FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Johan Micoud

Johan Micoud.jpg
Johan Micoud

 

Johan Cédric Micoud

Né le 24 juillet 1973 à Cannes (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Meneur de jeu, 1m85

Surnoms: Jo, Le Chef, "Le Zidane de la Weser"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 17 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 13 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Euro: 1 sélection)

(Tournoi Hassan II: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 18 août 1999 contre l'Irlande du Nord (1-0)

Dernière sélection : le 31 mars 2004 contre les Pays-Bas (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 16 sélections, 2 buts

 

1992/96 AS Cannes (FRA) 150 matchs, 21 buts
(Championnat de France: 99 matchs, 15 buts)
(Barrages: 5 matchs, 1 but)
(Championnat de France de D2: 28 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 10 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue: 4 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)
1996/2000 Bordeaux (FRA) 172 matchs, 37 buts
(Championnat de France: 127 matchs, 27 buts)
(Coupe de France: 11 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue: 12 matchs, 3 buts)
(Trophée des champions: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 12 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 9 matchs, 3 buts)
2000/02 Parme AC (ITA) 66 matchs, 13 buts
(Championnat d'Italie: 47 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Italie: 13 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 1 but)
2002/06 Werder Brême (ALL) 169 matchs, 47 buts
(Championnat d'Allemagne: 123 matchs, 31 buts)
(Coupe d'Allemagne: 16 matchs, 7 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 18 matchs, 6 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 4 matchs, 1 but)
2006/08 Bordeaux (FRA) 81 matchs, 13 buts
(Championnat de France: 61 matchs, 10 buts)
(Coupe de France: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 11 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
 
L’empreinte sur le foot français, le talent et la carrière réalisée suffisent à se rendre à l’évidence: Micoud, "c’est pas Zinédine Zidane" comme le dirait Aimé Jacquet. Cela ne veut pas pour autant dire que Johan n'a pas été un meneur de premier plan avec une carrière et un vécu foot dont beaucoup rêveraient. Son pied soyeux, sa première touche de balle recopiée sur les plus grands meneurs de jeu, ne servait pas qu'à faire de jolies passes. Formé à l’AS Cannes, sa terre natale, il débute sa carrière professionnelle en 1992. Lancé dans le grand bain le 24 juillet 1993 contre Saint-Etienne, il connaît des débuts brillants. Il rejoint ensuite les Girondins de Bordeaux en 1996 après quatre saisons passées chez les "Dragons". Arrivé pour remplacer Zizou, le milieu offensif s’impose comme un joueur indispensable des Marine et Blanc. Ses deux premières saisons sont réussies sur le plan individuel (meilleur passeur de D1 en 1997-1998 avec 13 caviars) mais frustrantes sur le plan collectif. En effet, malgré deux qualifications européennes, le club scapulaire échoue deux fois de suite en finale de la Coupe de la Ligue face au RC Strasbourg puis au Paris SG. Il faut attendre 1999 pour qu'il glane un titre de champion de France au terme d'une saison où le mano à mano avec l'OM a été d'un grand suspense. Le meneur de jeu de Bordeaux se régale avec le joueur de l'année Benarbia à ses côtés et un duo d'attaque LaslandesWiltord qui perfore les défenses adverses et pointe son nez en tête du classement des buteurs. À 27 ans, Micoud décide de tenter une première expérience à l’étranger. Il rejoint Parme pour 7 millions d’euros et retrouve ainsi des camarades de sélections comme Boghossian ou Thuram. Là-bas, il remporte une Coupe d’Italie en 2002. Après deux saisons passées sous les couleurs parmesanes, le Cannois débarque au Werder de Brême. En Allemagne, il sera "Le Chef", servant ses partenaires sur un plateau mais n'oubliant pas de marquer très régulièrement. Pendant quatre ans, de 2002 à 2006, Johan Micoud fait rêver les supporters du Weserstadion et éclabousse la Bundesliga de son talent. Malgré un doublé Championnat – Coupe d’Allemagne en 2004 , il ne s'imposera pas en équipe de France. Dix-sept sélections, c'est le maigre bilan de Johan Micoud avec les Bleus. Johan Micoud connaît sa première cape en 1999 alors qu'il joue pour Bordeaux. Sélectionné pour l'Euro 2000 que remporte la France, il ne dispute qu'un seul match, celui des "coiffeurs" face aux Pays-Bas... Souffrant de la présence de Zinédine Zidane, Johan Micoud doit se résoudre à son statut de remplaçant. Le métronome du Werder accompagne régulièrement les Bleus dans leurs déplacements et entre souvent en cours de match. Mais après le fiasco asiatique lors du Mondial 2002, la sélection change de main. Jacques Santini, qui prend la relève de Roger Lemerre, ne le convoque qu'une seule fois, en mars 2004. Il n'aura plus la chance de rejouer en Bleu. En 2006, il décide d'achever sa carrière sur les bords de la Garonne. En deux saisons, il ajoute à son armoire à trophées une Coupe de Ligue remportée contre Lyon en 2007. Il pourra toutefois avoir le regret d’avoir raté, la saison de sa retraite, le titre de champion gagné par les Girondins en 2009. Aussitôt les crampons raccrochés, Johan multiplie les projets et devient consultant sur la chaîne L’Équipe ainsi que producteur de musique, parvenant à réunir 19 groupes et musiciens français pour "Pop’n’Foot" (Virage Tracks) une compilation de morceaux entièrement consacrés au ballon rond.
 
PALMARÈS
Vainqueur de l'Euro 2000 (France)
Vainqueur du Tournoi Hassan II en 2000 (France)
Champion de France en 1999 (Bordeaux)
Vice-champion de France en 2008 (Bordeaux)
Champion d'Allemagne en 2004 (Werder Brême)
Vice-champion d'Allemagne en 2006 (Werder Brême)
Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2002 (Parme AC)
Finaliste de la Coupe d'Italie en 2001 (Parme AC)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 2004 (Werder Brême)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2007 (Bordeaux)
Finaliste de la Coupe de la Ligue en 1997 et 1998 (Bordeaux)
Finaliste de la Coupe de la Ligue Allemande en 2004 (Werder Brême)
Finaliste du Trophée des champions en 1999 (Bordeaux)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Nommé dans l'équipe type du championnat d'Allemagne en 2003, 2004 et 2006
 
SOURCES/RESSOURCES
Johan Micoud, le discret chef d’orchestre - Penaltoche
- La Compil' à Micoud - Le footichiste
- Photo: ©Carmen Jaspersen


27/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1089 autres membres