officiel: 1 sélection

 

1972/77 SC Bastia (FRA) 148 matchs, 46 buts
(Championnat de France: 134 matchs, 42 buts)
(Coupe de France: 14 matchs, 4 buts)
1977/81 Saint-Étienne (FRA) 152 matchs, 39 buts
(Championnat de France: 120 matchs, 30 buts)
(Coupe de France: 18 matchs, 6 buts)
(Coupe de l'UEFA: 14 matchs, 3 buts)
1981/83 FC Sochaux (FRA) 64 matchs, 8 buts
(Championnat de France: 62 matchs, 8 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
1983/85 SC Bastia (FRA) 75 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 68 matchs, 10 buts)
(Coupe de France: 7 matchs)

 

Natif de la Nouvelle-Calédonie, Jacques Zimako débarque en France assez jeune et pose ses valises à Bastia aux débuts des années 70 à l'âge de 19 ans. Si les débuts sont difficiles, il s'épanouit rapidement sur cette nouvelle île. Il effectue ses débuts en D1 le 19 novembre 1972 contre Nîmes (3 buts à 0) mais il n’est pas titulaire et devra attendre la saison suivante pour le devenir. Là ses accélérations insolentes et son sens du dribble en font un élément de choix de l’attaque corse. L'ailier gauche devient l'une des coqueluches des supporters locaux. Il plante aussi beaucoup de buts dont quelques-uns sur corner direct, sa spécialité. En 1977, après cinq saisons passées au Sporting, "Zigzag" rejoint l'ASSE, où il remporte le championnat de France en 1981. Il ne participera donc pas à la folle épopée européenne des Corses en Coupe de l'UEFA. Il devient surtout le premier Kanak à évoluer en équipe de France, avec laquelle il honore 13 sélections pour deux buts. Très attaché à l'Île de Beauté, l'international français reviendra au club en 1983 pour deux petites saisons après une incartade à Sochaux avant de mettre un terme définitif à sa carrière de joueur et de devenir éducateur sportif. Il rentre alors en Nouvelle-Calédonie aux débuts des années 90 et crée un centre de formation à Nouméa. Il revient sur son passé dans son livre sobrement intitulé "Zimako". Une biographie où le sportif se confie avec lucidité, humour, humilité et passion. "La carrière que j'ai accomplie est un rêve d'enfant. Seul le foot occupait mon esprit à chaque moment de la journée. "

 

PALMARÈS
Champion de France en 1981 (Saint-Etienne)
Finaliste de la Coupe de France en 1981 (Saint-Etienne)
 
SOURCES/RESSOURCES
- So Foot/Corse matin
- Photo: ©Poteaux-Carrés


28/12/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres